Chroniques oubliées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Chroniques oubliées
jeu de rôle
Auteurs Raphaël Bombayl
David Burckle
Damien Coltice
Laurent Bernasconi
Illustrateurs Damien Coltice
Jean-Baptiste Reynaud
Miguel Coimbra
Éditeur Black Book
Date de 1re édition 2009
Formats boîte format A4 incluant dés, livrets et fiches
mook à couverture souple ou rigide (éd. Deluxe)
Thèmes Médiéval-fantastique
contemporain

Chroniques oubliées, le jeu d'initiation est un jeu de rôle édité en 2009 par Black Book sous forme d'une boîte. Il est réédité en décembre 2011 dans la revue Casus Belli (4e époque), puis à nouveau en tant que jeu complet en 2014 dans le Casus Belli hors série n°1. En 2015, l'éditeur décide de créer un document de référence du système (DRS)[1], c'est-à-dire de mettre gratuitement les règles à disposition en ligne.

Principes généraux[modifier | modifier le code]

Chroniques oubliées se base sur les règles de Donjons et Dragons 3.5 (donc du d20 system), selon les termes de la licence ludique libre (OGL, Open game licence). Il propose un système simplifié destiné à l'initiation, tout en restant largement compatible avec Donjons et Dragons et ses dérivés.

La principale simplification concerne les capacités qui regroupent toutes les capacités liées à la classe, les compétences, dons et les talents, y compris les sorts des magiciens et prêtres. Les capacités sont regroupées en cinq voies ; par exemple pour le guerrier, Voie du bouclier, Voie du combat, Voie du maître d'arme, Voie de la résistance et Voie du soldat ; pour le magicien, Voie de la magie des arcanes, Voie de la magie destructrice, Voies de la magie élémentaire, Voie de la magie protectrice et Voie de la magie universelle. Au sein d'une voie, chaque capacité a un rang allant de 1 à 5 ; un niveau 1, un personnage possède deux capacités de rang 1 (donc, par équivalence à Donjons & Dragons, un magicien ou un prêtre possède deux sorts de niveau 1), et à chaque montée de niveau, un personnage peut acquérir deux capacités de rang 1 ou 2, ou une capacité de rang 3, 4 ou 5.

Récompenses[modifier | modifier le code]

Chroniques oubliées a reçu le « Bosco d’Argent du Meilleur Jeu d’Initiation » à l'occasion des Trophées GRoG du public[2] remis à la suite d'un vote des visiteurs du site du Guide du rôliste galactique.

Éditions[modifier | modifier le code]

Édition en boîte[modifier | modifier le code]

L'édition de 2009 se compose d'une boîte comprenant[3] :

  • le livret Les Règles du jeu[4], comprenant douze parties :
    • Exemple d'une partie de jeu de rôle (bande dessinée),
    • Introduction : Qu'est-ce que le jeu de rôle,
    • Chapitre 1 : Les personnages,
    • Chapitre 2 : Les règles du jeu,
    • Chapitre 3 : Les capacités,
    • Chapitre 4 : Conseils au MJ,
    • Aventure 1 : Les Disparus de Clairval,
    • Aventure 2 : Un Tour en forêt,
    • Aventure 3 : Le Cimetière hanté,
    • Aventure 4 : Le Château du baron,
    • Bestiaire,
    • Équipement ;
  • un jeu de six dés (d4, d6, d8, d10, d12, d20) ;
  • un écran tétraptyque ;
  • des aides de jeu : le plan du village de Clairval, et cinq feuilles de personnages prétirés ;
  • le catalogue 2009 de Black Book Éditions.

Les quatre aventures s'enchaînent pour former une mini campagne, dont le thème est de découvrir ce qui est arrivé aux enfants de Clairval, qui ont brusquement disparu. Les personnages gagnent un niveau par aventure.

L'éditeur avait un projet pour une deuxième boîte, de couleur bleue (en référence à la boîte Règles expert de Donjons et Dragons), et permettant de jouer jusqu'au niveau 10, mais celui-ci n'a jamais vu le jour[5].

La Bible 3.5[modifier | modifier le code]

Après Chroniques Oubliées • Le jeu d'initiation, Black Book Éditions avait en projet d'éditer Chroniques Oubliées • La Bible 3.5, qui aurait dû comprendre « en un seul volume massif TOUTES les règles de la licence OGL 3.5, un système novateur de gestion des classes de personnage et des dons issu des nombreuses années de pratique de l'équipe de Black Book éditions, ainsi qu'un vaste choix de règles optionnelles OGL. »[6]. Le projet a été abandonné en raison de la publication du jeu dans le journal Casus Belli et de la parution du jeu de rôle Pathfinder[7].

