Cigarettes After Sex

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cigarettes After Sex
Description de cette image, également commentée ci-après
Cigarettes After Sex en concert en 2017.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre musical Indie Pop
Dream Pop
Indie Rock
Années actives Depuis 2008
Labels Partisan Records
Site officiel cigarettesaftersex.com
Composition du groupe
Membres Greg Gonzalez
Randall Miller
Jacob Tomsky
Phillip Tubbs
Anciens membres Emily Davis
Steve Herrada
Greg Leeah

Cigarettes After Sex est un groupe américain formé par Greg Gonzalez en 2008 à El Paso (Texas).

Le groupe est connu pour son style musical éthéré et vaporeux, ses textes sur le thème de l'amour (et notamment du sexe) et le timbre androgyne[1] de son chanteur (qui a pourtant une voix plutôt grave lorsqu'il parle).

Greg Gonzalez décrit lui-même sa musique comme étant "des ballades romantiques brumeuses et doucement cochonnes"[2].

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

Greg Gonzalez a commencé le projet en solo, avant de rencontrer Phillip Tubbs à El Paso en 2009. Ce dernier a participé aux concerts donnés par le groupe dès cette année-là, sans toutefois figurer sur les disques de l'époque (que Greg a d'ailleurs supprimés après la sortie du premier EP "officiel" du groupe). Greg et Phillip ont ensuite déménagé à New York et c'est là que Greg a rencontré Randall (dit Randy) Miller et Jacob Tomsky, qui jouaient alors dans un autre groupe[3].

Le nom du groupe est venu "comme un flash" à l'esprit de Greg Gonzalez, une nuit où il était en train de fumer avec une fille qui fumait systématiquement après avoir fait l'amour[4].

Après 4 années "confidentielles", le 1er EP du groupe, I., sort en 2012, avec notamment le morceau Nothing's Gonna Hurt You Baby, suivi du single Affection en 2015. Ces deux titres se répandent sur la toile[5] (plusieurs dizaines de millions de vues sur YouTube). Le groupe sort ensuite son 1er album, lui-même baptisé Cigarettes After Sex, en . Cet album comprend notamment le titre Apocalypse, repris en 2019 dans la BO de Vernon Subutex, série télévisée produite par Canal+ et adaptée de la trilogie éponyme de Virginie Despentes[6]. Ce 1er album s'écoule à 550.000 exemplaires dans le monde[7].

En , le groupe a annoncé son 2e album studio intitulé Cry, en même temps que la sortie du single Heavenly[8]. Principalement enregistré à Majorque[9], leur album est effectivement sorti le et le groupe s'est produit à l'Olympia le .

Style musical et influences[modifier | modifier le code]

Dans un entretien à Ouest-France[10] publié en pour la sortie de l'album Cry, Greg Gonzalez avoue avoir été influencé par Mazzy Star[11], Françoise Hardy (qu'il a d'ailleurs rencontrée et qui est elle-même devenue admiratrice[12] [13]) et les Bandes Originales qu'Angelo Badalamenti a faites pour David Lynch (notamment Floating in the night, produit avec Julee Cruise[14]).

Le leader du groupe reconnaît également être inspiré par certaines atmosphères de films (Éric Rohmer[15], François Truffaut, Jean-Luc Godard) ou la photographie (Man Ray dont les photographies ornent les pochettes de l'EP I. et du single Affection).

Greg Gonzalez cite aussi régulièrement Cocteau Twins[16], Miles Davis[17], Serge Gainsbourg[18] et Erik Satie parmi ses influences[19].

Membres[modifier | modifier le code]

Membres actuels[modifier | modifier le code]

Anciens membres[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Demo[modifier | modifier le code]

EP[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Christina Cacouris, « The Diehard Romanticism of Cigarettes After Sex », sur Vice, (consulté le 30 novembre 2019)
  2. (en) « Interview : Cigarettes After Sex - Sound of Boston - Boston Music Blog », sur Sound of Boston - Boston Music Blog, (consulté le 28 août 2020).
  3. https://www.whrb.org/archive/conversation-cigarettes-after-sexs-greg-gonzalez
  4. https://www.konbini.com/fr/entertainment-2/linterview-love-de-cigarette-after-sex/
  5. Stéphane Davet, « Cigarettes After Sex, une pop à combustion lente », Le Monde,‎ (lire en ligne).
  6. Pierre Langlais, « Des Thugs à Kim Wilde… la BO de “Vernon Subutex” commentée par sa réalisatrice », Télérama,‎ (lire en ligne, consulté le 28 août 2020).
  7. Olivier Nuc, « Cigarettes After Sex, le romantisme sensuel », Le Figaro,‎ (lire en ligne).
  8. François Moreau, « Cigarettes After Sex annonce un nouvel album et dévoile un premier extrait », Les Inrockuptibles,‎ (lire en ligne, consulté le 28 août 2020).
  9. (en) Mike Wass, « Interview : Cigarettes After Sex Frontman Greg Gonzalez Talks ‘Cry’ », sur idolator.com, (consulté le 28 août 2020).
  10. https://www.ouest-france.fr/culture/musiques/entretien-cigarettes-after-sex-des-chansons-sensuelles-combustion-lente-6545185
  11. (en) « Interview with : Cigarettes After Sex », sur Thomas moulson, (consulté le 28 août 2020).
  12. franceinfo et Bertrand Dicale, « La playlist de Françoise Hardy. "Sweet" de Cigarettes After Sex : un fan surdoué », sur francetvinfo.fr, Franceinfo, (consulté le 28 août 2020).
  13. Noémie Schetrit, « [INTERVIEW] Une nuit secrète avec les Cigarettes After Sex », sur parismatch.be, (consulté le 28 août 2020).
  14. https://www.thefourohfive.com/music/article/finer-feelings-an-interview-with-cigarettes-after-sex-149
  15. « INTERVIEW - Cigarettes After Sex à la plage - Rolling Stone », sur Rolling Stone, (consulté le 28 août 2020).
  16. http://www.popnews.com/popnews/cigarettes-after-sex-interview
  17. http://www.indiepoprock.fr/interviews/interview-de-cigarettes-after-sex/
  18. http://www.nova.fr/radionova/64037/episode-cigarettes-after-sex
  19. « Cigarettes After Sex. « Cry », 2e opus aux vapeurs érotiques », sur letelegramme.fr, Le Télégramme, (consulté le 28 août 2020).

Liens externes[modifier | modifier le code]