Citeo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Citeo
logo de Citeo

Création 8 septembre 2017
Forme juridique Société Anonyme
Slogan Donnons ensemble une nouvelle vie à nos produits
Siège social Paris
Drapeau de France France
Direction Jean Hornain
Activité éco-organisme
Filiales Adelphe
Effectif 250
Site web https://www.citeo.com/

Chiffre d'affaires 744 millions d'euros (2017)

Citeo est une entreprise privée en charge du recyclage des emballages ménagers et des papiers graphiques.

Elle naît de la fusion en septembre 2017 d’Eco-Emballages et d’Ecofolio. L’activité de Citeo est réglementée par un agrément d’État pour une durée de cinq ans. La mission de Citeo est d’organiser, piloter et développer le recyclage des emballages et des papiers mis sur le marché en France dans le cadre de la responsabilité élargie du producteur.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le 27 juin 2017, les assemblées générales de Eco-Emballages et Ecofolio ont voté la fusion des deux entreprises “qui vise à renforcer la compétitivité des filières de collecte et de recyclage des emballages ménagers et des papiers[1].”

Eco-Emballages a été créée le 5 août 1992 suite au décret no  92-377 du 1er avril 1992 qui impose aux entreprises sur le marché français de pourvoir à l’élimination des déchets d’emballages issus de la consommation de leurs produits, selon le concept de "Responsabilité élargie du producteur" (REP), et qui leur permet de déléguer cette obligation a un éco-organisme agréé par l'État.

Ecofolio a été créée en 2007 pour développer le recyclage de tous les imprimés papiers, gratuits ou non, sollicités ou non et des papiers à usage graphique.

Chiffres clés[modifier | modifier le code]

  • 68%[2] : taux de recyclage des emballages ménagers en France en 2017.
  • 57,6%[2] : taux de recyclage des papiers graphiques en France en 2017.

Lobbying[modifier | modifier le code]

Auprès des institutions de l'Union européenne[modifier | modifier le code]

Citeo est inscrit depuis 2015 au registre de transparence des représentants d'intérêts auprès de la Commission européenne, et déclare en 2017 pour cette activité des dépenses annuelles d'un montant compris entre 200 000 et 300 000 euros[3].

En France[modifier | modifier le code]

Citeo déclare à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique exercer des activités de lobbying en France pour un montant qui n'excède pas 200 000 euros sur l'année 2018[4].

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Les éco-organismes Eco-Emballages et Ecofolio fusionnent », Actu-Environnement,‎ (lire en ligne, consulté le 22 octobre 2018)
  2. a et b « Rapport d'activité Citeo »
  3. « Registre des représentants d'intérêts - Rechercher dans le registre », sur ec.europa.eu (consulté le 3 mai 2019)
  4. « Fiche Eco Emballages Sa », sur le site de la HATVP (consulté le 3 mai 2019)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Site officielVoir et modifier les données sur Wikidata