Casus Belli 4e époque[modifier | modifier le code]

Dans Casus Belli, le jeu Chroniques oubliées n'est plus présenté comme un jeu d'initiation, mais comme « un système de jeu simple générique et complet[8] ».

  1. (novembre 2011)[8] Règles de base pour un univers fantasy.
  2. (janvier 2012)[9] Voies de prestige. Règles complémentaires, règles optionnelles.
  3. (mai 2012)[10] Créatures. Univers fantasy : créatures, objets magiques, classe de forgesort.
  4. (juillet 2012)[11] Règles épiques (au-delà du niveau 12).
  5. (janvier 2013)[12] Les familiers.
  6. (mars 2013)[13] Voies de prestige.
  7. (mai 2013)[14] Voies de prestige suite.
  8. (décembre 2013)[15] Chroniques oubliées contemporain.

Casus Belli hors-série[modifier | modifier le code]

Les Chroniques oubliées Fantasy font l'objet du numéro hors-série n°1[16] de Casus Belli 4e période (octobre 2014). Sorti au même format que le magazine (mook), et avec une couverture rigide pour l'édition Deluxe, il comprend, entre autres, le premier scénario d'une campagne et « des explications didactiques pour découvrir le jeu de rôle, préparer son premier scénario et une mini-aventure pour se lancer. »[17]

Fin 2015, l'éditeur a sorti un écran accompagné d'une campagne Anazatherïn, le sang des premiers nés[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chroniques oubliées – DRS », sur co-drs.org
  2. Page consacrée aux Trophées GRoG du public
  3. « Chroniques Oubliées • en image ! », sur Black Book Éditions,
  4. Raphaël Bombayl, David Burckle et Damien Coltice, Chroniques oubliées. Le jeu d'initiation : Les Règles du jeu, Black Book, , 36 p.
  5. « Chroniques Oubliées • Silhouettes à découper ! », sur Black Book Éditions,
  6. « Chroniques Oubliées », sur Black Book Éditions
  7. Damien Coltice, « Possibilité d'une réédition », sur forum Black Book Éditions
  8. a et b « Chroniques oubliées », Casus Belli, vol. 4, no 1,‎ , p. 178-206 (ISBN 978-2-36328-100-5)
  9. « Chroniques oubliées », Casus Belli, vol. 4, no 2,‎ , p. 176-205 (ISBN 978-2-36328-106-7)
  10. « Chroniques oubliées : Maintenant même les dragons vont trembler ! », Casus Belli, vol. 4, no 3,‎ , p. 166-191 (ISBN 978-2-36328-107-4)
  11. Laurent Bernasconi, « Chroniques oubliées : Maintenant même les dragons vont trembler ! », Casus Belli, vol. 4, no 4,‎ , p. 206-211 (ISBN 978-2-36328-109-8)
  12. Laurent Bernasconi, « Chroniques oubliées : Familier docile, cherche PJ attentionné et serviable », Casus Belli, vol. 4, no 5,‎ , p. 216-221 (ISBN 978-2-36328-112-8)
  13. Laurent Bernasconi, « Chroniques oubliées : Voies de prestige », Casus Belli, vol. 4, no 6,‎ , p. 202-207 (ISBN 978-2-36328-113-5)
  14. Laurent Bernasconi, Croc et Sippik, « Chroniques oubliées : Bonus : 7 voies de prestige ! », Casus Belli, vol. 4, no 7,‎ , p. 184-189 (ISBN 978-2-36328-117-3)
  15. « Chroniques oubliées contemporain », Casus Belli, vol. 4, no 8,‎ (ISBN 978-2-36328-126-5)
  16. le deuxième hors-série, le premier étant numéroté 0
  17. « Hors-série Casus Belli n°1 Chroniques Oubliées Fantasy », sur Black Book Éditions
  18. « Chroniques Oubliées Campagne + Écran du MJ », sur Black Book Éditions

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Johan Huber, « Les Chroniques Oubliées : Espérons qu'elles ne le soient pas ! », Jeu de rôle magazine, Promenons-nous dans les bois, no 9,‎ , p. 67 (ISSN 1964-423X)

Liens externes[modifier | modifier le code]