Chuck Hogan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Hogan.
Chuck Hogan
Description de cette image, également commentée ci-après
Chuck Hogan en 2014 au Comic-Con de San Diego
Nom de naissance Chuck Hogan
Naissance (52 ans)
Canton, comté de Norfolk, Massachusetts[1], Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale
Distinctions
Auteur
Langue d’écriture anglais américain
Genres

Œuvres principales

Chuck Hogan, né le à Canton, dans le Massachusetts, est un écrivain et scénariste américain, spécialisé dans le roman policier, la science-fiction et la littérature d'horreur.

Biographie[modifier | modifier le code]

Originaire de Canton, dans la banlieue de Boston, il fait des études supérieures au Boston College. Il abandonne un emploi dans un club vidéo pour se lancer dans l'écriture de son premier roman, Face à Face (The Standoff), paru en 1995.

Son roman Le Prince des braqueurs (Prince of Thieves), publié aux États-Unis en 2004, se déroule dans le quartier de Charlestown à Boston, dans son État natal du Massachusetts. Ce roman policier, qui appartient au sous-genre du thriller, remporte le prix Hammett 2005 et est considéré comme l'un des meilleurs romans de l'année par Stephen King[2]. Ben Affleck adapte l'ouvrage pour le film The Town, sorti en 2010 au cinéma.

Sa notoriété s'accroît davantage lorsqu'il s'associe au réalisateur-scénariste mexicain Guillermo del Toro pour développer une trilogie littéraire mettant en scène des vampires, qui s'amorce avec La Lignée (The Strain) en 2009. Les deux hommes adaptent ensuite cette trilogie pour la télévision : dès 2014, la série The Strain est diffusée aux États-Unis sur la chaîne FX[3].

Il écrit ensuite son premier scénario pour le cinéma, 13 Hours: The Secret Soldiers of Benghazi, réalisé par Michael Bay et prévu pour 2016. Il adapte ici l'ouvrage du même nom de Mitchell Zuckoff qui revient sur l'attaque à Benghazi de bases américaines le .

Œuvres[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Trilogie The Strain[modifier | modifier le code]

Autres romans[modifier | modifier le code]

  • The Standoff (1995)
    Publié en français sous le titre Face à Face, traduit par Alain Defossé, Paris, Albin Michel, coll. « Spécial Suspense », 1997 (ISBN 2-226-08598-X)
  • The Blood Artists (1998)
  • Prince of Thieves (2004)
    Publié en français sous le titre Le Prince des braqueurs, traduit par Étienne Menanteau, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Thrillers », 2007 (ISBN 978-2-02-088211-8) ; réédition, Paris, Points coll. « Points. Thriller » no 2179, 2009 (ISBN 978-2-7578-1398-0) ; réédition sous le titre The Town, Paris, Points coll. « Points. Thriller » no 2179, 2010 (ISBN 978-2-7578-2154-1)
  • The Killing Moon (2007)
    Publié en français sous le titre La Lune des morts, traduit par Hubert Galle, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Thriller », 2009 (ISBN 978-2-02-096783-9)
  • The Devils In Exile (2010)
    Publié en français sous le titre Tueurs en exil, traduit par Jean-François Le Ruyet, Paris, Calmann-Lévy, coll. « Robert Pépin présente », 2011 (ISBN 978-2-7021-4249-3) ; réédition, Paris, LGF, coll. « Le Livre de Poche. Policier » no 33526, 2014 (ISBN 978-2-253-16483-8)

Filmographie[modifier | modifier le code]

Adaptations de ses œuvres[modifier | modifier le code]

En tant que scénariste[modifier | modifier le code]

En tant que producteur[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]