Cing (entreprise)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

CiNG, Inc.

Création 1999
Disparition 2010
Fondateurs Takuya Miyagawa
Siège social Drapeau du Japon Fukuoka (Japon)
Activité Industrie vidéoludique
Site web cing.co.jp

Cing, Inc. (株式会社シング, Kabushiki-gaisha Shingu?) (calligraphié CiNG) était un studio Japonais de développement de jeux vidéo fondé en avril 1999 par Takuya Miyagawa et basé à Fukuoka. La société, qui comprenait un nombre d'employés limité qui ne dépassa pas 29 personnes. Le studio n'existe plus depuis le 1er mars 2010, en raison d'une faillite.

Historique[modifier | modifier le code]

Le premier jeu que Cing développe Glass Rose, est un titre orienté aventure et s'approchant du genre Point & Click, le jeu reçoit un accueil frileux de la presse et aucune localisation américaine n'apparait. C'est véritablement avec son deuxième titre, Another Code : Mémoires Doubles sorti en 2005, que le développeur se fait connaitre. Développé sous l'égide de Nintendo, ce jeu est l'un des premiers à voir le jour sur Nintendo DS. Son orientation aventure, ses composantes de gameplay associant les capacités de la console, ainsi que la présence d'un scénario riche en font un titre renommé malgré quelques défauts.

Cing réitère alors l'expérience en développant Hotel Dusk: Room 215, sorti en 2007. Le studio, avec ce titre, prend le pari d'un véritable roman interactif, avec une histoire prenant totalement le pas sur les mécaniques de gameplay, invitant le joueur à tenir la Nintendo DS de côté, à la manière d'un livre.

L'année 2009 marque un changement de support pour le studio, cette année là il produit deux titres Wii : Little King's Story et Another Code : R - Les Portes de la mémoire. Si le premier est plutôt bien accueilli par la critique, le second a en revanche beaucoup de mal à convaincre.

Enfin pour leur dernier jeu, Cing retourne sur DS puisque c'est sur cette console que sort en 2010 Last Window : Le Secret de Cape West dont l'univers et le héros sont tirés de Hotel Dusk. Si d'indéniables qualités lui sont reconnues, son dirigisme et sa formule de roman interactif déjà éprouvées avec Hotel Dusk lui vaent une critique un peu moins enthousiaste.

Cependant, malgré plusieurs jeux de bonne qualité et pionniers en leur genre sur Nintendo DS, le succès commercial est très mitigé, enlisant le studio dans les dettes jusqu'à sa faillite en mars 2010.

Jeux développés[modifier | modifier le code]

Titre Date de Sortie Plates-formes
Glass Rose 2003 PlayStation 2
Another Code : Mémoires Doubles 2005 Nintendo DS
Hotel Dusk: Room 215 2007 Nintendo DS
Monster Rancher DS 2008 Nintendo DS
Another Code : R - Les Portes de la mémoire 2009 Wii
Little King's Story 2009 Wii
Again 2009 Nintendo DS
Last Window : Le Secret de Cape West 2010 Nintendo DS

Liens externes[modifier | modifier le code]