Christiane Blot-Labarrère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Blot et Labarrère.

Christiane Blot-Labarrère est une essayiste et universitaire monégasque[1].

Parcours[modifier | modifier le code]

Agrégée de lettres modernes, Christiane Blot-Labarrère est spécialiste de littérature française du XXe siècle. Elle a notamment enseigné à l’Université de Nice en tant que maître de conférences.

Son travail est centré sur l'œuvre de Marguerite Duras, auteure avec laquelle elle a collaboré lors de l’élaboration du recueil Le Monde extérieur et à qui elle a consacré de nombreux ouvrages. Son essai, Marguerite Duras (Le Seuil, 1992) a été traduit dans de nombreuses langues dont le chinois, le coréen, l’espagnol et le japonais.

Elle est vice-présidente de l’Association Marguerite-Duras et membre de la Société Marguerite-Duras.

Elle a dirigé la série Pierre Jean Jouve dans la collection « La Revue des lettres modernes », aux éditions Lettres modernes, et a collaboré à l’édition des Œuvres Complètes de Duras en Pléiade[2] ainsi qu'à la réalisation de l'album 2014 de cette collection.

Marguerite Duras lui a consacré un texte, repris dans Le Monde extérieur.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Préfaces

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Biographie de Christiane Blot-Labarrère sur babelio.com
  2. Notice biographique, Le Magazine littéraire, n° 513 dossier Duras, novembre 2011.

Sources[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]