Christine McVie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Christine McVie
Christine McVie - Fleetwood Mac (1977).jpg
Christine McVie en 1977.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (75 ans)
Bouth (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Conjoint
Autres informations
Domaine
Tessiture
Instrument
Labels
Genre artistique
Site web

Christine Anne Perfect, née le 12 juillet 1943, connue professionnellement comme Christine McVie à la suite de son mariage avec le musicien John McVie, est une chanteuse britannique, compositrice et claviériste, mieux connue pour avoir fait partie des groupes Chicken Shack de 1968 à 1970 et de Fleetwood Mac de 1971 à 1995, puis de retour depuis 2014 jusqu'à aujourd'hui. Christine a d'abord collaboré avec Fleetwood Mac sur 3 albums en tant qu'invitée avant de rejoindre officiellement le groupe en 1971 sur l'album Future Games. Elle a également sorti trois albums solo. Elle est reconnue pour sa voix rauque ainsi que ses paroles directes mais poignantes, qui se concentrent sur l'amour et les relations. AllMusic la décrit comme une «chanteuse/compositrice sans peur facile à l'oreille et la principale source de certains des plus grands succès de Fleetwood Mac». Huit de ses chansons sont apparues sur l'album Greatest Hits de Fleetwood Mac en 1988.

En 1998, Christine a été intronisée au Panthéon du Rock and Roll en tant que membre de Fleetwood Mac et a reçu le Brit Awards pour contribution exceptionnelle à la musique. La même année, après presque 30 ans au sein du groupe, elle a choisi de partir et a vécu en semi-retraite pendant près de 15 ans. Elle a sorti trois albums solo depuis le premier Christine Perfect en 1970. En septembre 2013, Elle est apparu sur scène avec Fleetwood Mac à l'O2 Arena de Londres. Elle a rejoint le groupe en octobre 2014, à temps pour la tournée On with the Show.

En 2014, elle a reçu le prix Ivor Novello pour l'ensemble des réalisations de l'Académie britannique des auteurs- compositeurs.

Jeunesse[modifier | modifier le code]

Christine est née dans le village de Bouth, Lancashire, dans le Lake District, et a grandi dans la région de Bearwood à Smethwick, près de Birmingham. Son père, Cyril Perfect, était violoniste et professeur de musique au St Peter's College of Education de Saltley, Birmingham, il a aussi enseigné le violon à la St. Philip's School de Birmingham. La mère de Christine, Beatrice "Tee" née Reece, prétendait être une guérisseuse médium, psychique et religieuse. Le grand-père de Christine était organiste à l'abbaye de Westminster.

Bien qu'elle ait été initiée au piano à l'âge de quatre ans, elle n'a pas sérieusement étudié la musique avant l'âge de 11 ans, lorsqu'elle a été réintroduite par Philip Fisher, un musicien local et ami scolaire du frère aîné de Christine, John Perfect. Continuant sa formation classique jusqu'à l'âge de 15 ans, elle a changé son orientation musicale au rock'n'roll quand son frère John est revenu à la maison avec un recueil de chansons de Fats Domino. Parmi les autres influences précoces figuraient The Everly Brothers.

Premiers pas en musique[modifier | modifier le code]

Christine a étudié la sculpture dans un collège d'art à Birmingham pendant cinq ans, dans le but de devenir professeur d'art. Pendant ce temps, elle a rencontré un certain nombre de musiciens en herbe sur la scène blues britannique. Sa première incursion dans le domaine de la musique s'est produite en 1964, lorsqu'elle a fait la rencontre du guitariste chanteur Stan Webb et du bassiste Andy Silvester dans un pub un soir, ils jouaient alors dans un groupe appelé Sounds Of Blue avec le batteur Alan Morley. Sachant que Christine avait du talent musicalement, ils lui ont offert de se joindre à eux. Elle a aussi souvent joué et chanté avec Spencer Davis. Après cinq ans, Christine a obtenu un diplôme en enseignement de l'art, mais à ce moment, Sounds of Blue s'était séparé. Christine a trouvé qu'elle n'avait pas assez d'argent pour se lancer dans le monde de l'art, alors elle a déménagé à Londres et a travaillé brièvement comme habilleuse de mannequins de vitrine pour un grand magasin.

