Cité administrative

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cité administrative de Melun
Cité administrative de Toulouse

Une cité administrative est un bâtiment ou un groupe de bâtiments qui regroupent plusieurs administrations.

En Belgique[modifier | modifier le code]

En Côte d'Ivoire[modifier | modifier le code]

En France[modifier | modifier le code]

C'est dans l'après-guerre que l'on a beaucoup construit de cités administratives car les anciennes préfectures devenaient trop petites.

Une cité administrative comporte souvent plusieurs types d'administration, par exemple les directions départementales interministérielles, l'Inspection académique.

En novembre 2019, l’État a annoncé la rénovation de 39 des 56 cités administratives de son réseau déconcentré, pour un coût d'un milliard d'euros sur cinq ans[1].

Exemples par pays[modifier | modifier le code]

Belgique[modifier | modifier le code]

Côte d'Ivoire[modifier | modifier le code]

France[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ministère de l'action et des comptes publics, Le programme de rénovation des cités administratives (P348), dossier de presse, novembre 2019.

Bibliographie[modifier | modifier le code]