Citizen Dog

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Citizen Dog (thaï : หมานคร, Mah nakorn) est une comédie thaïlandaise réalisée par Wisit Sasanatieng [1]en 2004. C'est le second film de son auteur, après Les Larmes du tigre noir (2000). L'histoire est tirée d'un roman de son épouse, Koynuch (Siriphan Techajindawong).

Synopsis[2][modifier | modifier le code]

Pott quitte sa campagne natale pour tenter sa chance à Bangkok. Il est engagé dans une usine de conditionnement de sardines. Un jour, la cadence s'accélère et il se coupe accidentellement l'index. Cet incident va déclencher un certain nombre de rencontres : tout d'abord celle de Yhott qui travaille à l'usine et devient son meilleur ami. Tous deux démissionnent et Pott est embauché comme agent de sécurité dans une entreprise où il croise Jinn, une jeune femme de ménage qui lit sans arrêt un livre qu'elle ne comprend pas. Il en tombe amoureux, mais la conquérir va s'avérer difficile. Interviennent également une descendante des Ming, une petite fille championne de jeux vidéo, un motard mort-vivant (qui ne porte jamais de casque), un ours en peluche gros fumeur, etc.[3]

Fiche technique[4][modifier | modifier le code]

Licencié en France

Distribution[5][modifier | modifier le code]

  • Mahasamut Boonyaruk : Pott, l'amoureux de Jinn
  • Saengthong Gate-Uthong : Jinn, la jolie femme de ménage
  • Raenkum Saninn (เรือนคำ แสงอินทร์) : Grand-mère de Pott
  • Sawatwong Palakawong Na Autthaya : Yhott, le meilleur ami de Pott
  • Phasin Maloyaphan : Muay, amie de Yhott
  • Pattareeya Sanitwate : Baby Mam (Nawng Ma'am), la fille qui semble avoir 8 ans mais qui affirme en avoir 22, championne de jeux vidéo
  • Nattha Wattanapaiboon : Kong, le motard mort-vivant
  • Pakapat Bunsomtom : Tik, qui souffre de trous de mémoire et lèche tout ce qui passe
  • Chuck Stephens : Peter, le hippie / Andre
  • Gérard Fouquet[6] : Professeur étranger
  • Pen-ek Ratanaruang : le narrateur

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Collectif (Auteurs), 100e prise : le cinéma de demain, 100 nouveaux cinéastes, Phaidon, , 432 p. (ISBN 978-0-7148-5976-7), Wisit Sasanatieng / Citizen Dog pages 348, 349, 350 et 351
  2. « Citizen Dog », sur telerama.fr, Télérama
  3. « Citizen Dog », sur lesinrocks.com, Les inrockuptibles,
  4. « Citizen Dog », sur catalogue.bnf.fr
  5. « "Citizen Dog" », sur lemonde.fr, Le Monde,
  6. « CV Gérard Fouquet (Professeur spécialiste du cinéma thaïlandais qui a organisé à la Cinémathèque de Paris "Introduction au cinéma thaïlandais" du 20 septembre au 1 octobre 2006) (voir aussi la référence dans l'article sur Wisit Sasanatieng dans Wikipedia france) », sur f-origine.hypotheses.org

Liens externes[modifier | modifier le code]