Christophe Schmitt

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Christophe Schmitt
Naissance (49 ans)
Metz
Nationalité Française
Diplôme
Profession
Activité principale

Vice-Président délégué de l'université de Lorraine chargé de l'Entrepreneuriat et de l'Incubation

Professeur des universités en Entrepreneuriat à l'IAE de Metz, université de Lorraine

Titulaire de la Chaire « Entreprendre » de l'université de Lorraine[1]

Responsable du PeeL (Pôle entrepreneuriat étudiant de Lorraine)[1]

Responsable du Master Entrepreneuriat et Développement d'Activités à l'IAE de Metz, université de Lorraine[2]

Responsable de la collection Organisations en action aux PUN-Edulor

Christophe Schmitt est enseignant-chercheur dans les domaines de l'Entrepreneuriat et du Management à l'IAE de Metz et au CEREFIGE, rattaché à l'université de Lorraine. Ses travaux portent sur la création de valeur dans les organisations de petite taille. Ils l'ont amené à mobiliser le paradigme de la complexité pour comprendre la manière dont les entreprises créent de la valeur à partir du désordre. Cette orientation l'a incité à développer une réflexion épistémologique constructiviste dans le domaine de l'entrepreneuriat et à s'intéresser aux méthodologies et démarches à mettre en place, tel IDéO pour aborder les pratiques des entrepreneurs et des dirigeants d'entreprise, notamment autour de différentes recherches-interventions. À travers ses travaux, il contribue au développement de la cognition entrepreneuriale. Actuellement, ceux-ci proposent de dépasser cette dimension pour s'intéresser aux théories de l'action à travers l'agir entrepreneurial[3].

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation, études[modifier | modifier le code]

En 1995, Christophe Schmitt obtient une licence en Sciences Economiques option Économie et Gestion des Entreprises à Grenoble II et, la même année, une maîtrise en Administration Economique et Sociale option Entreprises à Metz[4]. Il poursuit ses études en 1996 avec un DEA en Génie des Systèmes Industriels, obtenu à l'Institut National Polytechnique de Lorraine (INPL) de Nancy. Il soutient, le , une thèse s'intitulant « La dynamique de la valeur : contribution à la création de valeur en PME par la notion de désordre ». En , il est habilité à diriger des recherches en gestion.

Carrière[modifier | modifier le code]

De 1995 à 1999, Christophe Schmitt est vacataire en Économie et en Gestion au Lycée Agricole de Courcelles-Chaussy, puis dans différentes écoles de l'INPL. Après cela, il est pendant un an attaché temporaire d'enseignement et de recherche en Gestion à l'IAE de l'Université Nancy II, et post-doctorant au Canada à l'Institut de Recherche sur les PME à Trois-Rivières[5]. De 2000 à 2002, il est chargé de Mission « Entrepreneuriat » pour le président de l'Université de Metz et est Maître de Conférence en Gestion dans cette même université. À partir de 2002, il poursuit sa carrière au sein de l'École nationale supérieure d'agronomie et des industries alimentaires (ENSAIA) dans le cadre de l'INPL. Il y demeure jusqu'en 2014 où il dirige le Département des Sciences de Gestion, Economiques et Sociales, plus particulièrement celui de l'Entrepreneuriat, et le Master Administration des Affaires de 2003 à 2011.

Il est professeur associé à l'Institut de Recherche sur les PME de l'Université du Québec à Trois-Rivières depuis 2004. Il est aussi professeur associé dans différentes universités comme la Louvain School of Business de Louvain-la-Neuve en Belgique, la Haute École de Gestion de Fribourg en Suisse. Il est professeur invité dans différentes universités à l'étranger : Université Saint-Esprit de Kaslik au Liban, Universiapolis d'Agadir[6], Université Hassan II de Casablanca, Instituto Politécnico Nacional à Mexico.

Il est ensuite, jusqu'en 2007, coresponsable de l'axe de recherche Entrepreneuriat et Gestion de la Production et des Projets du CEREFIGE pour devenir chargé de mission « Développement de Chaires » pour le Président de l'INPL de 2008 à 2009 et Vice-Président Entrepreneuriat à l'INPL de 2009 à 2012[5]. Depuis 2011, il est titulaire de la Chaire « Entreprendre » et responsable du PeeL (Pôle entrepreneuriat étudiant de Lorraine)[1],[5] qui a pour objectif de développer la culture entrepreneuriale au sein de l'université de Lorraine[7]. En 2012, il a été nommé chargé de mission « Entrepreneuriat » par le Président de l'université de Lorraine. À partir de juin 2017, il est élu Vice-Président délégué chargé de l'Entrepreneuriat et de l'Incubation au sein de l'université de Lorraine.

Christophe Schmitt est le concepteur, en 2002, de la méthode IDéO© permettant à des porteurs de projet de construire leur scénario à partir d'une idée et d'en évaluer le potentiel d'affaires[5]. Il a aussi développé un outil durant son post-doctorat en 2000 au Canada. Il s'agit de Mic-Mac©, un outil de diagnostic permettant une cartographie des principaux indicateurs organisationnels et opérationnels utilisé par la Chaire Bombardier et la Chaire Bell au Québec de l'Institut de Recherche sur les PME.

