Chutes réversibles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Chutes Réversibles)
Chutes réversibles
June 2009 Reversing Falls Bridge.jpg
Vue des Chutes réversibles à marée basse alors que le fleuve Saint-Jean s'écoule naturellement vers la baie de Fundy.
Nom local
(en) Reversing FallsVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation
Adresse
Coordonnées
Caractéristiques
Hauteur totale
4 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Hydrographie
Type
Cours d'eau
Se jette dans
Bassin versant
Localisation sur la carte du Nouveau-Brunswick
voir sur la carte du Nouveau-Brunswick
Blue pog.svg
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Blue pog.svg

Les Chutes réversibles, en anglais Reversing Falls, sont une série de rapides situés sur le fleuve Saint-Jean, près de Saint-Jean (Nouveau-Brunswick) au Canada, là où le fleuve se jette dans la baie de Fundy à travers une gorge étroite dans le centre de la ville. Une série de corniches sous l'eau au point le plus étroit de cette gorge crée des rapides.

Phénomène hydraulique[modifier | modifier le code]

À cet endroit, un phénomène rare se produit quand les marées extrêmement hautes de la baie, d’une amplitude de 8,5 mètres[1], changent la direction de l'écoulement du fleuve sur quelques kilomètres dans un cycle de 12,5 heures[1]. Au plus fort de la marée, qu'elle soit montante ou descendante, la chute d'eau mesure alors 4,4 mètres[2]. Cette configuration fait de la cascade une chute d'eau côtière à marée descendante et un courant de marée à marée montante.

Malgré la profondeur de l'eau, les rapides sont un danger considérable pour les navires, en conséquence de quoi ils doivent attendre l'étale pour franchir la gorge.

Chutes à marée basse.
Chutes à marée haute.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Rapides des chutes réversibles | Tourisme Nouveau-Brunswick », sur www.tourismenouveaubrunswick.ca (consulté le 21 février 2020).
  2. (en) « Information about New Brunswick -- information », sur new-brunswick.net (consulté le 21 février 2020).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]