Circonscription Sud (Luxembourg)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Circonscription Sud
Description de cette image, également commentée ci-après
Situation de la circonscription Sud au Grand-Duché de Luxembourg.
Élection
Élection Législatives
Parlement Chambre des députés
Administration
Pays Drapeau du Luxembourg Luxembourg
Cantons
Communes 23
Chef-lieu Esch-sur-Alzette
Superficie 441,98 km2
Démographie
Population 225 007 hab. ()
Densité 509 hab./km2 ()
Électeurs 95 397 électeurs ()
Représentation
Députés 23
Législature 2013-2018
Répartition


La circonscription Sud est l'une des quatre circonscriptions électorales que compte le Luxembourg.

Elle est représentée à la Chambre des députés par vingt-trois députés.

Description géographique et démographique[modifier | modifier le code]

La circonscription Sud est constituée des deux cantons situés au sud et au sud-ouest du grand-duché, à savoir les cantons de Esch-sur-Alzette et de Capellen, comprenant notamment Esch-sur-Alzette, la 2e ville du pays ; son territoire correspond à la partie Ouest et sud-Ouest de l'ancien district de Luxembourg. La circonscription a pour chef-lieu la commune d'Esch-sur-Alzette[1].

Description historique et politique[modifier | modifier le code]

Historique des députations[modifier | modifier le code]

Catégorie connexe : Député de la circonscription Sud.

Législature 1919-1922[modifier | modifier le code]

Législature 1922-1925[modifier | modifier le code]

Législature 1925-1928[modifier | modifier le code]

Législature 1928-1931[modifier | modifier le code]

Législature 1931-1934[modifier | modifier le code]

Législature 1934-1937[modifier | modifier le code]

Législature 1937-1945[modifier | modifier le code]

Législature 1945-1948[modifier | modifier le code]

Législature 1948-1951[modifier | modifier le code]

Législature 1951-1954[modifier | modifier le code]

Législature 1954-1959[modifier | modifier le code]

Législature 1959-1964[modifier | modifier le code]

Législature 1964-1968[modifier | modifier le code]

Législature 1968-1974[modifier | modifier le code]

Législature 1974-1979[modifier | modifier le code]

Législature 1979-1984[modifier | modifier le code]

Législature 1984-1989[modifier | modifier le code]

Législature 1989-1994[modifier | modifier le code]

Législature 1994-1999[modifier | modifier le code]

Législature 1999-2004[modifier | modifier le code]

Législature 2004-2009[modifier | modifier le code]

Législature 2009-2013[modifier | modifier le code]

Législature 2013-2018[modifier | modifier le code]

Députés de la circonscription Sud à la Chambre des députés pour la législature 2013-2018
Début de mandat Fin de mandat Député Parti politique Observations
Jean-Claude Juncker CSV Mandat écourté à la suite de son élection à la présidence de la Commission européenne le . Remplacé par Laurent Zeimet.
Jean Asselborn LSAP Mandat écourté à la suite de sa nomination dans le gouvernement en tant que ministre des Affaires étrangères et européennes et ministre de l’Immigration et de l’Asile.
Mars Di Bartolomeo LSAP Président de la Chambre des Députés.
Marc Spautz CSV
Jean-Marie Halsdorf CSV
Félix Eischen CSV
Gilles Roth CSV
Michel Wolter CSV
Nancy Arendt CSV
Alex Bodry LSAP
Sylvie Andrich-Duval CSV
Lydia Mutsch LSAP Mandat écourté à la suite de sa nomination dans le gouvernement en tant que ministre de la Santé et ministre de l’Égalité des chances.
Claude Meisch DP Mandat écourté à la suite de sa nomination dans le gouvernement en tant que ministre de l'Éducation nationale, de l'Enfance et de la Jeunesse et ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche.
Dan Kersch LSAP Mandat écourté à la suite de sa nomination dans le gouvernement en tant que ministre de l'Intérieur et ministre de la Fonction publique et de la Réforme administrative.
Georges Engel LSAP
Félix Braz Déi Gréng Mandat écourté à la suite de sa nomination dans le gouvernement en tant que ministre de la Justice.
Yves Cruchten LSAP
Gast Gibéryen ADR
Eugène Berger DP
Josée Lorsché Déi Gréng
Gusty Graas DP
Serge Urbany Déi Lénk Mandat écourté à la suite de sa démission. Remplacé par Marc Baum.
Fernand Kartheiser ADR
Laurent Zeimet CSV Remplace Jean-Claude Juncker.
Marc Baum Déi Lénk Remplace Serge Urbany.

