Cités et Gouvernements locaux unis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cités et Gouvernements locaux unis
Logo de l'organisation

Création 2004
Siège Barcelone, Drapeau de l'Espagne Espagne
Coordonnées 41° 22′ 52″ N, 2° 10′ 36″ E
Langue Anglais, français, espagnol
Membres 240 000 villes et collectivités locales[1]
Président Drapeau de l'Afrique du Sud Mpho Parks Tau
Site web http://www.uclg.org

Géolocalisation sur la carte : Barcelone

(Voir situation sur carte : Barcelone)
Cités et Gouvernements locaux unis

Géolocalisation sur la carte : Monde

(Voir situation sur carte : Monde)
Cités et Gouvernements locaux unis

Cités et Gouvernements locaux unis (CGLU) est une organisation mondiale regroupant plusieurs des plus grandes villes et collectivités locales du Monde, réparties dans 136 pays. Son siège est à Barcelone.

Issue en mai 2004 de la fusion de deux organisations, la Fédération mondiale des cités unies (FMCU) et l’International Union of Local Authorities (IULA), rejointes ensuite par le réseau Metropolis, CGLU regroupe les grandes associations nationales de pouvoirs locaux ainsi qu’un très grand nombre de villes adhérant individuellement. CGLU agit dans les domaines de la démocratie locale, de la décentralisation et de la coopération décentralisée en vue de contribuer au développement local et d’améliorer les services urbains (accès à l’eau, à l'habitat, transports, planification, etc).

CGLU assure également la représentation des autorités locales du monde auprès des institutions internationales pour défendre leurs valeurs (la paix, la solidarité) et leur rôle dans les grands dossiers de la gouvernance mondiale qui les concernent. CGLU est engagé dans différents partenariats avec l'ONU et certaines de ses agences.

CGLU a adopté l’Agenda 21 de la culture comme document de référence de ses programmes en culture le 8 mai 2004 et joue le rôle de coordinateur du processus postérieur à son approbation.

Le président en exercice pour la période 2016-2019 est Mpho Parks Tau, ancien maire de Johannesburg (Afrique du Sud) et président de la South African Local Government Association (SALGA). Les coprésidents sont les maires de Konya (Turquie), Barcelone (Espagne), Canton (Chine), Paris et Strasbourg (France)[2].

D'octobre 2007 à novembre 2010 le président était Bertrand Delanoë, maire de Paris et les coprésidents les maires de Quito (Équateur), Canton, Istanbul et Johannesburg (Afrique du Sud)[3].

Le congrès fondateur de mai 2004 avait élu une coprésidence composée des maires de São Paulo (Brésil), Paris, Tshwane-Pretoria (Afrique du Sud) et South Bay.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]