Cimétidine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la pharmacie image illustrant la médecine image illustrant les composés organiques
Cet article est une ébauche concernant la pharmacie, la médecine et les composés organiques.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Cimétidine
Structure 2D de la cimétidine
Structure 2D de la cimétidine
Identification
Nom UICPA 1-cyano-2-méthyl-3-[2-[(5-méthyl-1H-imidazol-4-yl)méthylsulfanyl]éthyl]guanidine
Synonymes

Tagamet

No CAS 51481-61-9
No EINECS 257-232-2
Code ATC A02BA01
DrugBank DB00501
PubChem 2756
ChEBI 3699
SMILES
InChI
Propriétés chimiques
Formule brute C10H16N6S  [Isomères]
Masse molaire[2] 252,339 ± 0,015 g/mol
C 47,6 %, H 6,39 %, N 33,3 %, S 12,71 %,
pKa 6,8[1]
Propriétés physiques
fusion 142 °C[1]
Solubilité 9,38 g·l-1 (eau, 25 °C)[1]
Précautions
Classification du CIRC
Groupe 3 : Inclassable quant à sa cancérogénicité pour l'Homme[3]
Unités du SI et CNTP, sauf indication contraire.

La cimétidine est un antihistaminique de type 2 de formule brute C10H16N6S. Elle est indiquée dans le traitement de l'ulcère gastro-duodénal, et du reflux gastro-œsophagien. C'est d'ailleurs l'un des premiers traitements anti-ulcéreux à avoir été développé, à la suite de la découverte par James Whyte Black et son équipe des différents récepteurs histaminiques (type 1 et 2).

Elle est métabolisée par le cytochrome P450. Les interactions médicamenteuses de cimétidine sont nombreuses ; à cause de sa fixation sur l'hème du cytochrome P450, elle modifie la métabolisation d'autres médicaments. C'est un inhibiteur des CYP2D6 et CYP3A4/5.

Sa synthèse utilise de l'isothiocyanate de méthyle.

cimétidine
Noms commerciaux
  • Novo-Cimétine (Canada)
  • Stomédine (France)
  • Tagamet (France)
Laboratoire Apotex, Arrow, Dominion Pharmacal, European Generics (EG), Mylan, Pharmascience, Omega Pharma, Sandoz, Teva
Forme comprimés, comprimés effervescents à 200, 300, 400, 600 et 800 mg, solution buvable à 300 mg/5 ml
Administration per os
Classe médicaments pour ulcère peptique et le reflux gastro-œsophagien, antihistaminiques anti-H2 ATC code A02BA01

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Cimetidine » sur ChemIDplus, consulté le 5 mars 2009
  2. Masse molaire calculée d’après « Atomic weights of the elements 2007 », sur www.chem.qmul.ac.uk.
  3. IARC Working Group on the Evaluation of Carcinogenic Risks to Humans, « Evaluations Globales de la Cancérogénicité pour l'Homme, Groupe 3 : Inclassables quant à leur cancérogénicité pour l'Homme », sur http://monographs.iarc.fr, CIRC,‎ (consulté le 22 août 2009)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Page spécifique dans la base de données sur les produits pharmaceutiques (Canada)
  • Page spécifique sur le Répertoire Commenté des Médicaments, par le Centre belge d'information pharmacothérapeutique
  • (de) Page spécifique dans la base de données sur les produits vétérinaires (Veterinärprodukte, Futtermittel & Zusatzstoffe, Suisse)
  • Page spécifique sur le Vidal.fr