Christian Daniel Rauch

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Christian Daniel Rauch
CRauch.jpg

Autoportrait de Rauch (1828)

Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 80 ans)
DresdeVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Distinctions
Citoyen d'honneur de Berlin (d)
Pour le Mérite pour les sciences et arts (d)
ordre Pour le MériteVoir et modifier les données sur Wikidata
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rauch.

Christian Daniel Rauch (1777 - 1857) est un sculpteur allemand, élève de Johann Gottfried Schadow. Il appartient à l'école de sculpture de Berlin dont il renouvela le style.

Biographie[modifier | modifier le code]

Buste de Christian Daniel Rauch par le sculpteur David d'Angers (1834). Exposé dans la Galerie David d'Angers, Angers.

Né à Arolsen (Principauté de Waldeck-Pyrmont), il se fixa de bonne heure à Berlin. Il éleva dans cette ville le monument de la reine Louise et celui de Frédéric II, son chef-d'œuvre. Il exécuta également pour diverses villes de l'Allemagne de nombreuses statues, parmi lesquelles on remarque les statues suivantes :

Professeur à l'Académie des arts de Berlin et élu membre de celle-ci en 1811[1], il avait été élu membre associé de l'Institut de France. Il compta Albert Wolff et Julius Troschel parmi ses élèves.

Il mourut à Dresde.

Collections publiques[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]

Profil en médaillon de Rauch sur sa tombe au cimetière de Dorotheenstadt de Berlin, sculpté par Albert Wolff

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Christian Daniel Rauch » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ (Wikisource)

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]