Chicken Shack[modifier | modifier le code]

En 1967, Christine a appris que ses anciens camarades, Andy Silvester et Stan Webb, formaient un groupe de blues, Chicken Shack et qu'ils cherchaient un pianiste. Elle leur a écrit pour leur demander de participer, et ils l'ont invitée à jouer des claviers et à chanter les chœurs. Le deuxième single de Chicken Shack était "It's Okay With Me Baby" qui n'apparaît pas sur le premier album, écrit par Christine et la mettant en vedette. Elle a joué avec Chicken Shack sur leurs deux premiers albums, au cours desquels son sens authentique pour le blues est devenu évident, non seulement dans son jeu de piano dans le style de Sonny Thompson, mais à travers sa voix «bluesy» authentique. Chicken Shack a eu du succès avec "I'd Rather Go Blind", avec Christine au chant. Elle a reçu un prix Melody Maker comme chanteuse en 1969 et 1970. Elle a quitté Chicken Shack en 1969 après avoir épousé le bassiste de Fleetwood Mac, John McVie, un an auparavant.

Fleetwood Mac[modifier | modifier le code]

Christine était déjà fan de Fleetwood Mac, ainsi lors d'une tournée conjointe avec Chicken Shack, les deux groupes se rencontraient souvent. Ils étaient aussi sur le même label "Blue Horizon", puis Fleetwood Mac lui a demandé de jouer du piano en tant que musicienne invitée sur les chansons de Peter Green, pour le second album du groupe, Mr. Wonderful. Elle a aussi participé sur les deux albums suivants du groupe toujours en tant qu'invitée, soit Then Play On en 1969 et Kiln House en 1970.

Encouragée à poursuivre sa carrière, elle a enregistré un premier album solo en 1970, Christine Perfect à la suite de ses premiers pas avec Fleetwood Mac, l'album a été réédité sous le titre The Legendary Christine Perfect Album en 1976. Après avoir épousé John McVie, elle a rejoint le groupe officiellement en 1971. En plus d'avoir joué comme musicienne invitée, elle a aussi peint la couverture de l'album Kiln House. Le groupe venant de perdre son membre fondateur, Peter Green, les autres musiciens du groupe étaient nerveux à l'idée de tourner sans lui. Christine était alors une grande fan du Fleetwood Mac de Peter Green et puisqu'elle connaissait toutes les paroles de leurs chansons, elle a décidé d'aller de l'avant en les interprétant elle-même en tournée.

Christine est devenu membre à part entière, en tant que chanteuse et claviériste du groupe et le premier album du groupe avec elle est Future Games. Il a été enregistré aux studios Advision de Londres et est le premier album du groupe à inclure un musicien d'origine américaine, Bob Welch, à la place du membre fondateur Jeremy Spencer. Danny Kirwan était encore dans le groupe à ce moment-là, mais il a été renvoyé en 1972 à la suite d'un incident en tournée, après qu'il eut refusé de se produire en concert avec Bob Welch.

Le début des années 1970 fut été une période difficile pour le groupe, avec une porte tournante de musiciens qui venaient et d'autres qui quittaient et seuls les albums Bare Trees en 1972 et Mystery to Me en 1973 ont eu du succès. Ce dernier renferme la chanson Hypnotized signée Bob Welch, ainsi qu'une reprise du succès de Graham Gouldman For Your Love, qui fut aussi jouée par The Yardbirds et Humble Pie entre autres. En outre, un groupe imitant Fleetwood Mac, qui deviendra plus tard Strecht (en), était en tournée aux États-Unis avec l'encouragement du manager du groupe, Clifford Davis. Cette tournée s'est effondrée, mais elle a conduit à un procès prolongé entre Davis et Fleetwood Mac.

