Christoph Ransmayr

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Christoph Ransmayr
Description de cette image, également commentée ci-après
Christoph Ransmayr (photo : Johannes Cizek)
Naissance (65 ans)
Wels (Autriche)
Auteur
Langue d’écriture Allemand

Christoph Ransmayr, né le à Wels, est un écrivain autrichien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Wels, ville d’Autriche située près de Linz, Christoph Ransmayr a grandi à Roitham, près du lac de Traun. De 1972 à 1978 il étudie la philosophie et l’ethnologie à Vienne. Il travaille ensuite comme rédacteur culturel pour le journal Extrablatt de 1978 à 1982, publiant également des articles et essais dans les revues GEO, TransAtlantik et Merian.

À partir de 1982 il se consacre entièrement à la littérature. Après la publication de son roman Die letzte Welt (Le Dernier des mondes) en 1988, il voyage beaucoup en Irlande, en Asie et en Amérique du Nord et du Sud. En 1994 il s’installe en Irlande, puis retourne vivre à Vienne en 2006.

Il a obtenu le prix Bertolt Brecht de la ville d'Augsbourg en 2004, le prix Heinrich-Böll de la ville de Cologne en 2007 et le Prix Kleist en 2018.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Traductions en anglais

Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

Il est titulaire d'une vingtaine de prix littéraires notables, dont

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]