Christophe Dumont

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour en voir d'autres.
Cet article biographique nécessite des références supplémentaires pour vérification (novembre 2011).

Améliorez cet article en ajoutant des sources sûres. Toute information controversée sans source ou d'une source de mauvaise qualité à propos d'une personne vivante doit être supprimée immédiatement, en particulier si celle-ci est potentiellement diffamatoire. Pour une aide complémentaire consultez également Wikipédia:Notoriété des personnes.

Christophe Dumont
Beville-le-Comte Epouvantail 11.JPG

L'Épouvantail du vent, exposé à Béville-le-Comte, Eure-et-Loir, France.

Naissance

Paris
Nationalité
française
Activité

Christophe Dumont, né à Paris en 1960, est un sculpteur français.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1983, Christophe Dumont suit des cours de modelage au musée des Arts Décoratifs de Paris.

En 1987, il crée une ligne de bijoux en terre cuite. Il est l'initiateur du groupe de créateurs de mode Où sont tous mes amants.

De 1988 à 1996, il travaille comme sculpteur décorateur pour la publicité, le cinéma ou l'événementiel : Hermès, RATP, Printemps, musée de la Poste, France 2, Canal J, Thierry Mügler, Christian Lacroix, Feria de Nîmes. À cette occasion, il utilise de nouveaux matériaux et se confronte au monumental.

Depuis 1995, Christophe Dumont s'engage dans une création plus personnelle, autour d'un thème, la nature, et un matériau, le métal.

Expositions[modifier | modifier le code]

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

Muséum d'Histoire Naturelle de Paris, Hippodrome de Longchamp, Théâtre équestre ZINGARO, Musée vivant du Cheval de Chantilly, Salons nationaux (Orléans, Saumur, Lille, Bry sur Marne, Ballancourt, Bergerac, Etampes, GMAC Paris...).

Expositions personnelles[modifier | modifier le code]

Mers les Bains, Lille, Yèvre le Châtel, Etampes, Château de Chalo-Saint-Mars, Musée François Pompon de Saulieu, et différentes galeries à Tourettes sur Loup, Vence, Bunus, et en Suisse (galerie de L'Essor, galerie Bleu de Chine).

Acquisitions des œuvres grand format[modifier | modifier le code]

  • Cheval piaffant, hippodrome de Vincennes
  • Ardennais au travail, musée vivant du cheval de Chantilly
  • L'Autruche, Conseil général du Loiret
  • L’Épouvantail du vent, mairie de Béville-le-Comte, Eure-et-Loir
  • le galop d'après Muybridge, Fédération Équestre Internationale de Lausanne
  • Le Méara, Fédération Équestre Internationale de Lausanne

Liens externes[modifier | modifier le code]