Christian Edziré Déquesnes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian Edziré Déquesnes
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités

Christian Edziré Déquesnes, de son vrai nom Christian Déquesnes, est un revuiste, poète, écrivain et chanteur français d'expression picarde né en 1956 à Douai. Il vit aujourd'hui à Saint-Amand-les-Eaux[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il a créé la revue-zine Ffwl, devenue BASEMENTS-Ffwl puis a publié une lettre mensuelle Tousnosjourssontunpoème, la revue Passages, puis aujourd'hui la revue Le Moulin des Loups[2], devenue Ffwl Lleuw, ces revues ayant publié ou publiant des suppléments.

Il a tour à tour créé les groupes de rock-blues picard Chés Déssaquaches, Chés Éclichures, (2)Brokes et depuis peu Chés Noértes glènnes.

Il réalise des collages et graffiti sous le nom de S.O.D.A. et écrit également des critiques rock.

Christian Edziré Déquesnes a participé aux débuts de l'Armée noire en 2007.

Œuvres[modifier | modifier le code]

Publications récentes[modifier | modifier le code]

Livre[modifier | modifier le code]

  • Sauf dimanche et jours de fêtes[3] (sous le pseudonyme de Victoire Perdrot), préface de Didier Daeninckx, coll. L'Églantine, Sansonnet, Lille, 2001.

Plaquettes[modifier | modifier le code]

  • Les Lettres de la nuit[4], Station Underground d'Émerveillement Littéraire, Isbergues, 1999.
  • Chrono-Punk, chansons et autres textes (le texte d'une chanson en picard et un texte en bilingue), recueil n⁰17, Part en thèses, Arras.
  • Les Nouveaux chants du Mabigoni, Un certain combat final - Première saison -[5], coll. « Gvaus ed tros», « BASEMENTS-Ffwl] product présente ».
  • Les Nouveaux chants du Mabigoni (1re saison)[5], recueil n⁰50, Part en thèses, Arras, 2004.
  • Les Nouveaux chants du Mabigoni (2e saison)[5], recueil n⁰55, Part en thèses, Arras, 2005.
  • Les Nouveaux chants du Mabigoni (3e saison)[5], recueil n⁰69, Part en thèses, Arras, 2005.
  • le Cri du bébé bleu suivi de Toussint-ducasse à Francis Bacon, coll. « Ré-apparitions », supplément n⁰1, revue Passages, 2006
  • Depuis ces jours, une barbe noire m'a poussée..., la Vie secrète des mots, Grandfresnoy, 2007[6].
  • Le Chemin d'Arthur (Les Nouveaux chants du Mabigoni : « premier poème de la quatrième branche », « collection de l'Orchidée blanche », supplément n⁰2, revue Le Moulin des Loups, 2014 [lire en ligne]
  • BAZAR BLEUnuit (Un cimetière dans la tête, 2), « collection de l'Orchestrophone », supplément n⁰5 de la revue Le Moulin des Loups, 2015
  • 12./12 Invisible Man Blues (en écoutant Tangle Eye the Original Alan Lomax Recording - avec un CD), tiré à 14 ex., éditions Sur le chemin d'Arthur, 2015
  • Hybrides illuminations (publication papier d'Hybrides illuminations de la tête de loup : voir la section « Numérique ») suivi de Feu de crèche (avec la participation d'Ivar Ch'Vavar), supplément n⁰10 de la revue Le Moulin des Loups, « collection de l'Orchestrophone », éditions Sur le chemin d'Arthur, hiver 2015-2016
  • Sainte Marie Eulalie la Vault (chanson et petite pièce de thèâtre - avec 2 CDs), supplément n⁰16 de la revue Ffwl Lleuw, « collection de l'Orchestrophone », éditions Edzeur l'kémin ed Tuthure / Sur le chemin d'Arthur, ascension 2017

Numérique[modifier | modifier le code]

  • Hybrides illuminations de la tête de loup[7], préface de Pierre Lepère, extrait d'un entretien avec Jean-Jacques Burnel, supplément no 2 revue numérique Territoires sauriens, 2016 [lire en ligne] ; repris dans la plaquette Hybrides illuminations suivi de Feu de crèche (voir la section « Plaquettes »)

