Chroniques oubliées

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Chroniques oubliées
jeu de rôle
Données clés
Auteurs Raphaël Bombayl
David Burckle
Damien Coltice
Laurent Bernasconi
Illustrateurs Damien Coltice
Jean-Baptiste Reynaud
Miguel Coimbra
Éditeur Black Book
Date de 1re édition 2009
Formats boîte format A4 incluant dés, livrets et fiches
mook à couverture souple ou rigide (éd. Deluxe)
Thèmes Médiéval-fantastique
contemporain

Chroniques Oubliées peut être considéré comme un jeu de rôle d'initiation. D'heroic fantasy pour ses premières versions, il a été édité en premier lieu en 2009 par Black Book sous forme de boîte. La revue Casus Belli (4e époque) dont Black Book Edition a repris la licence en décline les grands principes dans ses sept premiers numéros. Elle publie en kit, de novembre 2011 à mai 2013, une nouvelle version du jeu. Puis, elle rassemble ces éléments dispersés, en ajoutant de nouvelles options de jeu et le début d'une campagne, en 2014 dans le Casus Belli hors série n°1. En 2015, l'éditeur décide d'autoriser la création par des fans d'un document de référence du système (DRS)[1], c'est-à-dire la mise en ligne gratuitement des règles. Dès le premier numéro du magazine, le lecteur était cependant averti que la fantasy n'était pas la seule ambition de Chroniques Oubliées[2]. Ainsi, lui ont succédé une version contemporaine (Chroniques Oubliées Contemporain) et une version science-fiction (Chroniques Galactiques), toutes deux en kit dans Casus Belli.

Principes généraux[modifier | modifier le code]

Chroniques oubliées fait partie du d20 system qui a pour origine la version 3.5 de Donjons et Dragons, selon les termes de la licence ludique libre (OGL, Open game licence). Elles proposent un système simplifié destiné à l'origine à l'initiation, tout en restant largement compatible avec Donjons et Dragons et ses dérivés. Mais elles ne se limitent pas aux débutants, et les versions publiées dans Casus Belli offrent tout un ensemble de règles optionnelles qui satisfont les joueurs habitués.

Le joueur choisit un peuple (humain, elfe sylvain, nain...) et un profil (guerrier, magicien, rôdeur...), qui correspond à la classe de Donjons et Dragons.

Il n'y a plus de compétences, dons et les talents, et les sorts des magiciens sont traités de la même manière du point de vue des règles que les attaques des guerriers. Tout est regroupé dans les capacités[3]. Un PJ dispose de cinq voies qui regroupent chacune 5 capacités ; par exemple pour le guerrier, Voie du combat ; pour le magicien, Voie de la magie destructrice. Au sein d'une voie, chaque capacité a un rang allant de 1 à 5 et plus le rang est élevé, plus la capacité est puissante ; au niveau 1, un personnage possède deux capacités de rang 1 (donc, par équivalence à Donjons et Dragons, un magicien possède deux sorts de niveau 1), et à chaque passage de niveau, un personnage peut acquérir deux capacités de rang 1 ou 2, ou une capacité de rang 3, 4 ou 5. Toutefois, il faut avoir acquis les rangs inférieurs d'une voie donnée avant de pouvoir posséder une capacité d'un certain rang.

La boîte d'initiation n'allait pas au-delà du niveau 4. La nouvelle version heroic fantasy permet d'aller jusqu'au niveau 20. À partir du niveau 8, le joueur peut choisir une voie de prestige, plus performante que les voies classiques. Elle peut être liée à la race (voie raciale), par exemple. Celle-ci vient remplacer l'une des voies de son personnage. Des exemples de ces voies sont détaillées dans les numéros 6 et 7 de la revue. Au niveau 12, le PJ peut obtenir des capacités épiques qui viendront remplacer les capacités normales.

Casus Belli 4e époque[modifier | modifier le code]

Les règles de la version fantasy sont publiées dans les numéros 1 à 7. Le premier numéro présente les règles de base ; le deuxième, des règles complémentaires. Le troisième présente un bestiaire. Le numéro 4 introduit les règles épiques et le numéro 5 les règles ayant trait aux familiers. Les numéros 6 et 7 font la part belle aux voies de prestige.

Les règles de Chroniques oubliées Contemporain sont parues dans le numéro 8, complétées par les numéros 9 à 16, avec le pulp et l'épouvante (n° 9), les anges, les démons et les fées (n° 10) , les mutants (n° 11), le cyberpunk (n° 15). New York Gigant est une campagne mythiquo-contemporaine inspirée de Percy Jackson parue dans les numéros 12 à 14 ; Vigilante City est paru dans le numéro 16. Du numéro 26 au numéro 29, les rédacteurs proposent un cadre de campagne et une campagne pour CO contemporain, Menace-X. Les numéros 30 à 32 proposent un autre supplément, Chroniques Oubliées West.

