Christopher Soames

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Christopher Soames
Image dans Infobox.
Fonctions
Gouverneur de la Rhodésie du Sud
-
Humphrey Gibbs (en)
Leader de la Chambre des lords
-
Lord président du Conseil
-
Membre de la Chambre des lords
-
Commissaire européen au commerce
-
Commissaire européen chargé des relations extérieures
Commission Ortoli
-
Ambassadeur du Royaume-Uni en France
-
Patrick Reilly (en)
Edward Tomkins (en)
Secrétaire d'État des Affaires étrangères du cabinet fantôme
-
Représentant de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe (d)
Royaume-Uni
-
Membre du 43e Parlement du Royaume-Uni (d)
43e Parlement du Royaume-Uni (d)
Bedford (d)
-
Ministre de l'Agriculture, de la Pêche et de l'Alimentation
-
Membre du 42e Parlement du Royaume-Uni (d)
42e Parlement du Royaume-Uni (d)
Bedford (d)
-
Secrétaire d'État à la Guerre
-
Membre du Conseil privé du Royaume-Uni
à partir de
Membre du 41e Parlement du Royaume-Uni (d)
41e Parlement du Royaume-Uni (d)
Bedford (d)
-
Membre du 40e Parlement du Royaume-Uni (d)
40e Parlement du Royaume-Uni (d)
Bedford (d)
-
Membre du 39e Parlement du Royaume-Uni (d)
39e Parlement du Royaume-Uni (d)
Bedford (d)
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata
Penn (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 66 ans)
OdihamVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Formation
West Downs School (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Arthur Granville Soames (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Hope Mary Woodbine Parish (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Enfants
Nicholas Soames
Charlotte Clementine Soames (d)
Rupert Soames
Emma Soames
Jeremy Bernard Soames (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Membre de
Arme
Conflit
Distinctions
Titre honorifique
Le très honorable
Bladon, Oxfordshire - St Martin's Church - churchyard, grave of Prime Minister Churchill's daughters.jpg
Vue de la sépulture.

Arthur Christopher John Soames, Baron Soames, né le et mort le , est un homme politique britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christopher Soames naît à Penn, dans le Buckinghamshire, benjamin d'une fratrie de trois enfants et unique fils d'Arthur Granville Soames et de son épouse Hope Mary Woodbyne. Il est élève à Eton puis à l'Académie royale militaire de Sandhurst[1]. Durant la Seconde Guerre mondiale, il combat au Proche-Orient, en Italie et en France, et reçoit la croix de guerre en 1942[1]. Il est nommé attaché militaire à l'ambassade du Royaume-Uni à Paris en 1946 et se marie le avec Mary Churchill, fille de Winston Churchill et Clementine Churchill, à l'église St. Margaret's, à Londres.

Il est élu député de Bedford en 1950 et sert comme secrétaire privé pour les affaires parlementaires de Churchill de 1952 à 1955[1], puis secrétaire d'État à la Guerre (1958-1960) et ministre de l'agriculture (1960-1964). Il n'est pas réélu député en 1966[1], et est nommé ambassadeur du Royaume-Uni en France en 1968, alors que le président Charles de Gaulle manifeste son opposition à l'adhésion du Royaume-Uni à la CEE[1]. Son action à cette fonction est associée à l'« affaire Soames »[2]. Lorsque le Royaume-Uni entre dans la CEE, il est commissaire européen de 1973 à 1977, et devient le premier Britannique à la fonction de vice-présidence de la commission[1].

Il avait été élevé à la pairie non héréditaire en 1978 avec le titre de baron Soames. Il est nommé gouverneur de la Rhodésie du Sud en 1979, afin de préparer les élections qui permettront à la province britannique d'accéder à l'indépendance sous le nom de Zimbabwe[1]. À son retour en Angleterre, il se sent en désaccord avec la politique économique de Margaret Thatcher et est renvoyé en 1981 du gouvernement. Il se retire des affaires politiques et s'investit dans des affaires économiques et financières[1].

Christopher et Mary Soames ont cinq enfants, notamment Nicholas Soames député et ministre, la journaliste Emma Soames et l'homme d'affaires Rupert Soames. Il meurt le à Odiham, dans le Hampshire[1] et il est inhumé dans le cimetière paroissial de l'église Saint-Martin de Bladon, dans le carré des Churchill.

Hommages et distinctions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h et i Robin Renwick, « Soames, (Arthur) Christopher John, Baron Soames (1920–1987) », dans Oxford Dictionary of National Biography, Oxford University Press, màj 2015 (lire en ligne).
  2. [compte rendu] Emilia Robin, « Sanderson, Claire, Perfide Albion? L’affaire Soames et les arcanes de la diplomatie britannique, Paris, Publications de la Sorbonne, 2012, 293 p. », Faire l'histoire de la guerre froide, Publications de la Sorbonne,‎ (lire en ligne).
  3. « European Union: Vision and Power. Speech by The Rt. Hon. Sir Christopher Soames, Vice-President of the Commission of the European Communities, on receiving the Robert Schuman Prize. Bonn, Germany, 8 March 1976 », sur Archives of European Integration, (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]