Christine Poupin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Poupin.

Christine Poupin
Illustration.
Fonctions
Porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste
En fonction depuis le
(7 ans, 5 mois et 16 jours)
Avec Myriam Martin
(jusqu'au 20 mars 2012)
Prédécesseur Olivier Besancenot
Biographie
Date de naissance (61 ans)
Nationalité française
Parti politique LCR, NPA

Christine Poupin, née le à Cholet, est une personnalité politique française d'extrême gauche. Elle est porte-parole du Nouveau Parti anticapitaliste depuis , d'abord avec Myriam Martin, puis porte-parole unique à partir de .

Formation[modifier | modifier le code]

Christine Poupin est technicienne en informatique dans l'industrie chimique, d'abord chez GPN (elle y est secrétaire du CHSCT) puis depuis juillet 2013 chez Borealis (elle est élue DP et militante de la CGT).

Carrière politique[modifier | modifier le code]

Débuts[modifier | modifier le code]

Christine Poupin commence son engagement militant à Nantes au milieu des années 1970, au lycée puis à l’université, dans les grèves générales contre les réformes successives[Lesquelles ?]. Dans ces années, elle rejoint le mouvement des femmes, pour le droit à l’avortement puis contre le viol et les violences conjugales. Elle adhère à la LCR en 1980.

En , Christine Poupin est élue conseillère municipale d'opposition à Sotteville-lès-Rouen. Elle démissionne de ce mandat en 2011[1].

En , Christine Poupin participe aux côtés d'Olivier Besancenot à la construction du Nouveau Parti anticapitaliste dont ce dernier devient porte-parole.

Ensuite, Christine Poupin s'impose comme tête de liste du Nord-Ouest lors des élections européennes de 2009 : sa liste réunit 5,80 % des voix et n'obtient aucun siège au Parlement européen[2]. L'année suivante, elle est tête de liste de la liste NPA lors de l'élection régionale de 2010 en Haute-Normandie : celle-ci récolte 2,56 % et n'obtient aucun conseiller régional[3].

Porte-parole du NPA[modifier | modifier le code]

Le , elle accède avec Myriam Martin au porte-parolat du Nouveau Parti anticapitaliste, en remplacement d'Olivier Besancenot. Ce dernier ayant annoncé en son intention de ne pas se présenter à l'élection présidentielle de 2012, Christine Poupin a fait partie des militantes sollicitées pour représenter le NPA lors de ce scrutin[4], jusqu'à la désignation de Philippe Poutou.

État d'urgence en France en 2015[modifier | modifier le code]

Le 30 novembre 2015, elle est parmi les signataires de l'Appel des 58 : « Nous manifesterons pendant l'état d'urgence »[5],[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Les 2 nouvelles porte paroles du NPA.... », NPA2009.org, 15 avril 2011
  2. Résultats des élections européennes de 2009 dans la circonscription du Nord-Ouest, ministère de l'Intérieur.
  3. Résultats des élections régionales de 2010 en Haute-Normandie, ministère de l'Intérieur.
  4. « Le NPA a deux candidates en tête », Le Figaro, 15 mai 2011
  5. Collectif, « L'appel des 58 : « Nous manifesterons pendant l'état d'urgence » », Club de Mediapart,‎ (lire en ligne).
  6. AFP, « État d'urgence : 58 personnalités revendiquent la liberté de manifester », Le Point,‎ (lire en ligne).