Christian Reich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Reich (homonymie).
image illustrant le bobsleigh image illustrant une personnalité image illustrant suisse
Cet article est une ébauche concernant le bobsleigh et une personnalité suisse.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Christian Reich Bobsleigh pictogram.svg
Illustration manquante : importez-la
Contexte général
Sport Bobsleigh
Période active années 1990-2000
Biographie
Nationalité sportive Suisse
Naissance (48 ans)
Lieu de naissance Aarau
Taille 1,78 m (5 10)
Palmarès
Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 0 1 0
Championnats du monde 0 1 3
Coupe du monde 1 0 0
Championnats d'Europe 1 2 0
* Dernière mise à jour : 30 décembre 2011

Christian Reich, né le à Aarau, est un bobeur suisse.

Carrière[modifier | modifier le code]

Christian Reich a participé à quatre Jeux olympiques (1992, 1994, 1998 et 2002). Il a remporté la médaille d'argent en bob à deux en 2002 avec Steve Anderhub[1].

Christian Reich est aussi vice-champion du monde de bob à 4 en 1998 et médaillé de bronze de bob à quatre en 2000 et 2001 ainsi que de bob à deux en 2000. Il est champion d'Europe de bob à 2 en 2002 et vice-champion d'Europe en 1999 et 2001.

Il remporte la Coupe du monde de bobsleigh de bob à deux en 2000[2].

Il devient ensuite constructeur, son entreprise assemblant le traîneau utilisé lors des Jeux olympiques d'hiver de 2010 à Vancouver par l'équipe de Suisse de bobsleigh[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Christian Reich Biography and Olympic results », sur sports-reference.com (consulté le 30 décembre 2011)
  2. « Le dico du sport - L'Equipe - Bobsleigh -Skeleton - Reich Christian », sur dicosport.lequipe.fr (consulté le 30 décembre 2011)
  3. Renat Künzi, Samuel Jaberg, « Citius, la nouvelle arme des bobeurs suisses », sur swissinfo.ch,‎ (consulté le 30 décembre 2011)

Liens externes[modifier | modifier le code]