La méthode IDéO[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'une méthode pour aider les entrepreneurs à concevoir leur vision entrepreneuriale. Cette méthode est présentée dans le chapitre 7 de l'ouvrage Réussir sa création d'entreprise sans business plan, édité chez Eyrolles en 2012. Elle répond aux besoins de conception de la valeur par les entrepreneurs. Si l'objectif est essentiellement de construire un scénario afin de tisser le lien entre vision et création de valeur, la méthode IDéO s'inscrit en amont par rapport à un objectif de création d'entreprise. Le nom choisi renvoie à la contraction des notions d'idée et d'opportunité, et traduit le passage, pour les entrepreneurs, de l'idée à l'opportunité d'affaires. La méthode est composée de cinq modules interdépendants : « le projet, c'est quoi ? » ; « le projet pour quoi ? » ; « le projet fait quoi ? » ; « quel environnement pour le projet ? » ; « quelle histoire pour le projet ? »[8].

Depuis son lancement dans les années 2000, ce sont plus de 1 500 projets qui ont été accompagnés par cette démarche [9]. Une équipe d'une dizaine de personnes a été mise en place au fur et à mesure pour répondre aux besoins d'un nombre croissant d'entrepreneurs. Ces personnes ont suivi une formation à la méthode IDéO[8].

Engagement socioculturel[modifier | modifier le code]

Christophe Schmitt est membre de l'Association Internationale en Entrepreneuriat et PME (AIREPME) dont il a été Président du Comité Scientifique de l'édition 2014 à Agadir[6], membre du Conseil d'Administration de 2002 à 2014, responsable du site Internet de 2002 à 2008.

Il est également membre de l'Académie de l'Entrepreneuriat et de l'Innovation (AEI) et membre de l'Association de Modélisation de la Complexité (AMCX), de 2000 à 2008, au sein de laquelle il anima le pilotage de l'Atelier 1 « Pilotage stratégique de l'entreprise, écosystème complexe. Transformer de l'expérience en science avec conscience » avec Marie-José Avenier.

Distinctions et décorations[modifier | modifier le code]

Le , Christophe Schmitt est nommé chevalier des Palmes Académiques[10],[5]. Il est promu en au grade d'Officier dans l'Ordre des Palmes Académiques [11].

Christophe Schmitt a obtenu le Prix EFMD-FNEGE du meilleur ouvrage en management, catégorie Essai, en 2016 ainsi que le prix de la meilleure communication offrant un potentiel pour l'action des pouvoirs publics par le CIFEPME en 2012 et en 2014.

