Christine Girard

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christine Girard
Christine Girard.jpg

Christine Girard aux championnats du monde de 2011.

Biographie
Naissance
Nationalité
Activité
Autres informations
Taille
160 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Poids
63 kgVoir et modifier les données sur Wikidata

Christine Girard, née le à Elliot Lake, en Ontario, et qui a passé toute son enfance et son adolescence à Rouyn-Noranda, au Québec, est une haltérophile canadienne.

Elle a représenté à plusieurs reprises, en haltérophilie dans la catégorie des moins de 63 kg, le Canada dans des compétitions internationales, et a été médaillé d'Or aux Jeux du Commonwealth de 2010 ainsi qu'aux Jeux panaméricains de 2011.

Médaillée de bronze aux Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres, elle devient la première canadienne médaillée en haltérophilie de l'histoire[1].

Le 15 juin 2016, la réanalyse des testes antidopages des jeux de Londres par le CIO discrédite Kazakhe Maya Manea de sa médaille d'or, ce qui donnera une médaille d'argent à Christine Girard.

Cependant, le 28 juillet 2016, la nouvelles analyse des testes antidopage de Londres révèle également la possibilité que la médaillé d'argent des jeux de Londres, Svetlana Tzarukaeva, fait également partie des personne c'étant également dopé pour les jeux de Londres. Si la révélation s'avère exacte, Girard obtiendra la médaille d'or des jeux de Londres. Alors la première médaillé en haltérophilie canadienne pourrait être couvert des grands honneurs.

De plus, sa 4e place au jeu de Pékin en 2008 pourrait changer, car certaines athlètes du podium sont visées par de nouvelle analyse du teste antidopage, ce qui pourrait changer l'année de son exploit d'avoir été la première médaillé olympique en haltérophilie canadienne.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christopher Poon, « B.C. weightlifter Christine Girard makes history in London with bronze medal », Calgary Herald, 31 juillet 2012