Historique des élections[modifier | modifier le code]

Élections de 1919[modifier | modifier le code]

Élections de 1922[modifier | modifier le code]

Élections de 1925[modifier | modifier le code]

Élections de 1928[modifier | modifier le code]

Élections de 1931[modifier | modifier le code]

Élections de 1934[modifier | modifier le code]

Élections de 1937[modifier | modifier le code]

Élections de 1945[modifier | modifier le code]

Élections de 1948[modifier | modifier le code]

Élections de 1951[modifier | modifier le code]

Élections de 1954[modifier | modifier le code]

Élections de 1959[modifier | modifier le code]

Élections de 1964[modifier | modifier le code]

Élections de 1968[modifier | modifier le code]

Élections de 1974[modifier | modifier le code]

Élections de 1979[modifier | modifier le code]

Élections de 1984[modifier | modifier le code]

Élections de 1989[modifier | modifier le code]

Élections de 1994[modifier | modifier le code]

Élections de 1999[modifier | modifier le code]

Élections de 2004[modifier | modifier le code]

Élections de 2009[modifier | modifier le code]

Élections de 2013[modifier | modifier le code]

Les élections législatives de 2013 ont eu lieu le . Voici les résultats pour ces élections législatives, ceux-ci ne comprennent que les noms des élus.

Résultats des élections législatives du 20 octobre 2013 dans la circonscription Sud par parti[2],[3]
Parti Voix Sièges
Votes % Total +/-
Parti populaire chrétien-social (CSV)
Chrëschtlech-Sozial Vollekspartei
539 306 32,24 8 en diminution 1
Parti ouvrier socialiste luxembourgeois (LSAP)
Lëtzebuerger Sozialistesch Aarbechterpartei
421 519 25,20 7 en stagnation
Parti démocratique (DP)
Demokratesch Partei
213 182 12,75 3 en augmentation 1
Les Verts
déi gréng
163 641 9,78 2 en stagnation
Parti réformiste d'alternative démocratique (ADR)
Alternativ Demokratesch Reformpartei
125 826 7,52 2 en stagnation
La Gauche
déi Lénk
95 819 5,73 1 en stagnation
Parti pirate (PPLU)
Piratepartei Lëtzebuerg
50 676 3,03 0
Parti communiste luxembourgeois (KPL)
Kommunistesch Partei Lëtzebuerg
40 123 2,40 0
Parti pour la démocratie intégrale (PID)
Partei fir Integral Demokratie
22 571 1,35 0
Total des voix 1 672 663 100
Bulletins blancs et nuls 6 280 7,17
Bulletins valides 81 294 92,83
Total / Participation 87 574 100 23 en stagnation
Abstentions 7 823 8,2
Nombre d'inscrits 95 397 91,8
Résultats des élections législatives du 20 octobre 2013 dans la circonscription Sud par député
Nom Parti Voix
Votes %
Jean-Claude Juncker CSV 55 968 3,35
Jean Asselborn LSAP 38 257 2,29
Mars Di Bartolomeo LSAP 28 067 1,68
Marc Spautz CSV 28 052 1,68
Jean-Marie Halsdorf CSV 27 215 1,63
Félix Eischen CSV 26 985 1,61
Gilles Roth CSV 26 585 1,59
Michel Wolter CSV 24 828 1,48
Nancy Arendt CSV 24 594 1,47
Alex Bodry LSAP 24 372 1,46
Sylvie Andrich-Duval CSV 24 269 1,45
Lydia Mutsch LSAP 24 057 1,44
Claude Meisch DP 22 300 1,33
Dan Kersch LSAP 21 042 1,26
Georges Engel LSAP 19 814 1,19
Félix Braz Déi Gréng 19 782 1,18
Yves Cruchten LSAP 18 205 1,09
Gast Gibéryen ADR 16 518 0,99
Eugène Berger DP 12 549 0,75
Josée Lorsché Déi Gréng 11 719 0,70
Gusty Graas DP 10 265 0,61
Serge Urbany Déi Lénk 8 830 0,53
Fernand Kartheiser ADR 8 531 0,51

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Circonscriptions électorales », sur http://www.luxembourg.public.lu/fr, (consulté le 22 avril 2018)
  2. « Résultats officiels », sur www.elections.public.lu (consulté le 28 juin 2018)
  3. « Electeurs inscrits », sur www.elections.public.lu (consulté le 28 juin 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]