Christophe Tinseau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant l’endurance automobile image illustrant le sport automobile
image illustrant une personnalité image illustrant français
Cet article est une ébauche concernant l’endurance automobile, le sport automobile et une personnalité française.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Christophe Tinseau
{{{alternative}}}

Christophe Tinseau aux 6 Heures du Castellet 2011

Date de naissance (46 ans)
Lieu de naissance Orléans France
Nationalité Drapeau de la France France
Qualité Pilote automobile

Christophe Tinseau, né le à Orléans, est un pilote automobile français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christophe Tinseau au Mans en 2008
Au Mans en 2008 avec Pescarolo Sport

Christophe Tinseau est l'un des pilotes automobile français les plus prometteurs des années 1990. Lauréat du Volant Elf en 1989 sur le circuit de Magny Cours, Christophe est lancé sur la voie de la monoplace à l'instar de ses prédécesseurs, vainqueurs du célèbre volant Elf Winfield organisé en France depuis les années 1960. En 1994, après un brillant parcours en Formule Renault et Formule 3, il accède à la Formule 3000. En 1996, il devient le meilleur pilote français de cette catégorie, alors anti-chambre de la Formule 1, quand il obtient une victoire sur le circuit d'Hockenheim devant la plupart des patrons de F1, présents lors de l'événement. À la fin de cette année, Elf annonce son retrait de la compétition et Christophe, soutenu dès ses débuts par cette filière, est concerné par cette mauvaise nouvelle. Il essayera néanmoins de faire le pas vers la catégorie reine grâce à l'aide précieuse de son sponsor de toujours, Paul Predault, mais rien y fait. Il se tourne alors vers la compétition sur le sol américain en Indy Lights (1997) puis en endurance avec des constructeurs tels que Panoz, Cadillac, Riley & Scott...

Christophe a aussi représenté des écuries ou constructeurs comme DAMS, Oreca, Pescarolo Sport, Création, Courage Compétition, Freisinger Motorsport dans plusieurs championnats internationaux. Engagé à sept reprises aux 24 Heures du Mans en tant que pilote d'usine, il a également participé aux 24 Heures de Spa, aux Championnat de France de Grand Tourisme ou à la série Porsche Carrera Cup (en 2006).

En 2002 il se voit offrir la possibilité de courir une épreuve de rallye-raid, au bord d'un propotype américain (Protruck) et l'opération est couronnée de succès. Ainsi il est présent sur quelques manches de la Coupe du monde de cross-country et prend même le départ du rallye Paris-Dakar en 2003, qu'il finit à la douzième place au général (meilleur débutant).

Christophe Tinseau est aujourd'hui instructeur-moniteur à l'école officielle Porsche France[1] et organise des sorties sur circuit.

Carrière automobile[modifier | modifier le code]

Résultats aux 24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

Année Équipe Équipiers Voiture Classe Tours Pos. Class
Pos.
1998 Drapeau des États-Unis Panoz Inc.
Drapeau de la France DAMS
Drapeau de la France Éric Bernard
Drapeau des États-Unis Johnny O'Connell
Panoz Esperante GTR-1 GT1 236 Abd Abd
1999 Drapeau de la France Team DAMS Drapeau de la France Franck Montagny
Drapeau de la France David Terrien
Lola B98/10-Judd LMP 77 Abd Abd
2000 Drapeau de la France Team DAMS Drapeau de la Belgique Marc Goossens
Drapeau du Danemark Kristian Kolby
Cadillac Northstar LMP LMP900 4 Abd Abd
2001 Drapeau de la France DAMS Drapeau de l'Afrique du Sud Wayne Taylor
Drapeau de l'Italie Max Angelelli
Cadillac Northstar LMP01 LMP900 270 15e 5e
2002 Drapeau des États-Unis Team Cadillac Drapeau de l'Afrique du Sud Wayne Taylor
Drapeau de l'Italie Max Angelelli
Cadillac Northstar LMP02 LMP900 345 9e 8e
2003 Drapeau des États-Unis Riley & Scott Racing Drapeau des États-Unis Jim Matthews
Drapeau de la Belgique Marc Goossens
Riley & Scott Mk III C-Ford LMP900 214 Abd Abd
2007 Drapeau de la France Pescarolo Sport Drapeau de la Suisse Harold Primat
Drapeau de la France Benoît Tréluyer
Pescarolo 01-Judd LMP1 325 13e 6e
2008 Drapeau de la France Pescarolo Sport Drapeau de la Suisse Harold Primat
Drapeau de la France Benoît Tréluyer
Pescarolo 01-Judd LMP1 362 7e 7e
2009 Drapeau de la France Pescarolo Sport Drapeau de la France Bruce Jouanny
Drapeau du Portugal João Barbosa
Pescarolo 01-Judd LMP1 368 8e 8e
2011 Drapeau de la France Pescarolo Team Drapeau de la France Emmanuel Collard
Drapeau de la France Julien Jousse
Pescarolo 01-Judd LMP1 305 Abd Abd
2012 Drapeau de la France Thiriet by TDS Racing Drapeau de la France Pierre Thiriet
Drapeau de la Suisse Mathias Beche
Oreca 03-Nissan LMP2 353 8e 2e

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]