Christophe Grégoire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le joueur de football. Pour le joueur de basket, voir Christophe Grégoire (basket-ball). Pour l’acteur, voir Christophe Grégoire (acteur).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Grégoire.
Christophe Grégoire
Christophe gregoire.JPG
Christophe Grégoire lors de la victoire 1-4 au Royal Excelsior Mouscron, le 6 août 2007.
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (37 ans)
Lieu Liège
Taille 1,86 m (6 1)
Poste Milieu de terrain puis entraineur
Parcours junior
Saisons Club
1985-1996 Drapeau : Belgique FC Seraing
1996-1998 Drapeau : Belgique RFC Liège
Parcours professionnel 1
Saisons Club 0M.0(B.)
1998-2000 Drapeau : Belgique RFC Liège 36 (8)
2000-2004 Drapeau : Belgique RE Mouscron 115 (16)
2005 Drapeau : Belgique RSC Anderlecht 6 (1)
2005-2007 Drapeau : Belgique KAA La Gantoise 76 (17)
2008-2010 Drapeau : Pays-Bas Willem II 25 (0)
2009 Drapeau : Belgique Sporting Charleroi 14 (3)
2010-2011 Drapeau : Belgique Sporting Charleroi 9 (0)
2011-2014 Drapeau : Belgique Sprimont Comblain ? (?)
Sélections en équipe nationale 2
Années Équipe 0M.0(B.)
2007 Drapeau : Belgique Belgique 2 (0)
Équipes entraînées
Années Équipe Stats
2014-2016 Drapeau : Belgique Sprimont Comblain
2016- Drapeau : Belgique RFC Seraing
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.


Christophe Grégoire, né le 20 avril 1980 à Liège, est un footballeur belge[1]. Il évoluait au poste de milieu gauche. Il s'est reconverti en entraineur.

Il a été sélectionné à deux reprises en équipe nationale lors de l'année 2007[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ses débuts à Liège[modifier | modifier le code]

Les débuts en D1 avec Mouscron[modifier | modifier le code]

Le rêve se concrétise avec Anderlecht[modifier | modifier le code]

En janvier 2005, l'Excelsior Mouscron ayant besoin d'argent, il met en vente ses meilleurs joueurs dont fait partie Christophe Grégoire[3]. Anderlecht se présente comme candidat acquéreur car il est entrainé par Hugo Broos[4],[5]. Lui-même a eu l'élégant gaucher sous ses ordres lors de son passage à Mouscron. L'affaire se conclut assez rapidement car le club a besoin d'argent. De plus c'est le rêve de Christophe de pouvoir jouer à Anderlecht, lui qui était un supporter acharné quand il était petit[6].

Il s'en ira avec un pincement au cœur de Mouscron, car c'est quand même le club qui l'a lancé en D1. Et avec lequel il a évolué pendant 4 ans et demi. Mais il a très vite compris que pour sauver son club de la faillite, il devait absolument partir. Faillite, qui se produira malheureusement lors du championnat 2009-2010. Son transfert ne servit qu'à rallonger un peu plus la survie du club, qui était déjà en plein marasme financier.

Sa période anderlechtoise sera de très courte durée, on ne retiendra de lui que 6 petits matchs pour un but contre le KSK Beveren[7]. En effet, le 7 février 2005 le coach du RSC Anderlecht est limogé faute de résultats. Il sera remplacé par le fidèle T2 anderlechtois, Frankie Vercauteren. Christophe étant un transfert de Broos, son adjoint, alors devenu entraineur principal, ne l'alignera plus ou très peu jusqu'à la fin de la saison[5]. Il n'eut pas de mal à obtenir son bon de sortie car il était devenu indésirable[5]. Le 12 août 2005, il signa pour La Gantoise[8].

Le passage à Gand[modifier | modifier le code]

Premier passage à Charleroi[modifier | modifier le code]

Il est enrôlé au Sporting de Charleroi en janvier 2009, pour remédier aux problèmes sportifs du club. Il jouera pour le pays noir jusqu'en juin 2009.

Découverte de l'Eredivisie (Pays-Bas)[modifier | modifier le code]

En juin 2010, le contrat du joueur n'est pas prolongé, il sera sans club jusqu'au mois de décembre suivant.

Retour à Charleroi[modifier | modifier le code]

En décembre 2010, le Sporting de Charleroi en mauvaise posture au classement général, enrôle le joueur pour une durée de 7 mois. Christophe ne peut commencer à jouer immédiatement, car il doit se remettre en forme après sa pause-carrière entre juin et décembre. Le samedi 11 décembre 2010, il rentre en jeux en fin de match contre le club de La Gantoise.

Royal Sprimont Comblain Sport[modifier | modifier le code]

En novembre 2011, Sprimont met la main sur Christophe Grégoire.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Fiche du joueur », sur vi.nl (consulté le 15 août 2010)
  2. « Sélections du joueur sur le site de l'URBSFA », sur footbel.be,
  3. Mouscron au bord de la faillite sur lesoir.be, 15 janvier 2005
  4. Gand a relancé Grégoire sur lesoir.be, le 15 juillet 2005
  5. a, b et c Grégoire : "Je n'ai pas eu ma chance" sur dhnet.be, le 14 février 2009
  6. Anderlecht - Comme prévu, le Liégeois a apposé mercredi sa signature au bas d'un contrat de 3 ans et demi Grégoire : « Un rêve de gosse » sur lesoir.be, le 6 janvier 2005
  7. Une bonne petite soirée entre artistes sur lesoir.be, le 31 janvier 2005
  8. Grégoire a enfin signé à Gand sur lesoir.be, le 13 août 2005