Cimetière Saint-Louis (Trois-Rivières)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cimetière Saint-Louis.
Cimetière Saint-Louis (Trois-Rivières)
Cimetière SaintLouis (cropped).JPG
Le cimetière Saint-Louis vu depuis le boulevard des Forges.
Pays
Province
Commune
Religion(s)
Mise en service
1865
Find a Grave
Coordonnées
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Québec
voir sur la carte du Québec
Red pog.svg
Localisation sur la carte de la Région métropolitaine de Trois-Rivières
voir sur la carte de la Région métropolitaine de Trois-Rivières
Red pog.svg
Personnalités enterrées

Le cimetière Saint-Louis est un cimetière jardin de confession catholique situé au 1294 rue Laflèche à l'intersection du boulevard des Forges à Trois-Rivières (Québec) au Canada. Il est le plus vieux des cimetières catholiques toujours existant sur le territoire de la ville de Trois-Rivières.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le cimetière Saint-Louis vers 1890.

Le 5 août 1862, la fabrique de Trois-Rivières acquiert la parcelle de terre sur les hauteurs du coteau Saint-Louis et le cimetière ouvre trois ans plus tard en 1865[1]. C'est Mrg Thomas Cooke premier évêque trifluvien à la tête de la Cathédrale de l'Assomption de Marie qui consacre le lieu à la demande des marguilliers de la paroisse de l'Immaculée-Conception de la Sainte-Vierge. Le premier ensevelissant se produisit en 1866. On y déplaça par la suite les dépouilles et les ossements de l'ancien cimetière des pauvres (1834-1870)[2] positionné face au couvent des Ursulines[3] vers ce nouveau cimetière situé alors plus au nord de la ville pour des raisons sanitaires à la demande des sœurs Ursulines elles-mêmes. L'ancien charnier érigé en 1867 témoigne quant à lui de l'architecture religieuse du XIXe siècle et est répertorié au patrimoine culturel du Québec.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

C'est dans ce cimetière que l'ancien premier ministre québécois Maurice Duplessis fut inhumé et repose depuis sa mort en 1959[4].

Liens internes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Ancien charnier du cimetière Saint-Louis », sur patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 30 mai 2015)
  2. DAMPHOUSSE Violaine, Le cimetière en Mauricie: espace sacré, espace social et lieu de mémoire, Le cas du cimetière St-Louis de Trois-Rivières, Université du Québec à Trois-Rivières, (depot-e.uqtr.ca), 030096694.pdf, Trois-Rivières, Déc. 2008, Document PDF, Consulté le 08/09/2013.
  3. « Information documentaire », sur mauricie.cieq.ca (consulté le 30 mai 2015)
  4. « Monument funéraire de Maurice Le Noblet Duplessis », sur patrimoine-culturel.gouv.qc.ca (consulté le 29 mai 2015)