Cisticole des joncs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cisticola juncidis

Cisticola juncidis
Description de cette image, également commentée ci-après

Citiscole des joncs (Cisticola juncidis)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Cisticolidae
Genre Cisticola

Nom binominal

Cisticola juncidis
(Rafinesque, 1810)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

La Cisticole des joncs (Cisticola juncidis) est une espèce de passereaux de la famille des Cisticolidae.

La cisticole est généralement repérée par son vol et son chant typiques : pendant un vol rapide et ondulé, elle émet à intervalles d'environ une seconde un « tchip » très puissant. Il est fréquent de l'entendre sans parvenir à la localiser.

Morphologie[modifier | modifier le code]

Écologie et comportement[modifier | modifier le code]

Alimentation[modifier | modifier le code]

Reproduction[modifier | modifier le code]

Œuf de Cisticole des joncs Muséum de Toulouse.

Répartition et habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce discrète vit dans les zones marécageuses plantées de joncs ou de roseaux.

Systématique[modifier | modifier le code]

L'espèce a été décrite par l'ornithologue américain Constantine Samuel Rafinesque en 1810 sous le protonyme de Sylvia Juncidis[1].

Selon la classification de référence du Congrès ornithologique international (ordre phylogénique) (version 5.4, 2015)[2], les sous-espèces suivantes sont reconnues :

  • Cisticola juncidis cisticola (Temminck, 1820)
  • Cisticola juncidis juncidis (Rafinesque, 1810)
  • Cisticola juncidis uropygialis (Fraser, 1843)
  • Cisticola juncidis terrestris (Smith, A, 1842)
  • Cisticola juncidis neuroticus Meinertzhagen, R, 1920
  • Cisticola juncidis cursitans (Franklin, 1831)
  • Cisticola juncidis salimalii Whistler, 1936
  • Cisticola juncidis omalurus Blyth, 1851
  • Cisticola juncidis brunniceps (Temminck & Schlegel, 1850)
  • Cisticola juncidis tinnabulans (Swinhoe, 1859)
  • Cisticola juncidis nigrostriatus Parkes, 1971
  • Cisticola juncidis malaya Lynes, 1930
  • Cisticola juncidis fuscicapilla Wallace, 1864
  • Cisticola juncidis constans Stresemann, 1938
  • Cisticola juncidis leanyeri Givens & Hitchcock, 1953
  • Cisticola juncidis normani Mathews, 1914
  • Cisticola juncidis laveryi Schodde & Mason, 1979

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rafinesque 1810 Car.Nuov.Gen.Nuov.Sp.Anim.Piante Sicilia p.6,7.
  2. Congrès ornithologique international, version 5.4, 2015