Cimetière national de fort Smith

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cimetière national de fort Smith
Fort Smith National Cemetery Jan2011.jpg
Adresse
522 Garland Avenue et South 6th StreetVoir et modifier les données sur Wikidata
Fort Smith, comté de Sebastian, Arkansas
Flag of the United States.svg États-Unis
Statut patrimonial
Inscrit au NRHP ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Find a Grave
Coordonnées

Le cimetière national de fort Smith est un cimetière national des États-Unis situé sur Garland Avenue et la sixième avenue de Fort Smith, dans le comté de Sebastian, en Arkansas. Il s'étende sur 22,3 acres (9 ha), et à la fin de 2005, contenait 13 127 inhumations.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le fort Smith est un fort frontalier créé la première fois en 1817, par le commandant William Bradford en tant que poste pour empêcher les hostilités entre les Cherokees et les Osages. Malgré l'importance stratégique du poste, l'armée le ferme à la suite d'une grave épidémie qui coûte la vie à plusieurs des hommes qui y sont stationnés en 1824. Les premières inhumations sont faites dans la région pendant cette période.

En 1838, un nouveau fort est construit sur le site, y compris un quartier des officiers où le général Zachary Taylor vit partir de 1841 jusqu'en 1845. À ce moment, le premier cimetière du poste est réparé, étendu et amélioré.

Cimetière national de fort Smith est à l'ouest du fort Smith, en Arkansas, au sud du site historique national de fort Smith.

Le , au début de la guerre de Sécession, le poste est abandonné par les forces qui y sont, et il est occupé par une garnison confédérée. Lors de leur occupation du fort, près de 400 soldats confédérés sont enterrés dans le cimetière. Le fort est repris par les forces de l'Union le . En 1867, le cimetière du poste devient officiellement un cimetière national, et beaucoup de tombes des cimetières de champ de bataille à proximité,  y sont ré-inhumés. Le cimetière comprend plus de 1 400 tombes anonymes, beaucoup d'entre elles de soldats de l'Union et confédérés[1].

Monuments notables[modifier | modifier le code]

Inhumations notables[modifier | modifier le code]

La tombe d'Isaac Parker, la « Hanging Judge ».

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « NRHP nomination for Fort Smith National Cemetery », Arkansas Preservation (consulté le 13 avril 2015)

Liens externes[modifier | modifier le code]