Chronopost

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chronopost
logo de Chronopost

Création 1985
Dates clés 30 décembre 1991 : immatriculation de la société actuelle
Forme juridique Société par actions simplifiée
Siège social 3 boulevard Romain-Rolland, Paris 14e
Drapeau de France France
Direction Martin Piechowski
Actionnaires 100 % GeoPost (Groupe La Poste)
Activité Autres activités de poste et de courrier
Produits Transport express
Société mère DPDgroup
Effectif estimé à 3 800 en 2018
SIREN 383 960 135
Site web chronopost.fr

Chiffre d'affaires 903 972 000 € en 2015 - comptes récents non disponibles[1]

Chronopost est une société spécialisée dans la livraison express de colis aux entreprises et aux particuliers. Membre de DPDgroup, réseau international de livraison de colis, numéro deux en Europe, l’entreprise emploie plus de 3 800 collaborateurs[2]. L’entreprise est présente sur les marchés Business to business, Business to consumer et Consumer to consumer.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1985, le Groupe La Poste crée Chronopost pour répondre à un besoin de transport rapide du marché français et à la présence de plus en plus forte des distributeurs américains. La société s’appelait à sa création SFMI (Société Française de Messagerie Internationale), et elle a changé de nom en 1992 pour s'appeler Chronopost. C'est la filiale de la Poste et du groupe TAT.

En 1987, Chronopost met en service son système informatisé de suivi des envois, accessible par Minitel.

En 1991, Chronopost s’implante dans les DOM. En 1992, l'entreprise ouvre le hub de Paris-Charles-de-Gaulle en appui des activités nationales et internationales pour le transport aérien et routier.

En 1998, l’entreprise devient Chronopost International et ouvre 13 filiales à l'étranger. Dès 2006, elle dessert 230 pays à l’international[2].

En 2004, l’entreprise ouvre son espace logistique urbain à Paris-Concorde[3].

En 2008, Chronopost inaugure son hub de Chilly-Mazarin[4].

En 2016, Chronopost annonce sa prise de participation, à hauteur de 60 %, dans l’entreprise Calédonie Express[5].

En 2017, Chronopost lance la livraison le dimanche en Ile-de-France et dans 14 villes en France (Nice, Marseille, Toulouse, Bordeaux, Montpellier, Rennes, Grenoble, Nantes, Reims, Lille, Strasbourg, Lyon, Toulon et Aix-en-Provence)[6].

En 2018, Chronopost noue un partenariat avec la société de transport et de logistique au japonaise Yamato Holdings Co., Ltd pour le transport frigorifique de produits frais et surgelés entre la France et le Japon[7]. L'entreprise signe également un accord commercial avec le logisticien chinois SF Express visant à améliorer la qualité de service et le temps de transit de la France vers la Chine[8].

Dans le même temps, l’entreprise annonce le rachat du Groupe ALP[9] et ses filiales Delifresh, Freshlog et 360° services lui permettant de poursuivre son développement dans le domaine du transport sous température dirigée.

En 2019, l'entreprise annonce la livraison de l’intégralité de la ville de Paris en véhicules propres[10]. Il présente également le Chrono City situé rue Lecourbe[11].

Organisation[modifier | modifier le code]

À l’international, Chronopost s’appuie sur le réseau de DPDgroup dans les pays européens[12], mais aussi sur des partenaires internationaux[8],[7].

Identité visuelle (logo)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « CHRONOPOST à PARIS (75014), bilan gratuit 2015, sur SOCIETE.COM (383960135) », sur www.societe.com (consulté le 2 mai 2020)
  2. a et b « Nous connaître | Chronopost », sur www.chronopost.fr (consulté le 13 mars 2020)
  3. « Chronopost: vers une logistique propre à Paris - Journal de l'environnement », sur www.journaldelenvironnement.net (consulté le 13 mars 2020)
  4. « Chronopost : le hub de Chilly-Mazarin tourne à plein - Actu-Transport-Logistique.fr », sur www.actu-transport-logistique.fr (consulté le 13 mars 2020)
  5. « Chronopost est implanté en Nouvelle Calédonie », sur caledonie.chronopost.fr (consulté le 13 mars 2020)
  6. « Chronopost lance la Livraison Dimanche », sur https://www.ecommercemag.fr/ (consulté le 13 mars 2020)
  7. a et b Laurène MATZEU DE VIALAR, « Chronopost et Yamato Holdings partenaires pour le transport entre la France et le Japon », sur Voxlog (consulté le 13 mars 2020)
  8. a et b Emilien VILLEROY, « Chronopost et SF Express signent un accord pour les livraisons de la France à la Chine », sur Voxlog (consulté le 13 mars 2020)
  9. « Chronopost acquiert le francilien ALP - Actu-Transport-Logistique.fr », sur www.actu-transport-logistique.fr (consulté le 13 mars 2020)
  10. Le Figaro avec AFP, « Chronopost livre désormais Paris uniquement en véhicules propres », sur Le Figaro.fr, (consulté le 13 mars 2020)
  11. « Chrono city, le hub boutique de Chronopost pour mieux toucher les urbains », sur lsa-conso.fr (consulté le 13 mars 2020)
  12. (en) « Notre réseau », sur DPD France (consulté le 13 mars 2020)

Liens externes[modifier | modifier le code]