Christian Habicht

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Christian Habicht (né le à Dortmund et mort le à Princeton) est un historien allemand de la Grèce antique et un épigraphiste du monde grec ancien.

Le travail d'Habicht concerne principalement l'épigraphie grecque et l'histoire athénienne à l'époque hellénistique. Il a écrit largement sur Pausanias et Cicéron.

Carrière universitaire[modifier | modifier le code]

Après l'obtention du grade de docteur de l'université de Hambourg en 1952, Christian Habicht est professeur adjoint, et, après son diplôme d'habilitation en 1957, il devient, en 1961 professeur à l'université de Marburg, puis part en 1965 à l'université de Heidelberg.

En 1973, Christian Habicht s'installe comme professeur à l'Institute for Advanced Study de Princeton, dont il était, depuis l'année précédente, un membre permanent. Il demeure professeur honoraire de l'université de Heidelberg. À partir de 1983 il enseigne par ailleurs à l'université de Princeton comme professeur associé.

Il devient professeur émérite en 1998.

Athènes hellénistique (-338 - -331)[modifier | modifier le code]

Son ouvrage majeur s'intitule Athènes hellénistique. Histoire de la cité d'Alexandre le Grand à Marc Antoine écrit en 1995 et publié en français par Martine et Denis Knoepfler, qui en est également le traducteur en 2000. Christian Habicht reprend un dossier qui n'avait pas été ouvert depuis Hellenistic Athens (1911) de William Scott Ferguson. L'auteur peut s'appuyer sur des découvertes récentes concernant des inscriptions trouvées lors de fouilles sur l'Agora. La conception même de l'ouvrage fut laborieuse pour Christian Habicht qui dut compter beaucoup sur la chance, un travail forcené et une grande ouverture d'esprit. Ces éléments expliquent la qualité de l'ouvrage. Par ailleurs, de nouvelles découvertes épigraphiques permettent de rouvrir certains dossiers, comme l'a fait Denis Knoepfler dans son cours du Collège de France[1].

Distinctions[modifier | modifier le code]

En 1982, Christian Habicht reçoit le titre de Sather Professor de l'université de Californie à Berkeley. En 1991, il reçoit le prix Reuchlin de la ville de Pforzheim, en 1996 le prix Moe de la Société américaine de philosophie et en 1998 le prix Criticos de la Société pour la promotion des études hellénistique (en) à Londres.

Il est membre de l'Académie des sciences de Heidelberg (à partir de 1970), des instituts archéologiques allemand et autrichien, de la Société américaine de philosophie, de la British Academy et de l'Académie d'Athènes.

Christian Habicht était le corédacteur (éditeur) de la série de publications Hypomnemata (1962 à 1996) et American Journal of Ancient History (1976 à 2000).

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Christian Habicht (dir.) (trad. Denis Knoepfler), Athènes hellénistique. : Histoire de la cité d'Alexandre le Grand à Marc Antoine [« Athen. Die Geschichte der Stadt in hellenistischer Zeit »], Les Belles Lettres, coll. « Histoire » (1re éd. 2006), 608 p. (ISBN 978-2-251-38077-3). 
  • (de) Gottmenschentum und griechische Städte, Beck, Munich, 1956 ; 2e édition 1970.
  • (de) Altertümer von Pergamon, vol. 8, 3. Die Inschriften des Asklepieions, de Gruyter, Berlin, 1969.
  • (de) Untersuchungen zur politischen Geschichte Athens im 3. Jahrhundert v. Chr., Beck, Munich 1979, (ISBN 3-406-04800-5).
  • (de) Studien zur Geschichte Athens in hellenistischer Zeit, Vandenhoeck und Ruprecht, Göttingen 1983, (ISBN 3-525-25171-8).
  • (de) Pausanias und seine „Beschreibung Griechenlands“, Beck, Munich, 1985, (ISBN 3-406-30829-5).
  • (de) Cicero der Politiker, Beck, Munich, 1990, (ISBN 3-406-34355-4).
  • (de) Athen in hellenistischer Zeit. Gesammelte Aufsätze, Beck, Munich, 1994, (ISBN 3-406-38164-2).
  • (de) Athen. Die Geschichte der Stadt in hellenistischer Zeit, Beck, Munich, 1995, (ISBN 3-406-39758-1).
  • (en) The Hellenistic Monarchies: Selected Papers, University of Michigan Press, 2006, (ISBN 978-0-472-11109-1).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [1], sur college-de-france.fr

Liens externes[modifier | modifier le code]