Arrivée de Lindsey Buckingham et Stevie Nicks[modifier | modifier le code]

En 1974, Christine a accepté à contrecœur de déménager avec le reste de Fleetwood Mac aux États-Unis. En 1975, Lindsey Buckingham et Stevie Nicks du duo Buckingham/Nicks ont rejoint le groupe, lui donnant une dimension supplémentaire. Leur premier album ensemble Fleetwood Mac produit en 1975, a eu plusieurs chansons à succès, avec Over My Head et Say You Love Me les deux de Christine, atteignant le tableau des 20 meilleurs singles de Billboard. C'est "Over My Head" qui a d'abord fait connaitre Fleetwood Mac à la radio américaine et dans le Top 20 national.

En 1976, Christine entame une liaison avec le directeur de l'éclairage du groupe, ce qui l'amène à écrire You Make Loving Fun, un des 10 albums les plus vendus de leur album Rumours. Son plus grand succès a été "Don't Stop", qui a atteint le numéro trois. La tournée "Rumours" comprenait également «Songbird» de Christine, une ballade jouée en reprise lors de nombreux concerts de Fleetwood Mac.

À la fin de cette tournée, John et Christine ont divorcé. Le double album de 1979, Tusk, a produit trois autres hits du top-20 américain, la pièce-titre, Sara et Think About Me de Christine, mais il n'égale pas le succès de l'album Rumours. La tournée de Tusk a continué en 1980 après quoi le groupe a pris du temps en s'éloignant les uns des autres. Ils se sont réunis en 1981 pour enregistrer l'album Mirage au studio du Château d'Hérouville en France. L'album, sorti en 1982, a ramené le groupe au sommet des charts américains et contenait le top-5 hit Hold Me, coécrit par Christine et Robbie Patton. L'inspiration de Christine pour cette chanson fut sa relation torturée avec le batteur des Beach Boys, Dennis Wilson. Une autre de ses chansons, Love in Store, est devenue le troisième single de l'album culminant au # 22 début 1983.

En 1984, elle a enregistré un autre album solo, Christine McVie qui comprenait les succès Got a Hold on Me (# 10 américain pop et # 1 adulte contemporain) et Love Will Show Us How (# 30). Un troisième single, I'm The One, a été publié mais n'a pas fait son chemin dans les charts. Christine est citée dans le livre Billboard de "Number One Adult Contemporary Hits" en disant de son album solo, «Peut-être que ce n'est pas l'album le plus aventureux au monde, mais je voulais être honnête et que ça plaise à mes oreilles».

Tango in the Night[modifier | modifier le code]

Christine a également rencontré le claviériste Eddy Quintela (12 ans son cadet), qu'elle a épousé le 18 octobre 1986. Quintela a ensuite écrit avec elle de nombreuses chansons qui ont été présentées dans les albums suivants de Fleetwood Mac. Elle a rejoint le groupe pour enregistrer l'album Tango in the Night, qui est devenu le plus grand succès du groupe depuis Rumours dix ans plus tôt. Le plus grand succès de cet album et qui est entré le top 5 au Royaume-Uni et aux États-Unis, est Little Lies de Christine, écrit avec son mari Eddy Quintela. Un autre single signé par Christine sur l'album, Everywhere, a atteint la quatrième place au Royaume-Uni, ce qui en fait le troisième meilleur score du groupe, et son dernier hit des 40 meilleurs du Royaume-Uni (le n ° 14 aux Etats-Unis). En 1990, le groupe sans Lindsey Buckingham, enregistre l'album Behind the Mask, mais il n'atteint le statut Gold qu'aux Etats-Unis et seule la chanson Save Me écrite par Christine McVie, à fait en sorte que l'album entre dans les charts. Le deuxième single américain de l'album, Skies the Limit aussi de Christine, ne s'est pas classée dans le top 100, mais a tout de même mis l'album dans le Top 10.

