Réseau de distribution d'eau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un réseau de distribution d'eau est une structure permettant de garantir l'approvisionnement en eau potable d'une zone (résidence, village, ville, etc.)[1] ou industrielle. Cette eau est généralement froide mais certaines villes distribuent aussi de l'eau chaude sanitaire.

Description[modifier | modifier le code]

Ce circuit comprend[2] :

en amont de l'utilisateur 
Articles détaillés : captage d'eau potable et Distribution d'eau.
en aval de l'utilisateur 

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. centrale solaire ou éolienne par exemple.
  2. La plupart du temps un traitement minimum est nécessaire, au moins pour supprimer tout risque de pollution de l'eau qui "stagne" dans les canalisations.
  3. Indispensable en Siberie.
  4. Ceci nécessite que le tout à l'égout en sortie du bâtiment soit lui-même prévu, ce qui n'est pas le cas de toutes les communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Distribution d’eau potable, sur le site oieau.org, consulté le 18 janvier 2016.
  2. Eaux usées et eaux claires, sur le site energie-environnement.ch, consulté le 17 janvier 2016
  3. Le bouclage d’eau chaude sanitaire ou boucle ECS, sur le site elyotherm.fr du 24 septembre 2011, consulté le 18 janvier 2016.
  4. Eaux usées et eaux pluviales mélangées, sur le site comprendrechoisir.com du 3 septembre 2011, consulté le 18 janvier 2016