Cimetière militaire d'Étaples

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cimetière militaire d'Étaples
Etaples-cimetiere.JPG
Pays
Département
Commune
Superficie
4,12 hectares
Nombre de tombes
11 500
Nombre de personnes
11 500
Mise en service
1922
Coordonnées

Géolocalisation sur la carte : Hauts-de-France

(Voir situation sur carte : Hauts-de-France)
Point carte.svg

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Point carte.svg

Le cimetière militaire d'Étaples est un cimetière situé à Étaples dans le département français du Pas-de-Calais. Géré par la Commonwealth War Graves Commission (CWGC), ce cimetière contient la sépulture de 11 500 combattants des première et deuxième guerres mondiales[1]. Plus grand cimetière britannique de France, il accueille chaque année plus de 25 000 visiteurs[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Entrée du cimetière.

Étaples est le siège d'une importante activité alliée durant la Première Guerre mondiale en raison de sa protection envers les attaques ennemies et l'existence de liaisons ferroviaires avec l'ensemble du front[1]. La ville devient le siège de 16 hôpitaux et d'une maison de convalescence ainsi qu'un camp d'entraînement britannique. Sur plus de 11 500 soldats inhumés dans le cimetière militaire d'Étaples, plus de 10 000 de ces hommes sont morts à Étaples ou aux alentours[1]. Le roi George V du Royaume-Uni inaugure le cimetière en 1922[3].

L'abondance de l'infrastructure militaire à Étaples permet à la commune d'abriter 100 000 soldats dans la Première Guerre mondiale et fait de la région une cible sérieuse pour les bombardements aériens allemands, dont la ville a beaucoup souffert. Après la guerre, la ville reçoit la Croix de Guerre en 1920[4].

Lors de la Seconde Guerre mondiale, Étaples est à nouveau le siège d’hôpitaux, le cimetière est rouvert pour faire face aux pertes d'une autre guerre. 119 hommes sont ainsi enterrés à l'issue de la Bataille de France.

Description du cimetière[modifier | modifier le code]

Conçu par Sir Edwin Lutyens, le cimetière militaire d'Étaples est le plus grand cimetière CWGC de France[1]. Il contient les restes de soldats du Royaume-Uni, de République d'Irlande, du Canada, d'Australie, de Nouvelle-Zélande, d'Afrique du Sud, d'Inde, d'Allemagne et de Belgique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c et d (en) « Etaples military cemetery », sur cwgc.org (consulté le 25 septembre 2012)
  2. Alice Bonvoisin, Dans le Nord-Pas-de-Calais, de plus en plus de jeunes séduits par le tourisme de mémoire... dans La Voix du Nord, le 23 juillet 2016
  3. Laurent Boucher, « Les Britanniques construisent le gigantesque camp d'Étaples », Cent ans de de vie dans la région - Tome 2 - 1914-1939 : Martyre et résurrection, La Voix du Nord,‎ , p. 20-21
  4. « L'histoire de la cité des pêcheurs », sur etaples-tourisme.com (consulté le 25 septembre 2012)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :