Christiane Rimbaud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles sur d'autres personnalités de même nom, voir Rimbaud (homonymie).
Christiane Rimbaud
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (75 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Christiane Rimbaud, née le [1] à Paris, est une historienne, diplômée de l'Institut d'études politiques de Paris, qu'elle a intégré en 1967, après des études secondaires au lycée Victor-Duruy à Paris et un diplôme d'études supérieures d'Histoire obtenu à la Sorbonne en 1967[2].

Documentaires[modifier | modifier le code]

Elle est coauteur, avec Philippe Prince, d'une série d'émissions de télévision, Presse, pouvoir et société[3] (histoire de la presse en France de 1939 à 1958), diffusé sur Antenne 2 en 1981.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Le Procès de Riom (en collaboration avec Pierre Béteille), Plon, 1973
  • Rédactions (la drôle de guerre, l'occupation, la libération, vues à travers les "rédactions" de jeunes élèves pendant la guerre de 1940), présentation, Julliard, 1975.
  • La Gazette d'un Parisien sous la Révolution, de Nicolas Ruault, éditeur de Voltaire, présentation, Perrin, 1976.
  • Le Grand Pari, l'aventure du traité de Rome (en collaboration avec Christian Pineau), Fayard, 1991.
  • Bérégovoy, Paris, Perrin, , 466 p. (ISBN 2-262-01057-9).
    Réédition au format de poche : Bérégovoy, Paris, J'ai lu, coll. « J'ai lu » (no 3824), , 445 p., poche (ISBN 2-277-23824-4).
  • Lettres à Béré (en collaboration avec Philippe Labi), présentation, Lattès, 1995.
  • Traversées du désert, de De Gaulle à nos jours: la disgrâce en politique, Albin Michel, 1998.
  • Danielle Hunebelle, grand reporter, Anne Carrière, 2001.
  • Pierre Sudreau, un homme libre, Le Cherche midi, 2004, prix Louis Marin. (ISBN 2749103142)
  • Femmes d'espoir, leur combat pour les Droits de l'Homme, L'Harmattan, 2008.
  • Raymond Barre, Perrin, 2015

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]