Le Diagonal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Cinémas Diagonal)
Diagonal
Surnom Diago
Lieu Montpellier, Drapeau de la France France
Nb. de salles 6
Catégorie Art & Essai
Réseau AFCAE
Format de langue Originale sous-titrée (sauf rares exceptions)
Format de projection Argentique et numérique
Format de son Dolby Surround
Gestionnaire Transversal SARL
Direction Antoine Pereniguez
Site web cinediagonal.com

Le Diagonal (le Diago) est une salle de cinéma de Montpellier, exploitant principalement des films d'art et d'essai, mais également quelques films étrangers grand public diffusés en version originale sous-titrée. La salle est exploitée par la société Transversal Films

Historique[modifier | modifier le code]

Le Diagonal est consacré au cinéma d'art et d'essai et à la diffusion des films étrangers en version originale. Dans ce but, une salle a été exploitée à La Paillade, quartier populaire et en difficulté de Montpellier.

Lors de l'annonce de l'ouverture d'un cinéma multiplexe Gaumont à Odysseum, dans l'est de Montpellier, Diagonal a fait partie des opposants à ce projet soutenu par la mairie de Montpellier. Cependant, Diagonal a cessé son action à la suite d'une offre de Gaumont. Cette entreprise cédait à Diagonal un de ses deux complexes du centre-ville, le Capitole (6 salles). Les Gaumont Comédie et Multiplexe ne diffusant pas de films en version originale, Diagonal accepta l'offre pour diffuser plus de films sur des durées d'exploitation plus longue. La diffusion de films grand public (Le Seigneur des Anneaux, Spider-Man par exemple) en version originale permettrait d'attirer un nouveau public.

Au début des années 2000, la salle indépendante Le Royal ainsi que les cinémas Gaumont ont décidé de concurrencer Diagonal en diffusant quelques films en version originale, notamment les films les plus porteurs (Pedro Almodovar, Ken Loach...). Il faut savoir que les salles Gaumont appartiennent à Pathé qui est lui-même distributeur de films grand public et d'auteurs.

En , la société Diagonal SARL (qui comprenait les salles du Centre, Campus et Celleneuve) a été mise en redressement judiciaire avec un déficit de 350 000 euros. La société Transversal SARL qui gère le Diagonal Capitole n'était pas concernée par ce redressement judiciaire.

Le , la société Diagonal SARL est mise en liquidation judiciaire : le Diagonal Centre et le Diagonal Celleneuve ferment alors que le Diagonal Campus est repris par les cinémas Utopia. Dans ce dernier lieu, une rénovation est entreprise pour une ouverture en septembre. L'esprit d'une programmation alternative et indépendante y est conservé. La SARL Utopia Diagonal Campus, créée pour l'occasion, devient la SCOP Utopia Sainte Bernadette (du nom de la paroisse où le cinéma est implanté) en janvier 2015[1].

L'exploitation du Diagonal Capitole est assurée par la société Transversal Films[2].

Salles[modifier | modifier le code]

Diagonal exploite actuellement[Quand ?] un cinéma de six salles, le Capitole, cédé par Gaumont en 1998. Il est situé à Montpellier, au 5 rue de Verdun, entre la place de la Comédie et la gare Saint-Roch.

Diagonal a dû fermer cinq cinémas : à Montpellier, dans les quartiers de La Paillade et de Celleneuve, et sur la place St Denis ; à Sète ; à Paris, le Cinéma Europa à cause de problèmes de gestion.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Le cinéma UTOPIA de Montpellier devient une SCOP | Ensemble!34 », sur www.resistons.net (consulté le 9 février 2021)
  2. « identité et bilans », sur www.societe.com (consulté le 9 septembre 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]