Christoffer Faarup

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Christoffer Faarup
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Site web

Christoffer Faarup est un skieur alpin danois, né le à Aarhus.

Biographie[modifier | modifier le code]

Il fait ses débuts en Coupe du monde en mars 2011 à Kvitfjell, un mois après son départ aux Championnats du monde de Garmisch-Partenkirchen. Aux Jeux olympiques d'hiver de 2014, il est 37e de la descente, 46e du super G et 34e du super combiné.

Aux Jeux olympiques d'hiver de 2018, il est 30e du combiné.

Il a aussi participé aux Mondiaux en 2013, 2015, 2017 et 2019, où il obtient son meilleur résultat avec une 22e place sur la descente[1].

Il s'entraîne à Hobro[2], en Norvège, où il habite depuis qu'il a 14 ans[3].

Il prend sa retraite internationale en 2019, n'étant plus motivé par la compétition[3]. Il souhaite devenir pilote[3].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Jeux olympiques d'hiver[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Descente Super G Slalom géant Slalom Super combiné
JO 2014
Drapeau : Russie Sotchi
37e 46e 34e
JO 2018
Drapeau : Corée du Sud Pyeongchang
36e 32e 30e

Championnats du monde[modifier | modifier le code]

Épreuve / Édition Drapeau : Allemagne Garmisch Partenkirchen 2011 Drapeau : Autriche Schladming 2013 Drapeau : États-Unis Vail - Beaver Creek 2015 Drapeau : Suisse Saint-Moritz 2017 Drapeau : Suède Åre 2019
Descente - 37e 38e 30e 22e
Super G Abandon 56e 40e 27e 26e
Slalom géant - 51e - - -
Slalom - Abandon - - -
Combiné - Disqualifié 31e 26e Abandon

Références[modifier | modifier le code]

  1. (da) Christoffer Faarup bliver nummer 22 ved VM i styrtløb, sur dr.dk, le 9 février 2019
  2. (da)Faarup nåede ikke top-20 i første VM-løb, sur tv2nord.dk, le 6 février 2019
  3. a b et c (da) Danmarks bedste alpine skiløber indstiller karrieren, sur tv2.dk, le 8 mai 2019

Liens externes[modifier | modifier le code]

Ressources relatives au sportVoir et modifier les données sur Wikidata :