Christine avait toujours été réticente à faire des tournées, préférant rester près de chez elle avec ses amis et sa famille. À la mort de son père, Cyril Perfect, alors qu'elle était en tournée pour Behind the Mask, elle a alors pris la décision de se retirer complètement de la tournée. Mais après le départ de Stevie Nicks, Christine est restée avec le groupe, elle a écrit et enregistré un nouveau titre Love Shines pour le coffret compilation 25 Years - The Chain en 1992 et cinq chansons pour l'album Time en 1995. Après que Mick Fleetwood, John McVie et Lindsey Buckingham se soient réunis pour l'un des projets solo de Buckingham au milieu des années 1990, on lui a demandé de chanter et de jouer sur certains des morceaux du nouvel album du groupe. Puis, les quatre ont décidé qu'une réunion complète était possible et Stevie Nicks les ayant rejoints, l'album live, The Dance, a atteint la première place des charts américains.

En dépit de ses réserves, Christine s'est conformé à l'horaire de tournée du groupe, puis a joué pour l'intronisation du groupe en 1998 au Rock and Roll Hall of Fame, ainsi qu'aux Grammy Awards et aux BRIT Awards au Royaume-Uni. Elle a révélé plus tard dans une interview pour le magazine Rolling Stone en 2014 qu'elle avait développé une phobie du vol, qui a ensuite été traitée avec une psychothérapie. Cette phobie était la raison pour laquelle elle a décidé de ne pas continuer avec Fleetwood Mac après 1998.

Vacances de Fleetwood Mac et semi-retraite (1998-2014)[modifier | modifier le code]

Après la tournée The Dance, Christine est retournée en Angleterre pour être près de sa famille et est restée hors de la vue du public jusqu'en 2000 lorsqu'elle a accepté un doctorat honorifique en musique de l'Université de Greenwich. Quelque temps après qu'elle ait quitté le groupe, elle et Quintela ont divorcé.

En 2003, Christine jouait à nouveau à titre d'invitée avec Fleetwood Mac sur leur album Say You Will, aux claviers et aux chœurs sur la chanson Steal Your Heart Away et aux chœurs sur Bleed to Love Her. Parmi les autres invités sur ce disque, on pouvait retrouver Sheryl Crow à l'orgue Hammond et aux chœurs sur Say You Will et Silver Girl, ainsi que John Shanks aux claviers, Dave Palmer au piano et Jamie Muhoberac à l'orgue. Et en décembre, Christine est allé voir la dernière performance de l'année de Fleetwood Mac au Royaume-Uni lors de la tournée Say You Will à Londres, mais n'a pas rejoint ses anciens camarades sur scène. Dans une interview de 2004, elle a admis ne plus écouter beaucoup de musique pop et a déclaré à la place une préférence pour Classic FM. L'année 2004 a aussi vu la sortie du nouvel album solo de Christine, In the Meantime, son troisième dans une carrière couvrant cinq décennies. Enregistrant dans sa grange convertie en studio dans le Kent, elle a travaillé sur le projet avec son neveu, Dan Perfect, qui a contribué à la guitare, aux choeurs et à l'écriture de chansons. Aucune tournée n'a été organisée pour promouvoir cet album. Au lieu de cela, Christine a mené plusieurs entrevues de presse en Grande-Bretagne et aux États-Unis.

En 2006, elle a reçu l'insigne d'or du mérite de l'Académie des auteurs, compositeurs et chanteuses britanniques lors d'une cérémonie tenue à l'hôtel Savoy de Londres. En novembre 2009, Christine est retournée voir un concert de Fleetwood Mac au Royaume-Uni lors de leur tournée Unleashed à Londres, mais encore une fois sans les avoir rejoints sur la scène. Stevie Nicks a confirmé en entrevue : «Christine est allée en Angleterre et elle n'est jamais revenue depuis 1998, autant que nous aimerions tous penser qu'elle va juste changer d'avis un jour, je ne pense pas que ça arrivera. Nous l'aimons tous mais nous avons donc dû la laisser partir».

Il a été annoncé en octobre 2013 que Christine enregistrait un album solo pour la première fois en neuf ans. L'album doit encore être publié.

