Chronologie de la pensée économique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

IVe siècle av. J.-C.[modifier | modifier le code]

Aristote (circa 384 – 322 av. J.-C.) est un auteur fondamental dans l'Antiquité, qui aura une très grande influence durant toute la période médiévale.

Aristote écrit Les économiques, l'Éthique à Nicomaque, et montre la différence fondamentale entre l'économie et la chrématistique.

Xénophon rédige l'"Économique", seul ouvrage conservé de l'Antiquité dédié entièrement à la question de l'Économie.

1267-1273[modifier | modifier le code]

1495[modifier | modifier le code]

Luca Pacioli

Publication à Venise du traité sur la comptabilité dans lequel le mathématicien Fra Luca dal Borgo (Luca Pacioli, 1445 - 1517) expose le principe de la comptabilité en partie double.

XVIe siècle[modifier | modifier le code]

1615[modifier | modifier le code]

1695[modifier | modifier le code]

François Quesnay

1705[modifier | modifier le code]

1755[modifier | modifier le code]

  • publication de l'Essai sur la nature du commerce en général de Richard Cantillon, le premier traité systématique d'économie.

1758[modifier | modifier le code]

1770[modifier | modifier le code]

1776[modifier | modifier le code]

Page de garde en anglais de Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations

1798[modifier | modifier le code]

1803[modifier | modifier le code]

Say, Traité d'économie politique [détail des éditions] [lire en ligne]

1817[modifier | modifier le code]

1841[modifier | modifier le code]

1848[modifier | modifier le code]

1867[modifier | modifier le code]

Le Capital, édition allemande de 1867

1871[modifier | modifier le code]

1874[modifier | modifier le code]

Alfred Marshall

1890[modifier | modifier le code]

1906[modifier | modifier le code]

1919[modifier | modifier le code]

Keynes

1924[modifier | modifier le code]

Publication du livre Social Credit explicitant la théorie du Crédit social de Clifford Hugh Douglas.

1933[modifier | modifier le code]

1936[modifier | modifier le code]

  • Publication de l'ouvrage intitulé Théorie générale de l'emploi, de l'intérêt et de la monnaie par John Maynard Keynes, qui fonde l'approche de la macroéconomie

1937[modifier | modifier le code]

  • John Hicks présente, dans un article intitulé Keynes and the classics : a suggested interpretation, le modèle IS-LM, son interprétation de la Théorie générale.C'est une synthèse des analyses keynésiennes et néoclassiques.

1942[modifier | modifier le code]

1948[modifier | modifier le code]

1949[modifier | modifier le code]

Von Mises

1962[modifier | modifier le code]

1973[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]