Christian Leray

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Christian Leray
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (71 ans)
ParignéVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Christian Leray est un poète et chercheur en sociolinguistique, auteur de livres de poésies en français, gallo et portugais et de livres et articles de recherche en sociolinguistique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Christian Leray est né en 1947 à Parigné, près de Fougères en Ille-et-Vilaine, dans un milieu rural dont les grands-parents, anciens agriculteurs vivant avec ses parents, parlaient gallo. Après ses études au Lycée de Fougères, il obtient en 1973, à l'École Normale de Rennes, le Certificat d'Aptitude à l'Enseignement Spécialisé, ce qui le conduit à enseigner avec des enfants en difficultés de langage ; il prend alors en compte la langue gallèse que parlent certains de ces enfants en utilisant des méthodes pédagogiques innovantes qu'il a découvertes en travaillant avec des pionniers de l'Institut Coopératif de l’École Moderne-Pédagogie Freinet (ICEM) qui accordent une grande place aux textes libres et récits de vie, ainsi qu'à l'apprentissage de la citoyenneté à l'école. Élu responsable départemental de l'ICEM et membre de la Commission internationale de l'Enseignement spécialisé, il participe à une Rencontre Internationale des Educateurs Freinet à l'Universidade Regional de Blumenau (FURB) (sud du Brésil en 1981), laquelle va bouleverser sa vie d'enseignant-chercheur en l'amenant à travailler avec des éducateurs Freinet et Paulo Freire au Brésil (participation à la création d'un Centre d'éducation et à la transformation d'une favela brésilienne en une « communauté de base citoyenne » cf. son livre Brésil, le défi des communautés, Harmattan-Logiques Sociales, 1985). La même année, il publie à son retour du Brésil un recueil de poésies bilingues en gallo et français Le monde en antamas distingué par une mention spéciale de l'Union pour la Diffusion Littéraire.

Entre-temps, nommé par le Rectorat et l’Inspection d'Académie Conseiller Pédagogique pour la prise en compte de la langue et la culture gallèses, il organise en 1982 avec Gilles Morin, agrégé d'Histoire, chargé de mission de gallo par le Rectorat d'Académie, les premiers enseignements de gallo dans les écoles, collèges et lycées du Département ainsi qu'à l'Université. À partir de l'année scolaire 1981-1982 et jusqu'à l'année scolaire 1991-1992, Christian Leray a développé, en tant que C.P.A.E.N. (Conseiller Pédagogique Adjoint à l'École Normale de Rennes) des cours de Gallo dans les Zones d'Éducation Prioritaires rurales de Retiers et Tremblay en s'appuyant toujours sur la culture locale et en s'adjoignant la participation de conteurs dont le célèbre Albert Poulain ou de musiciens du pays gallo comme Pierrick Cordonnier de la Bouèze, président-fondateur de la Maison du Patrimoine de Haute-Bretagne appelée La Granjagoul, dont Christian Leray en tant que membre du CA a soutenu la création. Ceux-ci sont aussi intervenus dans les stages de formation continue des enseignants à l'E.N. ainsi que dans les Unités de Formation (U.F. de l’École Normale) qu'il a dirigées jusqu'en 1991-1992. À partir de la transformation de l'École Normale de Rennes en Institut Universitaire de Formation des Maîtres de Bretagne (1991), puis au Département des Sciences de l’Éducation, il dirige aussi des recherches-actions sur la prise en compte de la langue gallèse dans une dynamique interculturelle. Sa thèse « Langage et Autoformation – Une histoire de vie en pays gallo » s'appuyant sur l'histoire de vie d'une conteuse et poétesse gallésante de Concoret (Morbihan) permet non seulement de distinguer « l'alternance codique gallo-français et ses effets » au cours du récit de vie d'une bilingue mais aussi « la notion de « pays gallo » (situation des espaces vécus et représentation des espaces de référence par la locutrice), ainsi que «  le problème de l'appropriation de sa langue et de son identité culturelle en situation diglossique » comme l'indique le Professeur Philippe Blanchet de Rennes 2 dans la revue Langage et Société (Année 1995, volume 73, n°1, p. 85-89) à propos de sa thèse publiée en 1995 sous le titre Dynamique interculturelle et Autoformation-Une histoire de vie en pays gallo (L’Harmattan, 1995). Dans son Compte-Rendu du livre de Christian Leray, il souligne aussi l'importance de « l'objet de cette recherche qui est de croiser d'une part l'approche sociolinguistique du discours, notamment dans une perspective interactionnelle et interprétative (…) et d'autre part l'approche dite de « l'autoformation » en sciences de l'éducation (production d’un discours interactif/réflexif de type «histoire de vie », cf. Gaston Pineau). Dans les recherches de Christian Leray aussi bien en Bretagne que dans diverses régions du Brésil, le concept d'interculturalité est étroitement lié à celui d’interactions langagières entre des locuteurs appartenant à des communautés ethnolinguistiques différentes.

Suite à son Habilitation à diriger des Recherches, il organise à l’Université de Rennes et au Brésil divers séminaires de post-doctorat avec des étudiants s'exprimant en français et en portugais du Brésil, ainsi que des conférences publiées sous forme d'articles dans des revues ou livres scientifiques tels que « A lingua como vetor identitario / La langue comme vecteur identitaire – Le cas particulier du Gallo en Bretagne» (Campinas, livro Identidade e Discurso, (Org. Maria-José Coracini) UNICAMP, 2003) et à l'Université de Salvador de Bahia « Historia de vida intercultural em Formação de Professores / Histoire de vie interculturelle en Formation de Professeurs» (revista Educação e Contemporanidade, Salvador, 2008).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Le monde en antamas / D'abord des personnes, Rennes, Ed. Le Lian, 1986 (mention spéciale prix de Poésie du jury de l'Union pour la Diffusion Littéraire, 1987) (notice BnF no FRBNF45248762)
  • Dynamique interculturelle & Autoformation, Une histoire de vie en pays gallo, Paris, Ed. L’Harmattan, 1995 (ISBN 2-7384-3377-4)
  • Études dirigées & aides à l'autoformation, (Actes de l’Université d’été de Rennes 1996, sous la direction de Christian Leray et Eugène Lecabec), Rennes, Ed. CRDP, collection Documents, Actes et Rapports pour l’Éducation, 1998 (ISBN 2-86634-306-9)
  • L'Arbre à palabres & à récits, De l'Afrique au Brésil en passant par la Bretagne, Paris, L’Harmattan, col. Histoire de Vie & Formation, 2014 (ISBN 978-2-343-03339-6)
  • Amor do Mar / Amour de la Mer, Louvain la Neuve et Paris, Encres de Vie-Harmattan, 2015 (ISBN 978-2-343-05762-0)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notices d’autorité[modifier | modifier le code]

Notices d'autoritéVoir et modifier les données sur Wikidata : Fichier d’autorité international virtuel • International Standard Name Identifier • Bibliothèque nationale de France (données) • Système universitaire de documentation • Bibliothèque royale des Pays-Bas

Sites[modifier | modifier le code]