Christophe Loizillon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Christophe Loizillon
Christophe Loizillon 73653.jpg
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (69 ans)
GorcyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Site web

Christophe Loizillon est un réalisateur français né le à Gorcy (Meurthe-et-Moselle).

Entre 1985 et 1997 il réalise cinq films pour approcher le travail de cinq artistes : Georges Rousse, Roman Opałka, François Morellet, Eugène Leroy, Felice Varini. Ces cinq films ont pour particularité d'être une proposition cinématographique présentant le regard d'un artiste-cinéaste sur le travail d'artistes plasticiens.

Depuis le court-métrage Les Mains (1996), il s'intéresse à la relation de l'homme à son corps et à son environnement[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

  • 1982 : Lieux communs (9 min)
  • 1985 : Georges Rousse (9 min)
  • 1986 : Détail, Roman Opalka (26 min)
  • 1987 : Le Panorama (24 min)
  • 1989 : La Jalousie (15 min)
  • 1990 : François Morellet (26 min)
  • 1995 : Eugène Leroy (27 min)
  • 1996 : Le Silence de Rak (1h14)
  • 1996 : Les Mains
  • 1997 : Felice Varini (20 min)
  • 1999 : Les Pieds
  • 2002 : Ma caméra et moi (1h25)
  • 2003 : Les Visages (27 min)[2]
  • 2008 : Corpus/corpus (27 min)
  • 2010 : Homo/animal (29 min)
  • 2011 : Famille (46 min)
  • 2012 : Homo/végétal (34 min)
  • 2014 : Square (20 min)
  • 2014 : Petit matin (34 min)
  • 2016 : Trois visages (44 min)
  • 2017 : Les sexes (45 min)
  • 2017 : Debout(s) (28 min)
  • 2019 : Homo/minéral (25 min)
  • 2019 : Maman (9 min)
  • 2022 : L'escalier (20 min)

Vie privée[modifier | modifier le code]

Christophe Loizillon est père de deux enfants : Inès (née en 1990), actrice et réalisatrice et Félix (né en 1996), compositeur et musicien.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]