Anthologies et revues[modifier | modifier le code]

Il a publié dans les anthologies Poète toi-même (Le Castor astral), Cadavre grand m’a raconté, La Poésie des fous et des crétins dans le Nord de la France (le corridor bleu), Le Jardin ouvrier, 1995-2003 (Flammarion), dans les revues Le Jardin ouvrier, À cause du vent, L'Enfance, La Passe, Mir, La Nouvelle revue moderne, le journal Place au[x] sens, la revue numérique Territoires sauriens ainsi que dans les revues Ffwl, BASEMENTS-Ffwl, Passages, Le Moulin des loups et Ffwl Lleuw.

Publication en picard[8][modifier | modifier le code]

Publication sur la littérature picarde[modifier | modifier le code]

  • Poète douaisien oublié de langue picarde, Théophile Denis - 1829-1908 -, biographie par Christian Edziré Déquesnes, coll. « Ré-apparitions », supplément revue Passages no 3, Saint-Amand-les-Eaux, printemps 2007.

Textes des chansons en picard[9][modifier | modifier le code]

  • Christian Déquesnes, Bleuses ducasses, Secondes éditions du K, Arras, 1998.
  • Christian Déquesnes et Sandrine Lévêque, Toussint-ducasses, Secondes éditions du K., Arras, 1999.
  • Bleuses t:etes ed bornes, paroles et autres textes picards extraits de l'album Dallaches de Chés Déssaquaches, textes de C. Edziré sauf deux de Konrad Schmitt (pcd) et les "Proverbes berkois" recueillis par Ivar Ch'Vavar, 2001.
  • C. Edziré Déquesnes/Konrad Schmitt (pcd), Sakke eddin !, recueil n⁰49, Part en thèses, Arras, juillet 2004.
  • C. Edziré Déquesnes avec la contribution de Konrad Schmitt (pcd), Sakke eddin !, textes/documents-chansons de (2)Brokes et commentaires de l'auteur, coll. « Gvaus ed tros », BASEMENTS-Ffwl Product, Douai, 2004.
  • Pounkapénoul is dead ! accompagnant l'album (2)Brokes enregistré en public, coll. « Gvos ed tros », BASEMENTS-Ffwl productions, 2005.

Discographie[10][modifier | modifier le code]

  • 2001 : Chés Déssaquaches, Dallaches — Bleuses bornes —.
  • 2003 : Chés Éclichures, Chés Éclichures.
  • 2004 : (2)Brokes, Chés pounks n’on pon l’djale ed barbekiou !, album 5/6 titres.
  • 2005 : (2)Brokes, Live tour 2004.

Diseur[modifier | modifier le code]

  • C. Edziré Déquesnes & (2)Brokes, Chrono-Punk, CD tirage limité, 2004.
  • Christian Edziré Déquesnes, Arwet'drière, Ech'l underground pikar (plaquette+CD[11]), coll. « la Frontière vivante », la Vie secrète des mots, Grandfresnoy, 2005.

Livret CDs[modifier | modifier le code]

  • Arwett-drière ed bleuses cRAïts, rétrospective de scories blues de Christian Edziré Déquesnes (avec 2 CDs avec des morceaux de Chés Déssaquaches, Chés Éclichures, (2)Brokes et Christian Edziré Déquesnes), « collection de l'Orchestrophone », supplément n⁰18 de la revue Ffwl Lleuw, 2017

Collages et graffiti[modifier | modifier le code]

  • S.O.D.A.ction & Extractions (avec un texte d'Alain Marc et la participation de Marius Guérin), coll. « Ré-apparitions », supplément n⁰11 revue Passages, 2008
  • S.O.D.A., De la vie secrète des mots, « collection de l'Orchestrophone », supplément n⁰7 de la revue Le Moulin des Loups, 2015

Nombreux collages et graffiti dans les revues Ffwl, BASEMENTS-Ffwl et Passages[12].

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]