Cinq poèmes précieux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cinq poèmes précieux
Genre Mélodies
Musique Georges Dandelot
Texte Philippe Desportes,
Isaac de Benserade,
Tristan L'Hermite,
Guillaume Apollinaire
Langue originale français
Effectif Chant et piano
Dates de composition 1942-1944
Partition autographe Éditions Costallat

Cinq poèmes précieux est un ensemble de mélodies composé par Georges Dandelot entre 1942 et 1944 sur des poèmes de quatre auteurs du XVIe siècle au XXe siècle, de Philippe Desportes à Guillaume Apollinaire.

Présentation[modifier | modifier le code]

Les poèmes sont extraits de divers recueils :

  1. Villanelle : « Rosette, pour un peu d'absence » (Philippe Desportes)
  2. Clotilde : « L'anémone et l'ancolie » (Guillaume Apollinaire)
  3. Les yeux (Isaac de Benserade)
  4. Climène : « Crois mon conseil, chère Climène[1] » (extrait du Promenoir des deux amants de Tristan L'Hermite[2])
  5. Le Pont Mirabeau : « Sous le pont Mirabeau coule la Seine » (extrait des Alcools de Guillaume Apollinaire)

Création[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carriat 1960, p. 262.
  2. Carriat 1960, p. 234.

Liens externes[modifier | modifier le code]