Retour à Fleetwood Mac ( De 2013 à aujourd'hui)[modifier | modifier le code]

En 2013, Christine est apparue sur scène à Maui, Hawaii avec le "Mick Fleetwood Blues Band" qui incluait, outre Mick lui-même à la batterie, l'ex-guitariste de Fleetwood Mac Rick Vito à la guitare, Lenny Castellanos à la basse et Mark Johnstone aux claviers. C'était la première apparition de Vito avec Mick Fleetwood depuis l'album Behind the Mask en 1990, le seul album de Fleetwood mac sur lequel il ait joué. Plus tard en septembre de cette même année, Christine McVie a rejoint Fleetwood Mac sur scène pour la première fois en 15 ans pour jouer Don't Stop à l'O2 Arena de Londres. Elle a joué à deux dates et son apparition sur scène a été reçue avec des applaudissements enthousiastes.

Le 11 janvier 2014, Mick Fleetwood a annoncé lors d'un concert à Maui que Christine rejoindrait le groupe, et il a été confirmé deux jours plus tard qu'elle avait effectivement rejoint. La formation la plus populaire du groupe (Lindsey Buckingham, Mick Fleetwood, Christine McVie, John McVie et Stevie Nicks) a joué pour la première fois depuis 1998 dans sa tournée On with the Show à Minneapolis au Target Center le 30 septembre 2014. Aujourd'hui en 2018, Christine fait toujours officiellement partie du groupe et sera de la prochaine tournée "An Evening with Fleetwood Mac" qui débutera en Octobre 2018. La plus récente formation du groupe est donc constituée de Mick Fleetwood à la batterie, John McVie à la basse, Christine McVie aux claviers et au chant, Stevie Nicks au chant et les deux nouveaux membres, Neil Finn anciennement de Split Enz à la guitare et au chant ainsi que Mike Campbell aussi à la guitare qui a joué avec Tom Petty and The Heartbreakers. Le guitariste Lindsey Buckingham ayant quitté le groupe à cause d'un différend sur la prochaine tournée de Fleetwood Mac

Vie privée[modifier | modifier le code]

Quand Christine a épousé John McVie en 1968, Peter Green était le témoin. Ils ont passé leur lune de miel à Birmingham avant de partir avec leurs propres groupes séparément, à l'époque John étant bassiste pour Fleetwood Mac alors que Christine jouait encore avec Chicken Shack Le couple a ensuite divorcé en 1976. De 1979 à 1982, elle a été fiancée à Dennis Wilson des Beach Boys. Elle a, par la suite, épousé le claviériste Eddy Quintela le 18 octobre 1986. Ils ont divorcé en 2003. Elle n'a pas d'enfants.

Collaborations[modifier | modifier le code]

Christine a fait les chœurs et harmonies vocales avec Dennis Wilson sur sa chanson Love Surrounds Me pour l'album L.A. (Light Album) des Beach Boys en 1979. Elle a également chanté avec Christopher Cross sur la chanson Never Stop Believing sur son album de 1988 Back of My Mind, ainsi qu'avec Bob Welch sur sa version solo d'une chanson qu'il avait auparavant interprété avec Fleetwood Mac, Sentimental Lady. Le 9 Juin 2017, elle a sorti un album avec Lindsey Buckingham, ancien guitariste de Fleetwood Mac sobrement intitulé Lindsey Buckingham/Christine McVie.

Robbie Patton[modifier | modifier le code]

Robbie Patton est un auteur-compositeur-interprète britannique. Sa première exposition majeure est venue en 1979 quand il a été choisi pour faire la première partie d'une tournée de Fleetwood Mac. Christine McVie, a produit les deuxième et troisième albums de Patton et y jouer des claviers; Lindsey Buckingham a aussi joué la guitare sur le tube de Patton, Don't Give it Up, et Stevie Nicks a chanté sur Smiling Islands. Robbie a ensuite retourné l'ascenseur en écrivant avec Christine McVie le hit Hold Me, qui est apparu sur l'album de Fleetwood Mac en 1982, Mirage. Patton a aussi écrit des chansons pour Jonathan Cain et Santana plus tard dans les années 1980.

Discographie[modifier | modifier le code]

Chicken Shack[modifier | modifier le code]

- Singles :

  • 1968 : Worried About My Woman/Six Nights In Seven
  • 1968 : It's Okay With Me Baby/When My Left Eye Jumps
  • 1968 : When The Train Comes Back/Hey Baby
  • 1969 : Tears In The Wind/The Things You Put Me Through
  • 1969 : I'd Rather Go Blind/Night Life

- Albums :

  • 1968 : 40 Blue Fingers, Freshly Packed and Ready to Serve
  • 1969 : O.K. Ken?

Fleetwood Mac[modifier | modifier le code]

- Albums studio :

- Albums live :

  • 1980 : Live - 2 CD
  • 1997 : The Dance - CD/DVD
  • 2016 : In Concert - Album triple à la pochette en tout point semblable à celle de Tusk.

- Compilations :

  • 1971 : Greatest Hits
  • 1988 : Greatest Hits
  • 1989 : The Fleetwood Mac Story
  • 1992 : 25 Years – The Chain
  • 1999 : The Complete Blue Horizon Sessions 1967–1969 - Coffret de 6 CD incluant Blues Jam in Chicago Vols 1 & 2.
  • 2002 : The Very Best of Fleetwood Mac - 2 CD
  • 2012 : Original Album Series - Coffret de 5 CD.
  • 2013 : Fleetwood Mac: 1969 To 1972
  • 2013 : Opus Collection

Collaborations[modifier | modifier le code]

  • 1968 : Mr. Wonderful de Fleetwood Mac - Christine Perfect joue à titre d'invitée seulement.
  • 1969 : Then Play On de Fleetwood Mac - Christine joue le piano toujours à titre d'invitée.
  • 1970 : Kiln House de Fleetwood Mac - Christine McVie aux claviers et aux chœurs - Non créditée.
  • 1977 : French Kiss de Bob Welch - Chœurs sur Sentimental Lady, Easy To Fall et Lose Your Heart.
  • 1979 : L.A. (Light Album) des Beach Boys - Chant avec Dennis Wilson sur Love Surrounds Me.
  • 1979 : Three Hearts de Bob Welch - Chœurs et claviers sur 2 chansons.
  • 1988 : Back of my Mind de Christopher Cross - Chant sur Never Stop Believing.
  • 1989 : Rock, Rhythm & Blues - Artistes Variés - Christine, John McVie et Mick Fleetwood sur Roll With Me Henry
  • 1994 : Greatest Hits de Bob Welch.
  • 2003 : Say You Will de Fleetwood Mac - Claviers et chœurs sur Steal Your Heart Away, chœurs sur Bleed to Love Her.
  • 2004 : Live from the Roxy de Bob Welch - Claviers et chant sur 6 chansons.

Solo[modifier | modifier le code]

- Albums studio :

  • 1970 : Christine Perfect
  • 1984 : Christine McVie
  • 2004 : In The Meantime

- Album live :

  • 1984 : On Tour With Christine McVie - Vinyle, 6 chansons sur la face A uniquement, la face B est vierge.

- Curiosité :

  • 1984 : A Brief Discography of Christine McVie The Story So Far - Cassette contenant 3 chansons de Fleetwood Mac et 2 en solo.

- DVD :

  • 1984 : Christine McVie - Pioneer Artists
  • 1984 : The Video Album - Vestron MusicVideo Inc.

Fleetwood Mac And The Christine Perfect Band[modifier | modifier le code]

  • 2014 : Hey Baby - Compilation de titres de ses albums solos et de Fleetwood Mac distribué en Grande Bretagne exclusivement.

Lindsey Buckingham/Christine McVie[modifier | modifier le code]

  • 2017 : Lindsey Buckingham/Christine McVie

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]