Cirfontaines-en-Ornois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Cirfontaines-en-Azois.

Cirfontaines-en-Ornois
Cirfontaines-en-Ornois
Blason de Cirfontaines-en-Ornois
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Haute-Marne
Arrondissement Saint-Dizier
Canton Poissons
Intercommunalité Communauté de communes du bassin de Joinville-en-Champagne
Maire
Mandat
Antoine Allemeersch
2014-2020
Code postal 52230
Code commune 52131
Démographie
Gentilé Cirfontainois, Cirfontainoises
Population
municipale
75 hab. (2015 en diminution de 3,85 % par rapport à 2010)
Densité 5,4 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 27′ 20″ nord, 5° 23′ 17″ est
Altitude Min. 323 m
Max. 423 m
Superficie 13,95 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne

Voir sur la carte administrative de la Haute-Marne
City locator 14.svg
Cirfontaines-en-Ornois

Géolocalisation sur la carte : Haute-Marne

Voir sur la carte topographique de la Haute-Marne
City locator 14.svg
Cirfontaines-en-Ornois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Cirfontaines-en-Ornois

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Cirfontaines-en-Ornois

Cirfontaines-en-Ornois est une commune française située dans le département de la Haute-Marne, en région Grand Est.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Rose des vents Mandres-en-Barrois
Meuse
Rose des vents
Gillaumé N Chassey-Beaupré
Meuse
O    Cirfontaines-en-Ornois    E
S
Lezéville Lezéville Lezéville

Commune du canton de Poissons à 51 km de Chaumont, non loin de la rive droite de la Saulx, à la limite du département de la Meuse.

Le territoire qui est traversé par le chemin de moyenne communication no 15, et où l'on exploite des mines de fer. Pour une superficie de 1 385 hectares, l'eau y est abondante et y forme à l'est un étang assez considérable.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Pour une population de 364 (juste avant la guerre de la Prusse), Cirfontaines faisait partie du diocèse de Toul, doyenné de Reynel ; de l'élection de Joinville, généralité de Champagne, et de la prévôté d'Andelot, bailliage de Chaumont.

Le marquis de Germay, officier supérieur, en était le seigneur. Une grande voie romaine partait de Langres passait à Cirfontaines, d'où un embranchement était dirigé sur Grand par Lezéville.

On y a trouvé beaucoup d'antiquités, et l'on prétend que sur la montagne au pied de laquelle coulait la fontaine aux truites, il y avait une forteresse qui, d'après la tradition, s'appelait Galli-Burdo. En 1636, les Suédois établirent à Cirfontaines leurs quartiers d'hiver et ruinèrent ce pays. Cirfontaines-en-Ornois, dit autrefois Sirefontaine (Sirus Fons in Pago Ornensi) appartenait à la seigneurie du marquis de Germay, qui possédait en plus Germay, Suzannecourt et Bressoncourt.

L'abbaye de Mirevaux avait aussi, dès l'an 1251, des propriétés et certains droits seigneuriaux sur Cirfontaines et elle y percevait des dîmes dont elle fit au XIVe siècle l'acquisition, qui fut confirmé en 1344 par un diplôme de Philippe, roi de France. L'église, dédiée à saint Pierre, du diocèse de Toul et du doyenné de Gondrecourt-le-Château, était succursale de Mandres-en-Barrois, qui fait aujourd'hui partie du diocèse de Verdun et du département de la Meuse. Elle était desservie tantôt par les curés de Mandres, tantôt par les vicaires. Depuis 1803, Cirfontaines forme une paroisse curiale ayant pour annexe Bressoncourt. Il y a eu une école de filles fondée par la commune en 1869, à l'aide d'une donation de Mme Pitois et confiée aux sœurs de la providence de Langres. M. Voillot, prêtre et curé de Montiers-sur-Saux, fidèle et déporté sous la Révolution, s'était retiré en 1791 à Cirfontaines son pays natal.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 en cours Antoine Allemeersch UMP  

Politique environnementale[modifier | modifier le code]

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2006[2].

En 2015, la commune comptait 75 habitants[Note 1], en diminution de 3,85 % par rapport à 2010 (Haute-Marne : -2,65 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
261270304344386352388427402
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
343357364327312306287312244
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
217203175171165169154124144
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2015
133122981119681827475
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Manifestations culturelles et festivités[modifier | modifier le code]

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Cirfontaines-en-Ornois Blason D'azur à la barre d'or chargée de deux moulins à vent de sable, accompagnée en chef d'une levrette passante d'argent colletée de gueules, et en pointe d'une tour d'argent maçonnée de sable.
Détails
Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2018, millésimée 2015, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2017, date de référence statistique : 1er janvier 2015.

Références[modifier | modifier le code]