Les règles de Chroniques Galactiques sont présentées dans les numéros 17 à 20.

Chroniques Oubliées Fantasy[modifier | modifier le code]

Chroniques oubliées, le jeu d'initiation (2009)[modifier | modifier le code]

L'édition de 2009 se compose d'une boîte comprenant[4] :

  • le livret Les Règles du jeu[5], comprenant douze parties :
    • Exemple d'une partie de jeu de rôle (bande dessinée),
    • Introduction : Qu'est-ce que le jeu de rôle,
    • Chapitre 1 : Les personnages,
    • Chapitre 2 : Les règles du jeu,
    • Chapitre 3 : Les capacités,
    • Chapitre 4 : Conseils au MJ,
    • Aventure 1 : Les Disparus de Clairval,
    • Aventure 2 : Un Tour en forêt,
    • Aventure 3 : Le Cimetière hanté,
    • Aventure 4 : Le Château du baron,
    • Bestiaire,
    • Équipement ;
  • un jeu de six dés (d4, d6, d8, d10, d12, d20) ;
  • un écran tétraptyque ;
  • des aides de jeu : le plan du village de Clairval, et cinq feuilles de personnages prétirés ;
  • le catalogue 2009 de Black Book Éditions.

Les quatre aventures s'enchaînent pour former une mini campagne, dont le thème est de découvrir ce qui est arrivé aux enfants de Clairval, qui ont brusquement disparu. Les personnages gagnent un niveau par aventure.

L'éditeur avait un projet pour une deuxième boîte, de couleur bleue (en référence à la boîte Règles expert de Donjons et Dragons), et permettant de jouer jusqu'au niveau 10, mais celui-ci n'a jamais vu le jour[6].

Chroniques oubliées, le jeu d'initiation a reçu en 2010 le « Bosco d’Argent du Meilleur Jeu d’Initiation » à l'occasion des Trophées GRoG du public[7] remis à la suite d'un vote des visiteurs du site du Guide du rôliste galactique.

Chroniques Oubliées Fantasy — Initiation au jeu d'aventures (2017)[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une version d'initiation du jeu développé dans Casus Belli (no 1 à 7 et hors série no 1) ; la boîte est bleue, en référence à la boîte Règles expert de Donjons et Dragons.

Chroniques Oubliées Fantasy - Vengeance[modifier | modifier le code]

Il s'agit de la première extension de la boîte précédente.

La Bible 3.5[modifier | modifier le code]

Après Chroniques Oubliées • Le jeu d'initiation, Black Book Éditions avait en projet d'éditer Chroniques Oubliées • La Bible 3.5, qui aurait dû comprendre « en un seul volume massif TOUTES les règles de la licence OGL 3.5, un système novateur de gestion des classes de personnage et des dons issu des nombreuses années de pratique de l'équipe de Black Book éditions, ainsi qu'un vaste choix de règles optionnelles OGL. »[8]. Le projet a été abandonné en raison de la publication du jeu dans le journal Casus Belli et de la parution du jeu de rôle Pathfinder[9].

Casus Belli hors-série n°1[modifier | modifier le code]

Les Chroniques oubliées Fantasy font l'objet du numéro hors-série n°1[10] de Casus Belli 4e période (août 2014). Sorti au même format que le magazine (mook), et avec une couverture rigide pour l'édition Deluxe, il comprend, entre autres, le premier scénario d'une campagne et « des explications didactiques pour découvrir le jeu de rôle, préparer son premier scénario et une mini-aventure pour se lancer. »[11]

Les autres produits de la gamme Chroniques Oubliées Fantasy[modifier | modifier le code]

L'écran et le livret[modifier | modifier le code]

Fin 2015, l'éditeur a sorti un écran accompagné d'un livret de 32 pages reprenant les profils des personnages. Ces ouvrages ont fait l'objet d'une réimpression.

Le compagnon[modifier | modifier le code]

Black Book propose également un supplément de règles appelé compagnon[12].

Monstrueusement mignon[modifier | modifier le code]

Cet ouvrage recense 73 bébés monstres.

Le recueil de mini-aventures[modifier | modifier le code]

Black Book a publié un recueil de 16 aventures se jouant chacune en deux heures[13] environ.

Les campagnes officielles[modifier | modifier le code]

Dans ses trois premiers numéros, Casus Belli a publié une première campagne de mise à l'étrier, la fille du Seigneur de l'hiver.

Dans les numéros 4, 6 et 7 paraît la campagne et le setting inachevé d'Oblis, le pays des brumes écrit par Raphaël Bombayl.

