Christian Oster

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oster (homonymie).
Christian Oster
Naissance 1949
Paris, Drapeau de la France France
Activité principale
Distinctions
Prix Landerneau (2013) Prix Medicis 1999
Auteur
Langue d’écriture Français
Genres

Christian Oster est un écrivain français, né à Paris en 1949.

Biographie[modifier | modifier le code]

Après avoir lu [réf. souhaitée] Chiendent de Raymond Queneau, Christian Oster se lance en littérature en écrivant des polars pour le Fleuve noir, dans les années 1980.

Il est connu pour être l'auteur de Mon grand appartement, récompensé en 1999 par le Prix Médicis, et d'Une femme de ménage (2001), adapté au cinéma par Claude Berri, tous deux parus aux éditions de Minuit.

Christian Oster publie régulièrement aux éditions de l'École des Loisirs des recueils de contes peuplés de loups, d'ogres et de princesses, mais aussi d'aliments variés et d'objets de la vie quotidienne du XXIe siècle. Son décorticage de la langue est d'une logique imparable.

Courants d'influence[modifier | modifier le code]

En plus de Raymond Queneau, Christian Oster est influencé par Jean-Patrick Manchette, auteur de polars dont il apprécie la liberté du style d'écriture. Un peu plus tard dans son parcours littéraire, il se verra affublé de l'étiquette d'écrivain « impassible », dont la froideur de la prose rappelle celle du Nouveau Roman. Actuellement, à défaut d'être encore empreint de l'impassibilité, le style de Christian Oster est défini comme libre et particulièrement porté sur le langage plutôt que sur l'histoire en elle-même.

Style d'écriture[modifier | modifier le code]

Thème de ses romans[modifier | modifier le code]

Œuvre[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Aux éditions de Minuit[modifier | modifier le code]

Aux éditions de l'Olivier[modifier | modifier le code]

Romans policiers[modifier | modifier le code]

  • La Pause du tueur, Fleuve Noir, coll. « Engrenage » no 97, 1984
  • Noctambule, Fleuve Noir, coll. « Engrenage » no 111, 1985
  • Le Fou sur la colline, Fleuve Noir, coll. « Engrenage » no 127, 1985

Ouvrages de littérature d'enfance et jeunesse[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]