Chronomégaphone

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Affiche de 1908 de Gaumont montrant un chronomégaphone

Le chronomégaphone était un gramophone à air comprimé qui utilisait de l'air comprimé pour amplifier le son enregistré. Il était utilisé par la Gaumont pour la présentation de certains de leurs films parlants. Il a été inventé par Léon Gaumont en 1902. Environ cinquante chronomégaphones ont été fabriqués et envoyés à travers le monde (Europe, Canada, États-Unis, Mexique, Inde, Australie, Japon).

Description d'un chronomégaphone[modifier | modifier le code]

Le chronomégaphone est le premier appareil à synchroniser l'image et le son. Le son, enregistré sur un phonographe et amplifié grâce à une pompe à air, est synchronisé avec l'image sur pellicule par un appareil baptisé "chef d'orchestre". Le chef d'orchestre est une pièce essentielle du dispositif. Il peut faire avancer ou retarder le chronomégaphone pour que l'image qui passe à l'écran soit parfaitement synchronisée avec le son. Un téléphone permettait aux opérateurs du son et de l'image de communiquer entre eux pour délivrer les instructions pour réussir cette synchronisation entre l'image et le son.

Il était utilisé par la firme Gaumont pour la présentation de certains de leurs films sonorisés dans de larges salles pour 4000 spectateurs. Ces films parlants étaient nommés des phonoscènes. 200 seront enregistrés. 

Vente exceptionnelle d'un chronomégaphone aux enchères en 2015[modifier | modifier le code]

Un chronomégaphone a été vendu le 7 juin 2015 pour un montant 1.240.000 euros (frais compris) aux enchères à Tours à un représentant de la firme Gaumont. Cet appareil, pesant environ 450 kg, a été acheté au début de l'année 1912 pour 8.330 francs or (l'équivalent de deux millions d'euros aujourd'hui). Il fonctionne sur courant continu de 70, 110 ou 220 volts. Cet appareil de cinéma parlant avec diffusion de son amplifié est contenu dans quatre caisses (la malle 1 avec le Chronophone, la malle 2 avec le Chef-d'orchestre, la malle 3 avec le Phonographe, la malle 4 avec la Pompe à air comprimé).

Son acquéreur initial tourangeau, Charles Proust, souhaitait s'enrichir en faisant la tournée des villes mexicaines pour montrer ses "photoscènes". Il avait avec lui une trentaine de films. La première représentation à Mexico, en mai 1912, a connu des incidents techniques.  Charles Proust n'avait pas anticipé la nécessité d'adapter son appareil au courant électrique alternatif du Mexique. Il réussit en bricolant à faire fonctionner l'appareil. Lorsque la séance débute, des coups de feu sont tirés dans le plafond. La projection pendant à peine plus de deux minutes et demie de "La légende du roi Gambrinus", une chanson à la gloire de la bière, connaît un grand succès. La révolution mexicaine met un terme aux ambitions de Charles Proust: "L'insécurité règne et il est compliqué de se déplacer à travers le pays pour renouveler son public. De plus, l'éloignement de la France empêche l'achat et la livraison de nouveaux films parlants", explique le commissaire-priseur de la vente aux enchères.

Charles Proust et son équipe partent le 30 septembre 1912 pour Cuba pour faire des présentations de films muets à Ciego de Avila, dans le centre de l'île. Le Chronomégaphone est ensuite transporté à La Havane en novembre 1912. La programmation liée à des scènes d'opéra passionne peu le public de la capitale cubaine. Fin novembre 1912, Charles Proust et son frère décident de faire une tournée en province qui se termine à Santiago de Cuba, le 23 février 1913. 

La dernière utilisation de cet appareil a été faite au Costa Rica, le 7 mars 1913 au théâtre Montecarlo de Heredia. En raison de finances insuffisantes, Charles Proust rentre en France avec le chronomégaphone. La famille de Charles Proust a conservé pendant des générations l'appareil jusqu'à sa mise en vente en 2015.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Site du commissaire-priseur de la vente aux enchères avec de nombreuses photos du chronomégaphone

Site du journal Le Figaro sur la vente aux enchères du 7 juin 2015

Site de France 3 sur la vente aux enchères

exposé sur le chronomégaphone

description du chronomégaphone via le musée des arts et métiers ou est placé l'objet

Notes et références[modifier | modifier le code]