Chronon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Un chronon est une particule hypothétique proposée pour désigner un quantum du temps, c'est-à-dire une unité physique indivisible faisant du temps un concept discret et non continu.

Le terme est suggéré par Robert Lévi en 1927[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Considéré comme continu à la fois par la mécanique quantique et par la relativité générale, des modèles considérant le temps comme discret ont été proposés par plusieurs physiciens, notamment dans les tentatives d'unir les deux théories à l'aide de la gravité quantique.

Le terme « chronon » est proposé par Robert Lévi en 1927. En 1947, Chen Ning Yang propose une théorie quantique compatible avec la relativité restreinte dans laquelle le temps est une notion discrète[2]. En 1950, Henry Margenau (en) propose une valeur du chronon basée sur le temps que met la lumière à parcourir le rayon de l'électron[3].

Dans la culture populaire[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Chronon » (voir la liste des auteurs).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Document utilisé pour la rédaction de l’article : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :