Christine Lebail

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Christine Lebail
Naissance (69 ans)
Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne)
Activité principale Chanteuse
Genre musical Pop
Chanson française
Années actives 1964-années 1990
Labels Disques AZ

Christine Lebail est une chanteuse française née le (69 ans) à Sainte-Geneviève-des-Bois (Essonne).

Biographie[modifier | modifier le code]

Enfant, elle chante des succès de l’époque, notamment Bambino, interprété par Dalida en 1956.

En grandissant, elle pratique le chant en continu : membre de la chorale religieuse de Morsang-sur-Orge, elle est, les week-ends, la chanteuse du groupe rock « Les Swingers » qui joue dans les bals de banlieue.

Remarquée à la suite d’un passage à un radio-crochet d’Europe1, elle enregistre son premier 45 tours en 1964.

En 1966, elle fait partie de la distribution de la comédie musicale Le Petit Chaperon rouge, avec Jacqueline Maillan. À la télévision, elle incarne « La Pureté », l'un des archétypes qui tentent le chanteur Gianni Morandi dans l'émission télévisée musicale thématique Viva Morandi (1966).

En 1967, elle signe les paroles de À qui ? pour Dalida[1] et Juste quelques mots pour le chanteur Junior[2].

Elle participe en 1971 à la comédie musicale À l’heure où le coq chantera.

De 1973 à 1974, elle anime à la télévision l’émission enfantine Rue des Alouettes.

Ses dernières prestations télévisées remontent à la fin des années 1990 où elle est l’invitée de La Chance aux chansons de Pascal Sevran.

Parmi ses chansons, on retient notamment : Les Livres d’école, La Permission de minuit et Des Petits riens, ainsi qu’un duo avec le chanteur et auteur-compositeur Jeff Barnel[3].

Ses chansons[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]