Chutes de Mamy Wata

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cascade des Chutes de Mamy Wata
Mamy Wata.jpg
Autres noms
Chutes de Mamy Wata
Localisation
Adresse
Caractéristiques
Hauteur totale
82 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Histoire
Origine du nom

La chute Mamy Wata, est une chute d'eau située à 24[1]km de kilomètres de la ville de Dschang, dans le village de Fongo-Tongo à l'ouest du Cameroun en 'pays' Bamiléké. Ces chutes, d'une hauteur de 82 m, se précipitent dans une rivière sinueuse, au cœur d'une forêt sacrée[2],[3].

Géographie[modifier | modifier le code]

Son débit n'est pas très intense mais sa hauteur assez importante[4].

Topographie[modifier | modifier le code]

A 32 mètres de profondeur, au pied de la chute, le lit du fleuve se scinde en deux[1].

Faune et Flore[modifier | modifier le code]

Environs boisés de la chute

Dans la forêt sacrée aux mille lianes autour du site, vivent d'importantes populations de singes et quelques panthères[2]. La chasse y est interdite[2]. Au pied de la cascade de 82 m on peut respirer la fraîcheur des lieux et apprécier la nature.

Activités[modifier | modifier le code]

Tourisme[modifier | modifier le code]

Pour aller aux pieds de la chute, il faut parcourir plus de trois kilomètres à pied. Et traverser la forêt sacrée[1] sous une vapeur d’eau fraîche [1]. La légende de Mamy Wata, déesse des eaux, sera contée sur les sentiers de cette forêt atypique[5].

Légendes[modifier | modifier le code]

Mamy Wata, du camfranglais Mère Water, fée des eaux, fait l'objet d'un culte de la part des natifs. La légende[6] raconte que cette sirène vivant dans la chute en sort de temps en temps pour séduire un homme et l'emporter ensuite dans les profondeurs et en faire son amant.
L'origine de cette légende serait en réalité un simple jeu de lumière[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :