Christoph Meiners

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Christoph Meiners (1747-1810) est un philosophe et naturaliste allemand qui s'est spécialisé dans l'anthropologie.

Comme plusieurs philosophes de son temps, il a défendu la théorie du polygénisme. Auteur en 1785 d'une Esquisse d’une histoire de l’humanité (Grundriß der Geschichte der Menschheit ), il classe les hommes en deux grands groupes : les « Caucasiens », beaux (de carnation claire), vertueux, robustes et intelligents, - et les « Mongoloïdes », laids (de couleur de peau foncée), portés au mal, faibles et stupides.

A ce titre, il est considéré par la pensée nazie comme un grand précurseur.