Cimetière du Calvaire (Minsk)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

53° 54′ 30″ N, 27° 30′ 14″ E

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cimetière du Calvaire (homonymie).
Cimetière du Calvaire (Minsk)
Belarus-Minsk-Calvary Cemetery Entrance-1.jpg

Entrée du cimetière du Calvaire de Minsk

Pays
Commune
Mise en service
Statut patrimonial
Bien culturel de Biélorussie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Localisation sur la carte de Biélorussie
voir sur la carte de Biélorussie
Red pog.svg

Le cimetière du Calvaire (biélorusse: Кальварыйскiя могiлкi, russe: Кальварийское кладбище, polonais: cmentarz Kalwaryjski) est le cimetière le plus ancien qui soit conservé dans la ville de Minsk en Biélorussie. Il a une signification symbolique importante pour la communauté biélorusse et la communauté polonaise. De nombreux hommes politiques, poètes et artistes y sont inhumés.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le cimetière du Calvaire était jusqu'au milieu du XIXe siècle un cimetière exclusivement catholique destiné d'abord à la population d'origine polonaise ou lituanienne. Il a été ouvert au XVIIIe siècle. La tombe la plus ancienne date de 1808.

Une chapelle catholique néogothique, dédiée à l'Exaltation de la Sainte-Croix, a été construite à l'entrée du cimetière en 1839-1841 pour remplacer une ancienne chapelle de bois de 1673. Elle était ouverte au culte pendant l'ère soviétique.

En 1967, les nouvelles inhumations sont interdites.

Les autorités locales prennent la décision au début des années 1990 d'inscrire le cimetière à l'inventaire du patrimoine architectural de Minsk, de le conserver et de le restaurer, mais la presse révèle un scandale de corruption en 2001: des tombes anciennes étant détruites pour en vendre les emplacements[1].

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Le cimetière du Calvaire contient près de 30 000 sépultures.

Les carrés militaires[modifier | modifier le code]

On trouve dans le cimetière du calvaire des tombes de soldats tombés au cours de différents conflits :

Le carré juif[modifier | modifier le code]

Le carré juif comprend les sépultures de 3 000 Juifs du ghetto de Minsk (1943-1944).

Personnalités inhumées[modifier | modifier le code]

  • Johann Christoff Dammel (1780-1840) peintre, enterré dans la crypte de la chapelle
  • Vaslav Ivanovski (1880-1943), maire de Minsk
  • Mateusz Lipski (1770-1839), évêque catholique de Minsk
Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]