Christian Rodriguez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Christian Rodriguez
Image dans Infobox.
Christian Rodriguez en 2016
Fonctions
Directeur général de la Gendarmerie nationale
depuis le
Major général de la Gendarmerie nationale
-
Bruno Jockers (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Allégeance
Formation
Activité
GendarmeVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Arme
Grade militaire
Distinctions

Christian Rodriguez, né le à Mayenne, est un militaire français. Général d'armée, il est directeur général de la Gendarmerie nationale depuis le , après en avoir été le major général du au .

Biographie[modifier | modifier le code]

Formation[modifier | modifier le code]

Christian Rodriguez est, entre autres, diplômé de l’École spéciale militaire de Saint-Cyr (promotion Lieutenant-colonel Gaucher, 1983-1986[1]), de l’École des officiers de la Gendarmerie nationale de Melun et du Collège interarmées de Défense.

Carrière militaire[modifier | modifier le code]

Après sa formation à l'École des officiers de la Gendarmerie nationale (EOGN) de Melun, il commande un peloton à l’escadron de Dijon en 1987. En 1990, il est nommé commandant de l’escadron de gendarmerie mobile de Thionville (Moselle). Il devient commandant de la compagnie de gendarmerie départementale de Pornic en 1993.

Il fait ensuite un passage dans l'administration centrale de la gendarmerie. Après avoir occupé le poste de chef de la section officiers au bureau de la formation du service des ressources humaines à la direction générale de la gendarmerie nationale (1996), il est admis au collège interarmées de défense en 1998. En 1999, il est nommé officier chargé d’études au centre de prospective de la gendarmerie nationale.

En 2002, il devient adjoint au commandant du groupement de la Haute-Savoie avant de devenir, en 2003, titulaire de plein exercice de ce commandement. Promu colonel le 1er septembre 2005[2], il est nommé chargé de mission au cabinet du directeur général de la gendarmerie nationale en 2006.

Nommé commandant de la région de gendarmerie de Corse en 2010[3], il est promu général de brigade le 1er juin 2013[4],[5].

Il est également nommé conseiller du ministre de l'intérieur en 2013[5],[6].

Il est promu général de division le premier février 2016 avec maintien dans ses fonctions[7].

Les rang et appellation de général de corps d'armée lui sont conférés le 1er septembre 2016[8], date a laquelle il est nommé major général de la Gendarmerie nationale.

Directeur général de la gendarmerie nationale[modifier | modifier le code]

Le , Christian Rodriguez est nommé en conseil des ministres directeur général de la Gendarmerie nationale et élevé aux rang et appellation de général d'armée au [9],[10].

Décorations[modifier | modifier le code]

Legion Honneur Commandeur ribbon.svg Ordre national du Merite Officier ribbon.svg Medaille de la Defense Nationale Bronze ribbon.svg
Médaille de la sécurité intérieure (France) échelon or.png Medaille de la Jeunesse et des Sports Bronze ribbon.svg Medaille de la protection militaire du territoire.svg
ESP Cruz Orden Merito Guardia Civil (Plata) pasador.svg

Intitulés[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Première compagnie de la promotion Lieutenant-colonel Gaucher
  2. Décret du 27 juillet 2005 portant nomination et promotion dans l'armée active (lire en ligne)
  3. « Gendarmerie : Le colonel Christian Rodriguez prend la tête de la région Corse », Corse Matin -,‎ (lire en ligne)
  4. « Décret du 29 mars 2013 », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne)
  5. a et b Laurent Borredon, « Place Beauvau, année zéro - Episode 8 (La tactique du gendarme) », Le Monde,‎ (lire en ligne)
  6. Pierre-Olivier Casabianca P, « Le colonel Christian Rodriguez nommé au ministère de l'Intérieur », France 3,‎ (lire en ligne)
  7. « Décret du 14 janvier 2016 », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne)
  8. « Décret du 20 juillet 2016 », Journal officiel de la République française,‎ (lire en ligne)
  9. Compte rendu du Conseil des ministres du 30 octobre 2019. Mesures d'ordre individuel.
  10. Décret du 30 octobre 2019 portant nomination du directeur général de la gendarmerie nationale.
  11. Décret du 6 janvier 2020 portant promotion dans l'ordre national de la Légion d'honneur en faveur d'un militaire appartenant à l'armée active.
  12. Décret du 7 juillet 2017 portant promotion et nomination.
  13. Décret du 7 juillet 2004 portant promotion et nomination.
  14. Décret du 4 mai 2012 portant promotion et nomination.
  15. Décret du 2 novembre 1999 portant promotion et nomination.
  16. « Arrêté du 3 janvier 2020 portant attribution de la médaille de la sécurité intérieure (NOR INTK1919817A) », sur Bulletin officiel du ministère de l'Intérieur, (consulté le ).
  17. Un nouveau directeur général à la tête de la gendarmerie nationale

Sources et liens externes[modifier | modifier le code]

La section "Biographie" de cet article est basé sur une biographie publiée sur le site web de l'Association d'Aide aux Membres & Familles de la Gendarmerie (AAMFG - voir lien ci-dessous).

Articles connexes[modifier | modifier le code]