Il est également titulaire du Grand Prix de la Recherche de la Société Industrielle de l'Est en 2010[5] et du Prix régional de l'établissement le plus entreprenant en 2005 et en 2007 pour le travail effectué dans le domaine de l'entrepreneuriat.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Réussir sa création d'entreprise sans Business Plan, Eyrolles, 2012, avec Louis Jacques Filion et Claude Ananou[5]. Dans la Revue internationale PME, Olivier Germain a réalisé un compte-rendu de cet ouvrage[24].
  • La Valeur des produits et des services en PME, Growth Publisher, 2012[27]
  • La Construction de savoirs pour l'action, Collection « Action et Savoir », L'Harmattan, 2007, avec Marie-José Avenier[32]. Dans la revue Nouvelles perspectives en sciences sociales, Julie Boissonneault a réalisé une note de lecture sur cet ouvrage[33].
  • Université et Entrepreneuriat, Tome 1 : Une relation en quête de sens, L'Harmattan, 2005[34]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c « 4 questions à… Christophe Schmitt, directeur du Pôle entrepreneuriat étudiant de Lorraine (Peel) et titulaire de la chaire « Entreprendre » », sur laSemaine.fr (consulté le 14 novembre 2016).
  2. « Christophe SCHMITT, responsable pédagogique du Master 2 Entrepreneuriat et Développement d'Activités (FC) », sur IAE Metz (consulté le 14 novembre 2016).
  3. Xerfi Canal Stratégie & Management, « L’agir entrepreneurial : repenser l’action des entrepreneurs », sur Xerfi Canal Stratégie & Management, (consulté le 25 septembre 2018).
  4. « Christophe Schmitt : Entreprendre, comprendre et défendre », Le Républicain Lorrain,‎ (lire en ligne, consulté le 1er mars 2018)
  5. a b c d e f et g « Christophe Schmitt », sur Projectics (consulté le 21 novembre 2016)
  6. a et b « Le Professeur Christophe Schmitt à l'Université internationale d'Adagir », sur IAE Metz (consulté le 21 novembre 2016)
  7. « Christophe Schmitt », sur Institute for entrepreneurship & small and medium size enterprises (consulté le 6 février 2017).
  8. a et b « IDéO : une méthode pour aider les entrepreneurs à concevoir leur vision entrepreneuriale », sur Revue internationale PME (consulté le 10 janvier 2016).
  9. « IDéO : une méthode pour aider les entrepreneurs à concevoir leur vision entrepreneuriale », sur Revue internationale PME - volume 29 - numéro 1 - 2016, page 24 (consulté le 25 septembre 2018).
  10. « Christophe Schmitt distingué », sur Le Républicain Lorrain (consulté le 14 novembre 2016)
  11. République française, « Bulletin Officiel des décorations, médailles et récompenses », Bulletin Officiel des décorations, médailles et récompenses, vol. 68ème année, N°3,‎ (file:///C:/Temp/officier%20palmes%20acad%C3%A9miques.html).
  12. « Aide-mémoire - Entrepreneuriat », sur Dunod (consulté le 12 juin 2019).
  13. « Entreprendre. Donner à voir pour donner envie », sur Le comptoir des presses d'universités (consulté le 12 juin 2019).
  14. « Christophe Schmitt révélateur de talents », sur L'Est républicain (consulté le 12 juin 2019).
  15. « La fabrique de l'entrepreneuriat », sur Dunod (consulté le 25 septembre 2018).
  16. « Revue de l'entrepreneuriat 2018/2 (Vol. 17) - La fabrique de l’entrepreneuriat, par Christophe Schmitt (Dunod, 2018) ou pourquoi et comment (re)centrer l’entrepreneuriat sur le projet entrepreneurial », sur cairn.info (consulté le 25 septembre 2018).
  17. « Revue Projectique 2017/3 (no 18) - Note de lecture », sur cairn.info (consulté le 25 septembre 2018).
  18. « Plaidoyer pour une approche globale de l’entrepreneuriat », sur cairn.info (consulté le 12 juin 2019).
  19. « La fabrique de l’entrepreneuriat », sur cairn.info (consulté le 12 juin 2019).
  20. « L'agir entrepreneurial - Repenser l'action des entrepreneurs », sur Presses de l'Université du Québec (consulté le 21 novembre 2016)
  21. « Revue de l'entrepreneuriat 2016/2 (Vol. 16)- L'agir entrepreneurial. Repenser l'action des entrepreneurs, Christophe SCHMITT. Québec, Presses de l'Université du Québec, coll. « Entrepreneuriat et PME », 2015, 146 p. », sur cairn.info (consulté le 19 décembre 2016).
  22. « Revue de l'entrepreneuriat 2016/2 (Vol. 16) - L'entrepreneuriat : nouveaux champs d’analyse, nouvelles perspectives », sur cairn.info (consulté le 19 décembre 2016).
  23. « Université et entrepreneuriat (tome 3) : l'expérience lorraine », sur Le comptoir des presses d'universités (consulté le 21 novembre 2016).
  24. « Revue internationale PME : économie et gestion de la petite et moyenne entreprise - compte rendu Louis Jacques Filion, Claude Ananou et Christophe Schmitt, Réussir sa création d'entreprise sans business plan, 2012, Paris, Eyrolles, 320 p. », sur érudit Promouvoir et diffuser la recherche et la création (consulté le 19 décembre 2016).
  25. « Nouvelles perspectives en entrepreneuriat », sur Le comptoir des presses d'universités (consulté le 21 novembre 2016)
  26. « Revue internationale PME : économie et gestion de la petite et moyenne entreprise - Nouvelles perspectives en entrepreneuriat, Sous la direction de Christophe Schmitt et Pascal Lièvre, Nancy Cedex, Éditions universitaires de Lorraine, 2012, 236 p. ([[International Standard Book Number|ISBN]] [[Spécial:Ouvrages de référence/978-2-8143-0132-0|978-2-8143-0132-0]]) », sur érudit - Promouvoir et diffuser la recherche et la création (consulté le 19 décembre 2016).
  27. « La valeur des produits et des services en PME », sur Growth publisher (consulté le 21 novembre 2016).
  28. « Université et entrepreneuriat (tome 2) - Une relation en quête de sens », sur Le comptoir des presses d'universités (consulté le 21 novembre 2016).
  29. « Compte-rendu de l'ouvrage Université et Entrepreneuriat, une relation en quête de sens, tome 2, Christophe Schmitt (éd) », sur HAL Sciences de l'Homme et de la société (consulté le 19 décembre 2016).
  30. « Regards sur l'évolution des pratiques entrepreneuriales », sur Presses de l'Université du Québec (consulté le 21 novembre 2016).
  31. « Paroles d'artisans - L'artisan face aux changements », sur Le comptoir des presses d'universités (consulté le 21 novembre 2016).
  32. « LA CONSTRUCTION DE SAVOIRS POUR L'ACTION », sur L'Harmattan (consulté le 21 novembre 2016).
  33. « Nouvelles perspectives en sciences sociales Volume 3, numéro 2, mars 2008, p. 183-186 - Note de lecture sur La construction de savoirs pour l’action, Marie-José Avenier et Christophe Schmitt (dir.), Paris, L’Harmattan, collection « Action & Savoir, Série Rencontres », 2007. », sur érudit Promouvoir et diffuser la recherche et la création (consulté le 19 décembre 2016).
  34. « UNIVERSITÉ ET ENTREPRENEURIAT - Une relation en quête de sens », sur L'Harmattan (consulté le 21 novembre 2016).