Christopher Seider

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Christopher Seider
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Boston Massacre victims headstone (36128).jpg
Tombe de Christopher Seider.

Christopher Seider, parfois orthographié Snider[1], né en 1758 et mort le , est le premier Américain tué dans le conflit politique qui devint plus tard la révolution américaine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Âgé de seulement onze ans à l'époque, Seider est abattu et est mort à Boston le . Son enterrement est devenu un événement politique majeur, et son assassinat a exacerbé les tensions qui ont éclaté dans le massacre de Boston le .

Fils d'immigrants allemands, il est tué lors d'une manifestation dans le quartier de North End à Boston. C'est Samuel Adams qui organise ses funérailles au Granary Burying Ground. Sa tombe est partagée avec les victimes du massacre de Boston.

Postérité[modifier | modifier le code]

La mort de Seider est présente dans la mini série Sons of Liberty (2015).

Notes et références[modifier | modifier le code]