Chronologie du transfert de l'obélisque de Louxor à Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Érection de l'obélisque de Louxor sur la place de la Concorde, le 25 octobre 1836, par François Dubois (1790-1871)

L'obélisque de Paris a été déplacé du temple de Louxor en Égypte puis érigé place de la Concorde le .

Le transport puis l'érection de l'obélisque[modifier | modifier le code]

1828[modifier | modifier le code]

  • août : Jean-François Champollion arrive en Égypte à la tête d'une mission franco-toscane[a 1].
  • 23 novembre : Jean-François Champollion admire pour la première fois les deux obélisques de Louxor[a 2].

1829[modifier | modifier le code]

  • mars : Jean-François Champollion est de retour à Louxor, il donne sa préférence à l'obélisque le plus à l'ouest[a 3].
  • novembre : Jean-François Champollion remet à Méhémet Ali, vice-roi d'Égypte, un mémoire sur la défense des antiquités égyptiennes[a 3].
  • 13 novembre : le ministre français de la Marine crée une commission pour étudier le transport des obélisques[a 4]. Cette commission définit les caractéristiques du Luxor, bâtiment qui sera construit par l'arsenal de Toulon.

1830[modifier | modifier le code]

  • 6 janvier : le baron Isidore Taylor dit « le Baron Taylor », homme d'art et philanthrope français, est nommé commissaire du roi auprès du pacha d’Égypte[a 5].
  • janvier : le parlement vote un crédit de 300 000 francs suivi d'un second crédit de 200 000 francs[a 6].
  • 31 mai : le baron Isidore Taylor est reçu à Alexandrie par Méhémet Ali[a 5].
  • 26 juillet : le Luxor est mis à l'eau[a 5].
  • 29 septembre : Jean-François Champollion rédige son rapport Obélisques égyptiens à transporter à Paris au ministre de la Marine[a 7].
  • 29 novembre : l’Égypte fait officiellement cadeau à la France des deux obélisques[a 5].

1831[modifier | modifier le code]

  • 15 avril : le Luxor quitte le port de Toulon[a 6].
  • 3 mai : le Luxor fait escale à Alexandrie[a 8].
  • 15 juin : le Luxor quitte Alexandrie[a 9].
  • 7 juillet : le Luxor quitte Rosette[a 10].
  • 14 août : le Luxor arrive à Louxor[a 11].
  • 23 octobre : l'obélisque est abattu[a 12].
  • 19 décembre : l'obélisque est embarqué dans le Luxor[a 13].

1832[modifier | modifier le code]

1833[modifier | modifier le code]

1834[modifier | modifier le code]

1835[modifier | modifier le code]

  • 24 avril : le projet d'aménagement de la place de la Concorde, tel que présenté par l'architecte Jacques Hittorff au conseil municipal de Paris, est adopté[a 28].
  • En juillet : le Luxor, encore remorqué par le Sphinx, va chercher à proximité immédiate de l’Aber-Ildut en Bretagne les blocs de granite du futur piédestal[1].
  • 5 septembre : les blocs de granite sont chargés à bord du Luxor[a 29].
  • 15 décembre : les cinq blocs de granite arrivent à Paris[a 29].

1836[modifier | modifier le code]

  • En avril : les blocs de granite sont déchargés du Luxor[a 29].
  • 17 avril : l'obélisque est halé depuis la rampe du pont de la Concorde jusqu'à la place de la Concorde[a 30].
  • 16 août : l'obélisque est déplacé jusqu'au viaduc d'élévation[a 31].
  • 1er octobre : l'obélisque est déplacé jusqu'au piédestal[a 32].
  • 25 octobre : l'obélisque est érigé sur son piédestal[a 33].

1839[modifier | modifier le code]

  • Des inscriptions sont portées sur les quatre faces du piédestal[a 34] :

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Au XXe siècle[modifier | modifier le code]

1937[modifier | modifier le code]

1998[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  • Robert Solé, op. cit.
  1. p. 15.
  2. p. 17.
  3. a et b p. 33.
  4. p. 34
  5. a b c et d p. 275.
  6. a et b p. 40.
  7. p. 137.
  8. a b c et d p. 276.
  9. p. 49
  10. p. 57.
  11. p. 65.
  12. p. 88.
  13. p. 98.
  14. p. 109.
  15. p. 113.
  16. p. 119.
  17. p. 121.
  18. p. 122.
  19. p. 125.
  20. p. 127.
  21. a b et c p. 128.
  22. p. 130.
  23. p. 131.
  24. p. 133.
  25. a et b p. 134.
  26. p. 135.
  27. p. 162.
  28. p. 145.
  29. a b et c p. 163.
  30. p. 164
  31. p. 171
  32. p. 181
  33. p. 187
  34. p. 199.
  35. p. 237.
  • Autres références
  1. Louis Chauris, La Saga des granites de l'Aber-Ildut, 26 août 1995, [lire en ligne].
  2. « Obélisque de Louqsor », notice no PA00088875, base Mérimée, ministère français de la Culture.