L'écran était accompagné d'une campagne Anathazerïn, le sang des premiers nés[14], avec un guide du joueur d'Anathazerïn[15] qui aide les joueurs à s'immerger. Après une introduction constituée par le scenario du hors-série, elle mène les joueurs du niveau 2 au niveau 14. La campagne se situe sur les terres d'Osgild.

Une autre campagne, de Laurent Bernasconi a été lancée par un financement participatif, Invincible, les 7 vies du dragon[16]. Elle propose 6 scénarios, et va du niveau 5 au niveau 10. Elle prend place au royaume de Cobis, qui se trouve au sud-ouest des terres d'Osgild.

Enfin, le tombeau d'Andromède[17] est une campagne écrite et illustrée par Le Grümph qui va du niveau 1 au niveau 5.

Les Terres d'Osgild[modifier | modifier le code]

Plusieurs campagnes de Chroniques Oubliées Fantasy se situent sur les terres d'Osgild (Anathazerïn, Invincible). Le guide du joueur d'Anathazerïn les décrit plus spécifiquement. Il relie Clairval, cadre des aventures de la première boîte d'initiation et du premier scenario de la campagne, au reste d'Osgild. Il existe des cartes format poster de cette contrée, une pour le maître de jeu, et une pour les joueurs.

Chroniques Oubliées contemporain[modifier | modifier le code]

Gamme Chroniques Oubliées Contemporain[modifier | modifier le code]

La gamme Chroniques Oubliées Contemporain comprend officiellement un livre de base, un recueil de scénarios et deux campagnes ainsi que leurs aides de jeu.

Chroniques oubliées Cthulhu - Initiation au jeu d'aventure[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une boîte, qui comprend :

  • 4 Livrets de règles et d’aventures
  • 1 écran de jeu en quatre volets
  • 54 Pions cartonnés représentant les héros et leurs adversaires
  • 1 Bloc de feuilles de personnages vierges
  • 1 Set complet de six dés
  • 8 Feuilles de personnages prétirés et aides de jeu
  • 1 Surface de jeu effaçable à sec
  • 18 cartes de voie pour les personnages

Elle est une introduction aux règles de Chroniques oubliées Contemporain se situant dans l'univers de Lovecraft. Elle propose une campagne de Laurent Bernasconi et un scénario écrit par Maxime Chattam.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Chroniques oubliées – DRS », sur co-drs.org
  2. Laurent Bernasconi, « Chroniques oubliées », Casus Belli,‎ , page 179
  3. Laurent Bernasconi, Chroniques Oubliées Fantasy : Hors série Casus Belli n°1, Black Book, , 336 p. (ISBN 978-2-36328-138-8)
  4. « Chroniques Oubliées • en image ! », sur Black Book Éditions,
  5. Raphaël Bombayl, David Burckle et Damien Coltice, Chroniques oubliées. Le jeu d'initiation : Les Règles du jeu, Black Book, , 36 p.
  6. « Chroniques Oubliées • Silhouettes à découper ! », sur Black Book Éditions,
  7. Page consacrée aux Trophées GRoG du public
  8. « Chroniques Oubliées », sur Black Book Éditions
  9. Damien Coltice, « Possibilité d'une réédition », sur forum Black Book Éditions
  10. le deuxième hors-série, le premier étant numéroté 0
  11. « Hors-série Casus Belli n°1 Chroniques Oubliées Fantasy », sur Black Book Éditions
  12. Laurent Bernasconi, Chroniques Oubliées Fantasy : Compagnon, Black Book, novembre, 296 p. (ISBN 978-2-36328-312-2)
  13. Chroniques Oubliées Fantasy : Recueil de mini-aventures, Black Book, , 80 p. (ISBN 978-2-36328-164-7)
  14. « Chroniques Oubliées Campagne + Écran du MJ », sur Black Book Éditions
  15. Laurent Bernasconi, Chroniques Oubliées Fantasy : Guide du joueur Anathazerïn, Black Book, , 18 p. (ISBN 978-2-36328-165-4)
  16. Laurent Bernasconi, Chroniques Oubliées Fantasy : Invincible, les sept vies du dragon, Black book, , 336 p. (ISBN 978-2-36328-323-8)
  17. Le Grümph, Chroniques Oubliées Fantasy : Le tombeau d'Andromède, Black Book, , 104 p. (ISBN 978-2-36328-424-2)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Johan Huber, « Les Chroniques Oubliées : Espérons qu'elles ne le soient pas ! », Jeu de rôle magazine, Promenons-nous dans les bois, no 9,‎ , p. 67 (ISSN 1964-423X)

Liens externes[modifier | modifier le code]