Chronologie de la vie d'Honoré de Balzac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article est incomplet dans son développement ou dans l’expression des concepts et des idées. (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Son contenu est donc à considérer avec précaution. Améliorez l’article ou discutez-en.

Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article ou cette section peut contenir un travail inédit ou des déclarations non vérifiées (indiquez la date de pose grâce au paramètre date).

Vous pouvez aider en ajoutant des références. Voir la page de discussion pour plus de détails.

Honoré de Balzac, né Honoré Balzac[1],[2],[3], à Tours le (1er prairial an VII) et mort à Paris le , est un écrivain français. Il a été à la fois critique littéraire, essayiste, dramaturge, journaliste, imprimeur, mais on retient surtout de lui son immense production romanesque qui compte 137 romans et nouvelles parus de 1829 à 1852.

Sources bibliographiques[modifier | modifier le code]

Abréviation Auteur Titre Éditeur
(A.B. année) Année Balzacienne Garnier Frères
Corr. (année/N°) Pierrot Roger - Yon Hervé Correspondance 1809-1835 Gallimard - Pléiade, 2006
(1001) Maurois André Promothée ou la vie de Balzac Hachette, 1965
(1002) Pierrot Roger Honoré de Balzac Fayard, 1994
(1003) Pierrot Roger - Yon Hervé Correspondance 1809-1835 Gallimard - Pléiade, 2006

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Voir article de Michel Lichtle sur les étudiants à cette époque (AB 1982)
  2. Lov. 380 bis
  3. AB 2001-no 2 : A. D. Mikhailov « Une lettre inédite de Balzac à Louis Antoine Labois ».
  4. Lov. A 380 bis. Texte dans P.- Perrod.
  5. M.N., XCVIII, 881 et 882
  6. Dans Histoire de la Restauration de Benoît Yvert et Emmanuel de Waresquiel, chapitre 6 : la majorité introuvable : Decazes et l'échec de l'ouverture à gauche (janvier 1819-février 1820), cette révolte estudiantine est mentionnée lors de l'évocation de l'ambiance tendue à la Chambre, à l'été 1819. Voir aussi : « Le Complot du Bazar français » par Frédéric Preney Declercq
  7. Lov. A., 380 bis
  8. Il y avait deux rues du Petit-Lion : une sur la rive droite (auj. une partie de la rue Tiquetonne) – évoquée dans « La maison du Chat qui pelote » - et une autre sur la rive, partie de la rue Saint-Germain actuelle.
  9. inspiré d’une nouvelle en vers de Byron, qui sera traduite en septembre 1819 par Amédée Pichot.
  10. Cet ancien constitutionnel avait été élu député de l’Isère, ce qui déchaîna les passions des ultras ; le 5 décembre 1819, l’élection de l’Isère fut annulée par la Chambre, les libéraux n’osant défendre un républicain avoué.
  11. Pâtissier, 95, rue du Temple
  12. L’entreprise Ledelle assurait un service quotidien aller et retour entre Claye et la rue Saint Martin à Paris, avec arrêt à Villeparisis.
  13. Tragédie de Casimir DELAVIGNE, créée pour la réouverture de l’Odéon le 23 octobre 1819 qui a été publié quelques jours plus tard chez BARBA et LADVOCAT.
  14. « Le sommeil d’Endymion » exposé aux salons de 1793 et de 1814 ; acheté en 1818 par Louis XVIII avec la « Scène du Déluge (salons de 1806 et 1814).
  15. Aut., Collection. J. Gabalda, vente à Paris, Drouot Rive gauche, Claude Guérin, 7-8 avril 1976, no 3
  16. L’oraison funèbre d’Henriette de France est une des sources du Cromwell de Balzac.
  17. Aut. Lov., A. 381 bis, ff° 69 v°-70 ; Lettres de B.F. à sa fille Laure, publiées par Danielle Dupuis, AB 1994, p. 354-355 ; Nadine Satiat, Balzac, Hachette, 1999, p. 40-41
  1. Fonds Lovenjoul, A 46. Le personnage principal a plusieurs noms successifs (Scorsil, Corsilno, Corsino puis Corsini)
  1. son père a transformé le nom originel de la famille Balssa en « Balzac » à Paris entre 1771 et 1783 avant la Révolution : Jean-Louis Dega, « Bernard-François Balssa, le père de Balzac : aux sources historiques de la Comédie humaine », Rodez, Éditions Subervie, 665 pages, 1998 et Bernadette Dieudonné, « De Balssa à Balzac : aux sources familiales de la Comédie humaine », Revue Gé-Magazine no 181, avril 1999, p. 27-32
  2. Colonel Arnaud, Les origines d'Honoré de Balzac, « Revue de Paris », , ICC, 1958, 523, France Généalogique 1969, p. 75
  3. Deux ans après la mort de son père, l'écrivain rajoute une particule à son nom lors de la publication de L'Auberge rouge, 1831, qu'il signe de Balzac : Anne-Marie Meininger, introduction à L'Auberge rouge. La Pléiade, 1980, t.XI, p. 84-85 (ISBN 2070108767).
  4. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x, y, z, aa, ab, ac, ad, ae, af, ag, ah, ai, aj, ak, al, am, an, ao, ap, aq, ar, as, at, au, av, aw, ax, ay et az Roger Pierrot, Honoré de Balzac, Fayard, 1994
  5. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k et l André Maurois, Promothée ou la vie de Balzac, Hachette, 1965
  6. Roger Pierrot, Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard, Pléiade, 2006, p. 1189
  7. Roger Pierrot - Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard - Pléiade, 2006, p. XXVI
  8. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m et n Roger Pierrot - Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard - Pléiade, 2006
  9. [PDF] Sur la tontine Lafarge - p. 65 : La famille Balzac a subi « des pertes d’argent dans deux entreprises »
  10. Roger Pierrot, Honoré de Balzac, Fayard, 1994, p. 128
  11. Roger Pierrot - Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard - Pléiade, 2006, p. 1253
  12. a et b Roger Pierrot, Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard, Pléiade, 2006, p. 1246
  13. a et b Roger Pierrot - Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard - Pléiade, 2006, p. 1248
  14. a et b Roger Pierrot, Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard, Pléiade, 2006, p. 1249
  15. Roger Pierrot - Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard - Pléiade, 2006, p. 1245
  16. Roger Pierrot - Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard - Pléiade, 2006, p. 1258
  17. Roger Pierrot - Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard - Pléiade, 2006, p. 1259
  18. a, b et c Roger Pierrot - Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard - Pléiade, 2006, p. 1260
  19. Roger Pierrot - Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard - Pléiade, 2006, p. 1264
  20. Roger Pierrot - Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard - Pléiade, 2006, p. 1266
  21. Roger Pierrot - Hervé Yon, Correspondance 1809-1835, Gallimard - Pléiade, 2006, p. 1267
  22. André Maurois, Promothée ou la vie de Balzac, Hachette, 1965, p. 145